La concertation lancée pour le Pôle d’Echanges de la Part Dieu

La concertation avec le public autour du projet de requalification du quartier de la Part-Dieu sera lancée le 17 juin. Objectif pour le Grand Lyon, Réseau Ferré de France et la SNCF, préparer un projet qui vise à améliorer le fonctionnement d'un noeud de communication dans et autour de la gare.Construit autour de la gare mise en service avec le TGV en 1980, le quartier de Lyon Part‐Dieu  imaginé dans les années soixante, est un noeud métropolitain où sont comptabilisés 500 000 déplacements chaque jour. Le noeud ferroviaire est un point sensible du réseau ferroviaire français, où chaque grain de sable a des répercussions sur près de la moitié du réseau national.

La gare, dimensionnée à l’origine pour 35 000 voyageurs/jour , est  traversée par 120 000 voyageurs/jour, selon la SNCF. Les flux en gare et  dans les abords de cette dernière devraient augmenter très fortement d’ici 2030.

 

Il s’agit de désaturer tant la gare que les quais. Un  quai K a été créé pour accueillir les trains venant et allant à Saint-Etienne. Une voie L est envisagée.   Pour desserrer le noeud ferroviaire lyonnais, il est nécessaire de renforcer le rôle de gare périphériques ( Saint-Exupéry, Perrache, Vaise, Vénissieux) tout en accroissant la capacité de la gare de la Part-Dieu, avec la création d'une gare souterraine accessible par un tunnel nord-sud. La gare de Lyon Part‐Dieu, partie intégrante du projet urbain, est aujourd’hui saturée et doit être repensée et réaménagée. La gare  accueille les trafics internationaux, nationaux et régionaux. C'est la première gare européenne de correspondance.

Faire évoluer le quartier

Il faut aussi renforcer le pôle d’échanges, pour fluidifier et faciliter les déplacements locaux, nationaux ou européens (requalification de voiries, réaménagement des espaces, création d’accès aux quais etc…). Le projet urbain Lyon Part‐Dieu vise à transformer profondément le quartier afin qu'il réponde aux enjeux d'une métropole européenne. Le but est de renforcer la vocation de deuxième quartier d'affaires français après la Défense avec 1 600 000 m² de surface tertiaire et 40 000 emplois selon les données communiquées par les maitres d'ouvrage.

Après une première série d'opérations engagées depuis quinze ans  ( suppression des trémies,  élargissement, puis modification de la rue Garibaldi)  le but est de redonner au quartier " un visage humain et accessible avec de nouveaux logements et activités commerciales, une mobilité repensée, mais aussi des lignes contemporaines, des services innovants..."

Les maîtres d’ouvrage (Grand Lyon, SNCF‐Gares & Connexions et Réseau Ferré de France) ont  décidé d’organiser une concertation préalable commune à leurs opérations. Ils ont décidé de confier le pilotage de la procédure au Grand Lyon. Le 27 mai 2013 ce dernier  a approuvé l’ouverture et les modalités de la concertation préalable pour les projets relatifs au pôle d’échanges multimodal de la Part‐Dieu et à la création d’une nouvelle voie.
Pour le projet de la voie L et sur un périmètre élargi à Rhône‐Alpes et au‐delà, des outils spécifiques d'information seront
développés par RFF. La concertation se déroulera à partir du lundi 17 juin jusqu’en octobre 2013.

- Un dossier de concertation et un registre seront mis à disposition du public dans toutes les mairies du
Grand Lyon (communes et arrondissements de Lyon), et à l’accueil de la gare de Lyon Part‐Dieu. Ils seront consultables sur les sites internet des maîtres d’ouvrage.

- Des pages dédiées sur les sites internet du Grand Lyon, Réseau Ferré de France et SNCF Gares&Connexions seront mises en ligne pour présenter le projet intégrant les différentes parties de chaque maîtrise d'ouvrage.
- Une adresse postale (Mission Lyon Part‐Dieu ‐ Communauté Urbaine de Lyon ‐ 20, rue du Lac ‐ BP3103 ‐ 69399 LYON) et une adresse mail (concertation‐garepartdieu@grandlyon.org) sont mises à disposition pour recueillir l’avis du public.
La clôture de la concertation sera annoncée selon la même procédure. A l’issue de la concertation, chaque partenaire arrêtera le bilan sur l’opération le concernant, et le Grand Lyon, en tant que maître d’ouvrage et coordonnateur de la concertation, délibèrera sur un bilan global et synthétique.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

