La concertation lancée pour le Pôle d’Echanges de la Part Dieu

La concertation avec le public autour du projet de requalification du quartier de la Part-Dieu sera lancée le 17 juin. Objectif pour le Grand Lyon, Réseau Ferré de France et la SNCF, préparer un projet qui vise à améliorer le fonctionnement d'un noeud de communication dans et autour de la gare.Construit autour de la gare mise en service avec le TGV en 1980, le quartier de Lyon Part‐Dieu  imaginé dans les années soixante, est un noeud métropolitain où sont comptabilisés 500 000 déplacements chaque jour. Le noeud ferroviaire est un point sensible du réseau ferroviaire français, où chaque grain de sable a des répercussions sur près de la moitié du réseau national.

La gare, dimensionnée à l’origine pour 35 000 voyageurs/jour , est  traversée par 120 000 voyageurs/jour, selon la SNCF. Les flux en gare et  dans les abords de cette dernière devraient augmenter très fortement d’ici 2030.

 

Il s’agit de désaturer tant la gare que les quais. Un  quai K a été créé pour accueillir les trains venant et allant à Saint-Etienne. Une voie L est envisagée.   Pour desserrer le noeud ferroviaire lyonnais, il est nécessaire de renforcer le rôle de gare périphériques ( Saint-Exupéry, Perrache, Vaise, Vénissieux) tout en accroissant la capacité de la gare de la Part-Dieu, avec la création d'une gare souterraine accessible par un tunnel nord-sud. La gare de Lyon Part‐Dieu, partie intégrante du projet urbain, est aujourd’hui saturée et doit être repensée et réaménagée. La gare  accueille les trafics internationaux, nationaux et régionaux. C'est la première gare européenne de correspondance.

Faire évoluer le quartier

Il faut aussi renforcer le pôle d’échanges, pour fluidifier et faciliter les déplacements locaux, nationaux ou européens (requalification de voiries, réaménagement des espaces, création d’accès aux quais etc…). Le projet urbain Lyon Part‐Dieu vise à transformer profondément le quartier afin qu'il réponde aux enjeux d'une métropole européenne. Le but est de renforcer la vocation de deuxième quartier d'affaires français après la Défense avec 1 600 000 m² de surface tertiaire et 40 000 emplois selon les données communiquées par les maitres d'ouvrage.

Après une première série d'opérations engagées depuis quinze ans  ( suppression des trémies,  élargissement, puis modification de la rue Garibaldi)  le but est de redonner au quartier " un visage humain et accessible avec de nouveaux logements et activités commerciales, une mobilité repensée, mais aussi des lignes contemporaines, des services innovants..."

Les maîtres d’ouvrage (Grand Lyon, SNCF‐Gares & Connexions et Réseau Ferré de France) ont  décidé d’organiser une concertation préalable commune à leurs opérations. Ils ont décidé de confier le pilotage de la procédure au Grand Lyon. Le 27 mai 2013 ce dernier  a approuvé l’ouverture et les modalités de la concertation préalable pour les projets relatifs au pôle d’échanges multimodal de la Part‐Dieu et à la création d’une nouvelle voie.
Pour le projet de la voie L et sur un périmètre élargi à Rhône‐Alpes et au‐delà, des outils spécifiques d'information seront
développés par RFF. La concertation se déroulera à partir du lundi 17 juin jusqu’en octobre 2013.

- Un dossier de concertation et un registre seront mis à disposition du public dans toutes les mairies du
Grand Lyon (communes et arrondissements de Lyon), et à l’accueil de la gare de Lyon Part‐Dieu. Ils seront consultables sur les sites internet des maîtres d’ouvrage.

