Décines : inauguration de la résidence Moa

Le groupe Eiffage a effectué vendredi l'inauguration de la résidence Moa à Décines, un ensemble de 207 logements en plein centre-ville de Décines.

Grand jour vendredi pour Eiffage Centre Est. Le groupe effectuait en effet la livraison de la résidence Moa, un ensemble de 207 logements mixtes répartis sur 2 ilots de la ZAC de la Fraternité, une zone d’aménagement située en plein centre-ville de Décines.

Initiée en 2004 et portée par la SERL depuis 2006, la ZAC de la Fraternité forme une emprise de 3.9 hectares coincée entre les rues Jean Jaurès, la rue de la Fraternité, et la rue Paul Bertrand, longée par le tramway. Décomposée en 4 ilots, c’est en 2007 que les ilots 2 et 3 sont attribués à Eiffage Immobilier Centre Est, qui va bâtir sur ces ilots un important programme : Moa.

Dessinée par les cabinets d’architectes AAMCO et HTVS, ce dernier se décompose en 11 bâtiments distincts, groupés autour d’un jardin privatif de 4000 m en cœur d’îlots. Les deux îlots remportés par Eiffage comprenaient respectivement 57 et 150 logements.

Un projet global

moa-passano-sturla
« Ce projet rassemblait trois thématiques urbaines : accessibilité, mixité sociale, et diversité commerciale » a noté Luc Vergonjeanne, Directeur régional d'Eiffage Immobilier Centre-Est dans son discours. « Le défi a été brillamment relevé par la SERL » s’est-il félicité, en notant que l’offre commerciale située sur les socles des immeubles « Moa » participait « activement au nouveau centre-ville de Décines ». « C’est là toute la force du modèle Eiffage Construction, qui est à la fois aménageur, promoteur, et constructeur. Ce modèle, nous le revendiquons : il exprime le lien étroit qui existe entre les équipes de promotion et de travaux, ainsi que leur implication commune dans tous nos programmes immobiliers » a indiqué le promoteur.

Jean Luc Da Passano, le président de la SERL, a quant à lui rappelé le travail accompli sur l’aménagement de cette ZAC, et la vocation de la SERL. Pour le vice-président du Grand Lyon, la SERL a ainsi pour vocation de « répondre aux besoins des élus locaux parce que c’est eux qui sont aux besoins de la population, et parce que c’est eux qui savent ce dont elle a besoin, et parce que c’est eux qui demain porteront la responsabilité » des opérations.

« Ici, cela s’est passé relativement bien parce qu’il y avait une volonté dès le départ sur un projet global, qui associait la nécessité de dynamiser ce quartier et de refaire un centre agréable avec de l’habitat, des commerces, de la mixité sociale, et l’arrivée de la ligne T3 de tramway » a noté Jean Luc Da Passano.

"Un élément fort"

moa

Jérôme Sturla, le maire de Décines, a salué l’ensemble des acteurs du projet. « La création de ce centre ville est un élément fort de l’évolution de Décines. Il est à la fois un symbole et un révélateur de l’évolution de notre cité, qui acquiert aujourd’hui ce statut de ville, car peu à peu nous sommes de moins en moins considéré comme une frange de l’agglomération lyonnaise, mais de plus en plus comme un des poumons d’un nouveau territoire qui est en devenir à l’est lyonnais, que l’on appelle maintenant le Rhône Amont » a expliqué le maire. « Ce projet Moa est une pièce nouvelle du puzzle que nous construisons pas à pas sur ce centre-ville de Décines » a expliqué Jérome Sturla.

Sur les 207 logements qui composent la résidence, 31 logements sociaux ont été acquis par l’OPAC du Rhône, et 17 logements ont été acquis en accession sociale à la propriété. Les autres logements ont été acquis par des particuliers en résidence principale ou des investisseurs. Commencée en 2009 sur l’îlot 3 et en 2010 pour l’îlot 2, la commercialisation s’est, selon Luc Vergonjeanne, bien déroulée. Certains acquéreurs avaient en outre pu bénéficier des avantages du dispositif de pass-foncier.

moa5






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Grenoble : Promoval et Financière Petrus revalorisent le Palais du Parlement

nullLes deux entités avaient remporté l’appel à projet initié en 2018 par le Département de l’Isère.


Les mises en vente de logements neufs restent au plus bas à Lyon

nullLa fédération des promoteurs immobiliers de la région lyonnaise a présenté ses chiffres semestriels en matière de vente et de commercialisation de logements collectifs.


Lyon 7 : les travaux du futur campus d’EMLyon démarrent

nullCogedim Grand Lyon a annoncé le démarrage des travaux de ce site, situé dans le quartier de Gerland.


Un appel à projets pour l’industrie du bois de construction

La ministre chargée du logement, Emmanuelle Wargon, a lancé un appel à projets doté de 50 millions d’euros pour l’«industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés».


L’OPCO de la construction en suspens

La décision du tribunal administratif de Paris du 29 juin a annulé l’arrêté d’agrément de Constructys, l’opérateur de compétences de la construction. La FFB réaffirme être en faveur d’un OPCO.


«Le Moulin » a été inauguré dans le 7e arrondissement de Lyon


Cette coopérative d’habitants avait repris il y a six ans un projet initié en 2009. Cet immeuble de 6 logements a été inauguré en amont des rencontres nationales de l’habitat participatif.


L’habitat participatif a tenu ses rencontres à Lyon

null
Lyon accueillait en fin de semaine les rencontres nationales de l’habitat participatif. L’occasion pour les élus de faire un point sur le développement de ce type d’habitat en France et dans la Métropole.


Les 6èmes rencontres nationales de l’habitat participatif ont ouvert à Lyon

Celles-ci se tiennent sur 4 jours, du 8 au 11 Juillet 2021.


Cogedim Grand Lyon vend un immeuble de 6.000 m² à Villeurbanne

Le promoteur a officialisé la vente en VEFA au SYTRAL d’un immeuble de bureau de 6.000 m².


La FPI veut promouvoir l’acte de construire


La fédération des promoteurs immobiliers organisait ce mardi sa conférence de presse trimestrielle, au cours de laquelle Pascal Boulanger, nouveau président de l’organisation, a dévoilé les enjeux de son mandat.


Amélioration sur le front de la construction de logements

Le service des données des études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a fait part ce mardi de ses statistiques mensuelles.


Karine Druguet, nouvelle présidente des « Groupes femmes » de la FFB AURA

Ces groupes visent à intégrer les femmes dans l’organisation professionnelle, et favoriser la féminisation des métiers et de la profession.


Des besoins de main-d’œuvre chez les géomètres-experts

L ’Ordre des géomètres-experts a communiqué ce jour sur l’enquête annuelle « besoins en main-d’œuvre » de Pôle Emploi, qui pointe les besoins de recrutement de la filière.


Le climat des affaires et l’opinion des entrepreneurs du bâtiment s’améliorent

nullL’INSEE a fait part ce matin de son indicateur sur le climat des affaires, et de son enquête de conjoncture dans l’industrie du bâtiment.


La FPI et la SBA créent le « Urban eLab »

Ce « think et do tank » sera présenté lors de Bimworld le 23 juin prochain.