Taxe d’habitation du Grand Lyon: vers un taux inchangé en 2013

Le produit de la taxe d’habitation devrait être de 132.9 millions d’euros en 2013.

Le taux de la taxe d’habitation du Grand Lyon ne devrait pas changer en 2013. C’est ce qu’ont indiqué Gérard Collomb, le sénateur maire de Lyon, et le vice-président du Grand Lyon, Jacky Darne, lors d’une conférence de presse préalable au conseil communautaire. « Malgré un certain nombre de changement intervenus au niveau de l’Etat, où nous avons subi la suppression de la taxe professionnelle, puis des changements sur la dotation globale de fonctionnement – des changements plutôt à la baisse – puis le fait qu’était créé le fonds de compensation, le PIC, nous n’augmentons pas les taux » a déclaré Gérard Collomb en préambule.

Ainsi, ni le taux de la taxe d’habitation, ni celui de la cotisation foncière des entreprises, ni même celui de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères. Sur ce dernier, Jacky Darne a relevé la faiblesse de ce dernier. « Lorsque l’on compare par rapport aux autres communautés urbaines, nous sommes parfois à moins de la moitié de la communauté urbaine » s’est-il félicité. « Vous avez de la chance d’habiter à Lyon » lance alors Gérard Collomb.

« Confirmation de bonne nouvelle »

Le vice-président a, sur la taxe d’habitation, précisé qu’aucun changement n’était à craindre concernant les taux. « Une confirmation de bonne nouvelle » indique Jacky Darne, qui rappelle que cette stabilité avait été annoncée en janvier lors du vote du budget. « On ne vit pas sur l’or, mais, avec la rigueur de la gestion, on peut à la fois maintenir les investissements et ne pas augmenter la pression fiscale pour les habitants, comme pour les entreprises » explique Jacky Darne.

A un tel niveau, le taux appliqué par la collectivité sur la taxe d’habitation reste le moins élevé des 10 agglomérations françaises comparables. Ce niveau de taux devrait permettre de lever près de 132.9 millions d’euros en 2013 par la seule taxe d’habitation. De son côté, le taux de la taxe foncière sur les propriétés non baties (FNB) reste le même, avec un produit attendu en 2013 de 98.000 euros.

Côté entreprises, le taux de la cotisation foncière des entreprises, remplaçante de la taxe professionnelle, devrait également rester stable, à 27.26%, avec un produit attendu de 193.7  millions d’euros. Au Grand Lyon, on souligne également que le taux 2011 de la CFE était également inférieur de 3.3 points à la moyenne des communautés urbaines en fiscalité professionnelle unique. « L’écart est moins fort : on n’a pas des écarts du simple au double » souligne, sur ce point, le vice-président du Grand Lyon.

Pas de baisse en vue

Jacky Darne ne voit pas en outre d’un mauvais œil la création de la métropole. « Ce rapprochement va nous permettre de faire des économies, d’organisation, de moyen, d’efficacité dans les politiques publiques» veut-il croire. Pour autant, pas question de parler de baisse d’impôt. « Si vous êtes un UMP de mauvaise foi, vous dites que vous pouvez baisser les impôts. Or tout être normalement constitué en responsabilité dit que ce n’est pas l’heure » note Jacky Darne.

« Si vous réduisez les impôts, vous réduisez votre capacité d’autofinancement » explique l’élu, Gérard Collomb relevant pour sa part que l’intégration du Conseil Général allait être difficile. « La pente d’augmentation des dépenses du conseil général est extraordinairement élevée », renchérit l’édile. « Tous les conseils généraux ont des augmentations énormes sur le RSA, sur l’allocation adultes, et l’allocation pour les personnes âgées ». Pour le sénateur maire, la mutualisation va permettre de maitriser quelque peu l’augmentation de ces dépenses, mais pas de les faire régresser. « Dire qu’on diminue les impôts, ce serait démagogique, et pas réaliste » a –t-il noté.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Logement : vers un « régime locatif express »

Selon les Echos, une version « raccourcie » du dispositif Duflot va être annoncée cet après-midi par Manuel Valls et Sylvia Pinel.


