Compte pénibilité : La FFB fustige un « dialogue de sourds»

Alors que l’activité dans la construction est au plus bas, la FFB demande qu’un ajustement du cadre d’application du compte de pénibilité soit mis en œuvre, refusé par Matignon.

La FFB veut des ajustements dans le compte pénibilité. Hier encore, la fédération du bâtiment rappelait qu’elle comptait sur une simplification du dispositif du « compte personnel de pénibilité » pour le Bâtiment. « Pensez-vous que la fiche pénibilité nous aidera à recruter des jeunes, comme nous le demande le gouvernement ? » interrogeait la FFB, en indiquant que le Conseil de la simplification avait rendu un premier avis sur la mise en œuvre de ce compte.

Celui-ci soulignait qu’il « demeure un dispositif complexe dans son application », et préconisait que « des études d’impact soient lancées branche par branche et métiers par métiers, afin que soit évalué et ajusté au cas par cas le cadre d’application de ce dispositif ».

Mais cette hypothèse semble aujourd’hui improbable. « Le gouvernement a balayé d’un revers de la main cette demande ! La FFB plaide pour cette expérimentation depuis des mois, tant auprès du ministre du Travail qu’à Matignon » a noté la fédération, qui a recueilli depuis le 21 mai, 83 243 signatures sur 210 000 entrepreneurs-employeurs du secteur sollicités à travers une pétition. Ceci exprime pour la FFB « le refus par les artisans et entrepreneurs de Bâtiment d’un dispositif complexe et coûteux, qui va être destructeur d’emplois et un frein à la prévention ».

Le « Casse-tête d’une telle mesure »

La fédération avait même invité Michel de Virville, chargé de la mise en œuvre opérationnelle du compte à venir sur un chantier « pour se rendre compte par lui-même de l’incroyable casse-tête d’une telle mesure dans notre secteur ». Mais celui-ci a, selon la FFB, refusé cette invitation.

Jacques Chanut, Président de la Fédération Française du Bâtiment, le rencontrait de nouveau ce matin, en compagnie de Bruno Dumas, Président de la Commission des Affaires Sociales, pour faire entendre à nouveau les raisons pour lesquelles le Bâtiment s’oppose à la mise en œuvre du compte Pénibilité : insécurité juridique, risque de zizanie qu’il fait naître sur les chantiers, conséquences sur l’emploi, en favorisant le recours à une main d’œuvre à bas coût.

Mais cette rencontre n’a pas débloqué la situation, notamment concernant l’expérimentation et le report pour évaluer l’impact réel de la mesure, tous deux préconisés par le conseil de la simplification. A l’issue de ce rendez-vous, Jacques Chanut ne cachait pas son étonnement: « à l’heure où le gouvernement annonce des mesures de simplification, c’est un mauvais signe adressé aux artisans et entrepreneurs ! Ce matin, Michel de Virville nous a écoutés mais nous a-t-il entendus ? ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vicat : chiffre d’affaires semestriel en hausse, mais résultats en baisse

nullLe chiffre d’affaires du cimentier a progressé de 12,5% au premier semestre. Toutefois, le bénéfice net du groupe recule de 16,8% du fait de la forte hausse des coûts de l’énergie.


Convention de partenariat entre la CAPEB AURA et Pôle emploi

nullLe président de la CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes et le directeur régional de Pôle emploi ont signé ce mardi cette convention.


Vicat a dévoilé « Carat », son liant « puits de carbone »

Ce nouveau liant se veut comme une réponse concrète à la RE2020.


Olean lève des fonds pour développer ses services aux promoteurs

Bulles de ventes phygitales, logiciel de qualification clients, marketplace… Olean multiplie les services aux promoteurs. Et pour renforcer son maillage territorial, la société d’Ecully vient de lever 1 million d’euros.


L’inquiétude grandit chez les artisans du bâtiment d’Auvergne-Rhône-Alpes

C’est ce qui ressort de l’étude conduite par les CAPEB de la région auprès de ses adhérents.


Le recul d’activité se modère dans le secteur des matériaux

L’UNICEM a fait part, dans sa lettre mensuelle de conjoncture des matériaux de construction, d’un recul d’activité se modérant en mai dans le secteur des matériaux.


Dépenses de construction stables en Suisse l’année dernière

L’Office fédéral de la statistique (OFS) a publié les résultats provisoires de l’enquête suisse sur la statistique de la construction.


Une déclaration de solidarité de la filière signée par les acteurs du BTP

Cette déclaration a été signée lundi lors d’une réunion organisée à Bercy sous l’égide de Bruno Le Maire et d’Olivia Grégoire.


«Il faut que l’on puisse proroger les dérogations»


Olivier Aubert est le président de la commission environnement & innovation de la FFB AURA. Nous évoquons avec lui les « journées de la mobilité » organisées par la fédération dans la perspective de la mise en place des ZFE, les zones à faible émission.


Une « Journée de la Mobilité » a eu lieu ce mercredi à Villeurbanne

nullCet évènement était organisé par la FFB Auvergne-Rhône-Alpes & la Fédération BTP Rhône et Métropole.


La FPI lance « l’appel de Strasbourg »

Cet appel vise à élaborer une stratégie nationale du logement qui réunirait toutes les parties prenantes.


«Une grande satisfaction de montrer que le BTP compte»

Samuel Minot est président de BTP Rhône. Nous évoquons avec lui l’assemblée générale de BTP Rhône et Métropole, et les grandes problématiques actuelles du secteur.


Les assemblées générales de BTP Rhône et de la FNAIM se sont tenues jeudi

nullSans concertation entre les fédérations, toutes deux se tenaient jeudi au Matmut Stadium. L’assemblée générale de BTP Rhône et Métropole avait pour thème « Un monde en transition(s) ».


La barre des 500.000 permis de construire dépassée

nullLe service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la transition écologique a fait part des statistiques en matière de construction de logements.


Le Pôle Habitat FFB veut des «politiques durablement entreprenantes»

nullLa convention nationale 2022 de la fédération se tenait ce jeudi.