Le jardin Vaclav Havel de Villeurbanne bientôt livré

Le tout nouveau parc public situé au croisement de la rue Florian et du cours Tolstoï va ouvrir prochainement.

Les derniers préparatifs autour du jardin Vaclav Havel, qui devrait être livré dans les deux prochains mois, se font jour. Le terrain de 2856 m2 de cette ancienne bâtisse, rasée pour devenir un parc public, a en effet subi une importante transformation pour devenir un des parcs publics de Villeurbanne, aux côtés du Parc Nathalie Gautier, du parc Florian, et du jardin Jean Rictus.

En visite de chantier hier, le maire de Villeurbanne, Jean Paul Bret a donc rejoint Vincent Moineau, le maitre d’œuvre de ce chantier choisi en septembre 2011. Acquis pour 1.2 millions d’euros, le terrain a connu un aménagement dont le cout atteint 600.000 euros TTC. La maison a notamment été écroulée en mars-avril 2011.

Des espaces qui se répondent

« Nous avons vraiment voulu conserver cette ambiance de jardin, avec des espaces qui se répondent » explique Vincent Moineau : une prairie accessible, de 350 m2, où l’on trouve des arbres, et qui permettra la récupération des eaux de pluie, répond ainsi à la prairie inaccessible, une zone de 280 m2 fermée au public mais ouverte visuellement. Des gites favoriseront l’installation de la petite faune. Une partie de l’ancien terrain de tennis a, quant à elle, été conservée. Deux pontons en caillebotis permettront de s’approcher des espèces rares, ainsi que de petits coquelicots métalliques, une œuvre réalisée par Philippe Morvan réalisée avec l’atelier métallurgique du Lycée Faÿs.

Une rocaille mise en valeur

Une zone de rencontre de 150 m2 a également été aménagée à l’intérieur du jardin et mis en valeur par une rocaille. « Cette rocaille était inaccessible, elle était envahie par la végétation. Nous l’avons remis sur un parvis. Nous avons vraiment voulu en faire l’élément central de l’acceuil de ce jardin. Sur cette partie, on trouve également un banc multi-générationnel avec une assise de différentes hauteurs.

Une île des enfants s’étend également sur 200m2 de mulch. Une maison et des pontons en bois permettent d’utiliser des jeux de hauteur. Enfin, on trouvera un espace pédagogique potager de 300 m2. Une orangerie, dont le maintien au sein du site avait fait débat, se souvient Jean-Paul Bret, servira de gite pour petits animaux, et de local permettant de stock des outils de jardin pour les écoles.

jardin_vaclav_havel






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La profession agricole se mobilise pour défendre le foncier


Les représentants des Chambres d’agriculture, de la FNSafer, de la FNSEA et de Jeunes Agriculteurs en Auvergne-Rhône-Alpes font des propositions communes pour vraiment réguler le foncier agricole.


Fonds friches : premier appel à projet

Un premier appel à projets, doté de 40 millions d’euros sur deux ans sur les 300 millions du fonds, a été lancé.


La Métropole de Lyon et les villes organisent la continuité du service public


Les collectivités ont détaillé ce vendredi les mesures destinées à assurer la continuité du service public à destination des habitants et habitants du territoire.


Les démolitions se poursuivent à Saint-Étienne

La politique de rénovation urbaine basée sur des démolitions d’ampleur suit son cours dans la préfecture de la Loire, avec un nouvel écroulement de près de 4.000 m² de bâtiments dans le coeur de la ville.


Saint-Priest : livraison d’une résidence de Lyon Métropole Habitat

null
Cette nouvelle résidence est située dans le quartier des Ilots Verts à Saint-Priest.


La nouvelle vision du maire de Lyon pour la Part-Dieu

null
À l’occasion de l’inauguration d’«Orange Lumière», Grégory Doucet, maire de Lyon et président de la SPL Lyon Part-Dieu, a présenté le nouveau cap qu’il entend insuffler pour ce quartier.


Confluence: Rue Royale / Petitdidierprioux désignés lauréats de l’îlot ICF


Au nord du quartier, non loin de Perrache, le binôme lyonnais Rue Royale et Petitdidierprioux ont été désignés lauréats de l’îlot ICF Habitat Sud-Est Méditerranée.


Bruno Bernard a rencontré Jean Castex ce jeudi

Le président de la Métropole a rencontré ce jeudi le Premier ministre, en présence de Grégory Doucet, le maire de Lyon pour évoquer la crise sanitaire. Ce vendredi, il rencontrera le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau.


Politique de la ville : hausse de 46 millions d’euros des moyens en 2021

Le projet de loi de finances pour 2021 se traduit par une hausse des moyens pour la politique de la ville.


Renaud Payre, nouveau président de l’OFS métropolitain

Le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l’habitat, au logement social et à la politique de la ville, a été élu ce lundi président de l’organisme de foncier solidaire métropolitain.


«Il y aura un plan piéton métropolitain»


Bruno Bernard est le président de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’opération de pétionisation « la voie est libre », organisée ce week-end à Lyon et Villeurbanne.


Et Perrache s’ouvrit au sud…


Le pavillon sud de la gare de Perrache, qui permet un accès direct aux quais par la place des archives, a été inauguré ce mardi.


Villeurbanne veut l’encadrement des loyers au 1er janvier

null
Cédric Van Styvendael, maire de Villeurbanne, organisait ce jeudi une conférence de presse durant laquelle il a évoqué diverses thématiques.


«Suivant les époques, on a associé la ville au végétal ou on l’a dissociée»


Frédéric Ségur est responsable ingénierie et prospective du patrimoine végétal de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui l’exposition « La ville-forêt. Vers une nouvelle culture urbaine », présentée au CAUE


Steel, un nouveau pôle commercial, a ouvert à Saint-Étienne

Après plusieurs mois de report en raison de la Covid, l’inauguration de ce centre commercial majeur de l’entrée Est de la ville a été réalisée ce mercredi.