Crédit Foncier: 1ère titrisation de crédit immobilier depuis 1995

Vendredi dernier, le Crédit Foncier a conclu une première opération de titrisation publique adossée à des prêts immobiliers aux particuliers en France depuis 1995, pour près d’un milliard d’euros.

Le Crédit Foncier a indiqué lundi avoir procédé à la cession d’un portefeuille de 8 900 prêts pour un total de 922 millions d’euros, constitué de créances, toutes originées et gérées par l’établissement, représentatives de prêts à des particuliers pour l’acquisition de leur résidence.

« L’opération fait l’objet d’un placement public auprès des investisseurs pour l’intégralité des obligations AAA/Aaa (Fitch IBCA/Moody’s) émises par le Fonds commun de titrisation CFHL-1 2014. Cette part senior représente 87% du FCT. Le placement des obligations mezzanine notées de AA/Aa1 à BB/Ba2 ainsi que celui des tranches equity est, quant à lui, réalisé sous forme de placement privé » a indiqué le Crédit Foncier, qui conserve plus de 5 % de l’encours des prêts dont proviennent les créances titrisées, à la suite d’un tirage au sort selon les dispositions règlementaires.

Structuration spécifique

La banque précise que cette opération « a nécessité la mise en place de mécanismes spécifiques dans sa structuration afin de répondre à la demande des investisseurs ». « Les obligations émises sont ainsi à taux variable, alors que les créances titrisées sont, elles toutes à taux fixe. La structure de CFHL-1 2014 prévoit une option de refixation des conditions de rémunération de la tranche A2 (AAA/Aaa) tous les cinq ans, option dite de ‘remarketing’ » note-t-elle, tout en soulignant que l’émission a rencontré un grand succès auprès des investisseurs, avec une sursouscription de près de trois fois, et des conditions financières obtenues proches voire inférieures à celles constatées sur des marchés matures de titrisation. Cette opération est, pour l’établissement, la première étape d’un programme récurrent d’émission de titrisations publiques déconsolidantes.

Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier, souligne que « l’expertise historique du Crédit Foncier et le savoir-faire de ses équipes en matière de titrisation ont été des éléments clés de succès de cette opération ». La dernière opération publique conduite sur le marché français date de 1995 et avait déjà été réalisée par le Crédit Foncier (opération « Foncier FCC 1995 »).






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Avec le Smic, un pouvoir d’achat immobilier de 21 m² à Lyon et de 97 m² à Saint-Étienne


Le réseau de courtiers en crédit immobilier Vousfinancer a calculé les possibilités d’achat avec le salaire minimum dans 20 villes de France.


2021 commence avec des taux de crédit immobilier en baisse

C’est ce qu’ont indiqué plusieurs courtiers, dont Empruntis, Vousfinancer et Emprunt Direct.


Soulagement des professionnels après les inflexions du HCSF

La FNAIM, la FFB, et les courtiers en crédits immobiliers ont salué les inflexions dans les recommandations adressées aux banques.


Crédit immobilier : le HCSF lâche du lest

Le Haut Conseil de stabilité financière a décidé d’assouplir une partie des recommandations qu’il avait émises il y a un an.


Front uni des acteurs de l’immobilier avant la réunion du HCSF

En amont de la réunion du Haut Conseil de stabilité financière, les principales fédération ont écrit une lette ouverte aux cabinets de Bruno Le Maire et d’Emmanuelle Wargon, de la DGT, de l’ACPR et du HCSF.


Chute de la part des primo-accédants, selon Cafpi

Le courtier en crédit immobilier a fait part des dernières tendances sur l’évolution de sa clientèle.


Assurance emprunteur : la résiliation infra-annuelle attendra


Le Conseil constitutionnel a retoqué ce qui avait été voté fin octobre.


Malgré un net rebond, les acteurs du crédit à l’habitat inquiets pour la production

La production mensuelle, corrigée des variations saisonnières, de crédits à l’habitat s’est élevée à 23,4 milliards d’euros.


Le marché immobilier lyonnais freiné par la crise et les refus de prêt


La FNAIM du Rhône a évoqué, à l’occasion d’une conférence de presse, l’activité du marché immobilier dans la Métropole de Lyon. Si il reste solide, le marché est affecté par la crise sanitaire, les conséquences du confinement et les difficultés de financement.


Taux de crédit immobilier : pas de changement en Auvergne-Rhône-Alpes

C’est ce qu’a indiqué Emprunt Direct dans son dernier baromètre régional.


Crédit immobilier : pas d’évolution des taux en Auvergne-Rhône-Alpes


C’est ce que constate l’intermédiaire en crédit immobilier Emprunt Direct.


Assurance emprunteur : pas de révolution en matière de résiliation

La résiliation à tout moment de l’assurance emprunteur, qui avait été votée par les députés, n’a finalement pas été retenue par la commission mixte paritaire.


Des taux de crédit immobilier stables en Auvergne-Rhône-Alpes

Selon Emprunt Direct, les taux n’ont pas bougé en cette rentrée par rapport à la période estivale. Dans les prochains mois, les taux d’usure vont remonter, ce qui pourrait améliorer le financement des emprunteurs modestes.


La Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes a créé la Banque de la Transition Énergétique

Cette nouvelle banque est intégralement dédiée à la collecte d’épargne verte et au financement d’initiatives en faveur de la transition énergétique dans la région.


Pas d’inflexion de position pour le HCSF

Sur le front du marché immobilier résidentiel, le Haut conseil a uniquement rappelé sa recommandation de décembre relative aux évolutions en matière d’octroi de crédit.