- Des pages dédiées sur les sites internet du Grand Lyon, Réseau Ferré de France et SNCF Gares&Connexions seront mises en ligne pour présenter le projet intégrant les différentes parties de chaque maîtrise d'ouvrage.
- Une adresse postale (Mission Lyon Part‐Dieu ‐ Communauté Urbaine de Lyon ‐ 20, rue du Lac ‐ BP3103 ‐ 69399 LYON) et une adresse mail (concertation‐garepartdieu@grandlyon.org) sont mises à disposition pour recueillir l’avis du public.
La clôture de la concertation sera annoncée selon la même procédure. A l’issue de la concertation, chaque partenaire arrêtera le bilan sur l’opération le concernant, et le Grand Lyon, en tant que maître d’ouvrage et coordonnateur de la concertation, délibèrera sur un bilan global et synthétique.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

La concertation arrive après les choix technocrates et
correspond plus à une présentation du projet avec ces divers impactes sur son périmètre. A noter, qu’il propose deux phases de travaux, avec notamment reconfiguration de la place Béraudier (destruction immeuble B10 face à la gare et complexe hôtelier Athéna/Mercure, déplacement du parking des autocars vers Villette nord et des loueurs au sud, création d’espace commercial souterrain…etc

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lyon 7 : de la peinture au sol pour lutter contre les îlots de chaleur

null
L’expérimentation d’une peinture anti-chaleur est en cours rue Béchevelin pour lutter contre les îlots de chaleur urbains.


Villeurbanne Tonkin : Temps d’échange sur le secteur « Les Terrasses Lakanal–Rossel »

La Ville organise un temps d’information et d’échange sur le réaménagement du secteur « Les Terrasses Lakanal – Rossel » dans le quartier du Tonkin.


Clermont-Ferrand a voté vendredi sa PPI

Le conseil municipal de Clermont-Ferrand a adopté vendredi la programmation pluriannuelle d’investissement de la Ville, qui se monte à 277 millions d’euros pour 70 projets d’investissements.


Transport par câble à l’ouest de Lyon : les implantations de station font déjà débat

Avant la concertation, la mairie de Sainte-Foy-lès-Lyon a révélé l’implantation projetée de stations par le SYTRAL, qui a par la suite répondu à la commune de l’Ouest lyonnais.


Carré de Soie : passe d’armes autour du foncier Bobst en Conseil de la Métropole

La Métropole de Lyon a annoncé acquérir un terrain industriel de près de 4 hectares dans le secteur du projet urbain du Carré de Soie à Villeurbanne.


Nature en ville : Lyon Confluence lauréate des Défis Urbains 2020

null
La SPL a été récompensée pour l’aménagement du Champ.


Villeurbanne : la Métropole dévoile ses ambitions pour le quartier Gratte-Ciel


Préalablement à la réunion publique organisée en visioconférence ce jeudi, une visite du site était organisée ce mardi pour présenter les nouvelles orientations prises au sein de cette ZAC


Le Rooftop de la Part-Dieu inauguré

nullLe maire de Lyon et le président de la Métropole ont inauguré mercredi l’extension du centre commercial de la Part-Dieu et son toit-terrasse, dans le troisième arrondissement de Lyon.


Lancement de la première ligne du Réseau Express Vélo

null
Le projet d’une première ligne du réseau cyclable de la Métropole de Lyon de 17 kilomètres a été présenté ce vendredi à la presse.


Un nouveau cap pour le projet Part-Dieu

nullLe maire de Lyon, Grégory Doucet, et Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon, ont dévoilé mardi leurs nouvelles ambitions pour ce quartier du troisième arrondissement de Lyon.


Signature d’une charte pour la mobilisation du foncier ferroviaire

La ministre en charge du logement, Emmanuelle Wargon, et le président de la SNCF, Jean-Pierre Farandou ont signé cette charte dans l’optique d’une relance de la production de logements.


L’AUC désigné « Grand prix de l’urbanisme 2021 »


Le collectif, qui opère notamment dans le quartier de la Part Dieu à Lyon, a été désigné lauréat par un jury qui s’est réuni le 25 mai.


Le projet de ligne de Métro E revient sur le devant de la scène

null
En fin de semaine dernière, des élus de l’ouest lyonnais puis un collectif présidé par Yann Cucherat ont tour à tour organisé des évènements visant à soutenir le projet de ligne de métro E entre le centre de Lyon et Tassin.


Villeurbanne : Victoire d’or du paysage pour le parc Jacob-Hugentobler

nullCe parc situé à proximité de la place Grandclément et du Rize a été récompensé d’une « Victoire d’or du paysage », prix qui distingue les aménagements paysagers de France les plus réussis.


Samuel Linzau, nouveau directeur général de la SPL Lyon Confluence

Celui-ci a été nommé au cours du conseil d’administration qui s’est tenu lundi 17 mai.