La concertation arrive après les choix technocrates et
correspond plus à une présentation du projet avec ces divers impactes sur son périmètre. A noter, qu’il propose deux phases de travaux, avec notamment reconfiguration de la place Béraudier (destruction immeuble B10 face à la gare et complexe hôtelier Athéna/Mercure, déplacement du parking des autocars vers Villette nord et des loueurs au sud, création d’espace commercial souterrain…etc

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Le centre d’échanges de Perrache, une sorte de scarification urbaine »


Eric Lafond est le candidat 100 % Citoyens à la Métropole de Lyon. Il s’est uni avec Denis Broliquier, qui sera candidat lui à la mairie de Lyon.


Kimelfeld et Képénékian veulent végétaliser la place du Bachut

Le président de la Métropole, candidat à sa succession, et le candidat à la mairie de Lyon veulent faire de cette place une place jardin. Ils proposent également, dans le 8ème, une rénovation de l’avenue des Frères Lumière et l’expérimentation de la piétonisation.


Le projet de Képénékian et Kimelfeld pour la tour du CIRC

Les candidats à la mairie de Lyon et à la Métropole veulent faire de la tour que le centre international de recherche contre le cancer quittera en 2022 un lieu autour de la santé pour tous.


«On est en train de faire une région parisienne bis. Ce n’est pas notre modèle»


Renaud Payre, est le candidat de la Gauche Unie à la présidence de la Métropole de Lyon. Nous évoquons avec lui son programme, qui intègre des métros légers de surface, l’abandon de l’Anneau des sciences, de nouvelles relations avec les territoires environnants, mais aussi une coopérative pour la rénovation énergétique et l’encadrement des loyers.


Saint-Julien-en-Genevois: Bouygues Immobilier aménagera le quartier de la gare

La filiale du groupe Bouygues va ainsi réaménager les 60.000 m² du quartier.


Givors : bientôt un hôtel d’entreprises à proximité de la gare


La SERL a récemment présenté la future réalisation d’un hôtel d’entreprises à proximité du pôle entrepreneurial LYVE et de la gare.


Les écologistes veulent apaiser la Part-Dieu

Les candidats EELV à la Métropole et à la mairie de Lyon avaient récemment précisé leurs vues sur le quartier à l’occasion d’une balade urbaine. La réouverture vendredi du tunnel Vivier-Merle leur a donné l’occasion de réaffirmer leur volonté d’apaiser le quartier.


Bruno Bernard veut davantage de coopération avec les territoires voisins


Le candidat EELV était l’invité à la mi-février de la fédération BTP Rhône pour réagir au livre blanc du secteur. Il a exposé sa vision de la Métropole, et des investissements prioritaires à réaliser.


Logement, foncier, transports : Kimelfeld a présenté ses projets devant le BTP


Le président de la Métropole de Lyon et candidat à sa succession, David Kimelfeld, était l’invité il y a une dizaine de jours de la fédération BTP Rhône pour réagir au livre blanc du secteur. Compte rendu.


Le pôle métropolitain un outil «très intéressant», mais «dévoyé de son objet»

Suite à des questions posées par des professionnels du BTP, François-Noël Buffet est revenu sur quelques points techniques.


La Saulaie, nouveau pôle urbain de la Métropole en gestation


La Métropole de Lyon a officialisé ce lundi la désignation du Groupe SERL comme attributaire de la concession de la ZAC de la Saulaie, à Oullins.


François-Noël Buffet veut un développement repensé de la Métropole

Le candidat LR à la présidence de la Métropole de Lyon intervenait mercredi dernier devant la fédération BTP Rhône.


Confluence : appel à consultation pour les îlots B1 et C1 Nord

La SPL Lyon Confluence a lancé un appel à consultation portant sur ces îlots de la ZAC 2 du quartier.


Anneau des sciences : la Métropole ne réalise plus aucune préemption

La Métropole de Lyon a indiqué vendredi ne préempter aucun terrain dans le sud-ouest lyonnais pour le projet de tronçon ouest du périphérique.


Inauguration de l’esplanade Moncey


Le président de la Métropole et le maire de Lyon ont inauguré ce jeudi ce nouvel espace du troisième arrondissement de la ville, qui a fait l’objet d’un réaménagement d’ampleur.