Logement : Valls et Pinel présenteront vendredi leur plan de relance

En amont de la présentation, plusieurs fédérations ont fait leurs propres propositions pour relancer le secteur du logement.


Le parc immobilier de l’Etat estimé à 59,38 milliards d’euros

La valeur du parc immobilier de l’Etat a été communiquée dans le rapport 2013 de la direction générale des finances publiques de l’Etat. La valeur du parc immobilier de l’État est estimée à 59.384 millions d’euros. Telle est l’estimation du domaine immobilier étatique, communiquée à l’occasion de la publication du rapport 2013 de la direction […]


Taxe d’habitation: hausse des demandes gracieuses

Selon le rapport d’activité 2013 de la direction générale des finances publiques, le nombre de demandes gracieuses concernant l’impôt sur le revenu et la taxe d’habitation a nettement progressé.


Investissement locatif : vers un nouveau zonage pour Lyon

Le zonage du dispositif Duflot va être revu, notamment à Lyon et Marseille.


Grand Lyon : moins de dotation, la fiscalité locale va augmenter

Gérard Collomb et Richard Brumm présentaient lundi le compte administratif du Grand Lyon. La baisse des dotations et la montée en puissance du fonds de péréquation vont affecter les finances de la communauté urbaine.


La fiscalité locale va augmenter à Lyon

Richard Brumm et Gérard Collomb (SDH/LPI)
Le maire de Lyon a présenté mercredi le compte administratif 2013, sorte de bilan financier de l’année écoulée. L’occasion pour l’édile d’indiquer que les prochaines années devraient être marquées par une hausse de la fiscalité locale et des coupes dans les dépenses de la ville.


Denys Brunel veut des coupes dans la politique du logement

Pour le président de la Chambre des propriétaires, la politique du logement, qui coute 39.50 milliards d’euros pour les finances publiques, est « une source d’économie non négligeable ».


Fiscalité : Lyon plutôt bon élève sur les impôts locaux

Meilleurtaux.com a réalisé une étude comparant les impôts locaux payés par un propriétaire à une mensualité moyenne de crédit immobilier.


Le taux des droits de mutation relevé dans le Rhône

Le conseil général du Rhône a décidé que, dès le premier avril, le taux des droits de mutation passera de 3,8 % à 4,5 % du prix de la transaction.


Michel Havard pour une stabilité des taux d’impôt

Le candidat à la mairie de Lyon insiste sur la stabilité des taux de taxe d’habitation. Michel Havard était, avec Etienne Tête, l’un des deux seuls candidats à la mairie de Lyon présents parmi tous ceux invités aux vœux de l’UNPI. Interrogé par Lyon Pôle Immo, sur le message qu’il entendait faire passer, il a […]


Grand Lyon: la pression fiscale est stable en 2014

conseilcommunautaire
Le budget 2014 voté par le Grand Lyon ce lundi augmente  sur 2013, grâce à la progression des bases, reflets de l’accroissement de la richesse imposable.


Repère historique et destin du PEL

Jean François Buet, président élu de la FNAIM (DR)
TRIBUNE
S’il fallait entre tous désigner un responsable au ralentissement du marché immobilier,  ce serait sans conteste la perte de confiance des ménages français.    Au rang des destructeurs de confiance, il faut citer l’incertitude juridique, qu’elle soit civile ou fiscale.


Vers une réforme du plan d’épargne logement ?

Selon le Journal du Dimanche, le plan d’épargne logement (PEL) pourrait être au centre d’une réforme, avec une possible suppression de la prime au déblocage. Bercy a toutefois démenti tout projet de modification du régime fiscal de ces plans.


Plus-values sur terrains : le conseil constitutionnel invalide la réforme

Le conseil constitutionnel a laissé inchangés les abattements, en ayant jugé inconstitutionnelle a réforme contenue dans la loi de finances pour 2014.