Artisans du bâtiment : recul de 2% de l’activité au 3eme trimestre

Le repli de l’activité sur la période constatée par la CAPEB est la conséquence de la contraction de la construction neuve avec 4 % en volume.

Nouvelle baisse d’activité pour l’artisanat du bâtiment. La CAPEB a fait état ce matin de sa note de conjoncture au titre du troisième trimestre. Et l’étude de la confédération de l’artisanat du bâtiment fait état d’un recul de 2% en volume sur la période, prolongeant ainsi une dégradation continue de l’activité de l’artisanat du bâtiment depuis 2 ans et demi. « L’année 2014, avec un recul estimé à 1,5 %, enregistrerait une baisse moins brutale qu’en 2013 (- 3 %) » note la confédération.

Ce chiffre n’est toutefois guère surprenant. Le repli de l’activité au 3ème trimestre 2014 reste lié à la situation négative de la construction, laquelle recule de 4 % en volume (par rapport au même trimestre de l’année précédente déjà en recul de 6 %), avec des mises en chantier au plus bas depuis 15 ans, malgré des taux d’intérêt faibles. Les mesures du plan annoncé fin aout par Manuel Valls qui devrait « dynamiser le secteur de la construction neuve ne seront pas effectifs avant plusieurs mois » rappelle la CAPEB.

Baisse des commandes des collectivités

Dans le secteur de l’entretien-rénovation une légère baisse de 0,5% est constatée, après une croissance nulle au 2ème trimestre. « Elle subit plus particulièrement une chute de 0,5 % des travaux de performance énergétique des logements. En effet, suite aux annonces successives de relance pour le secteur du logement existant (...), un certain nombre de ménages attendent la mise en place concrète des mesures et retardent donc leurs décisions de travaux depuis l’été » note la CAPEB.

La confédération note également dans sa note de conjoncture une baisse significative des entreprises déclarant travailler pour les collectivités locales, celles-ci passant de 36 % à 24% au même trimestre de l’année précédente, baisse d’activité que l’organisation impute à la réforme territoriale, au gel des dotations de l’Etat et aux changements d’équipes suite aux élections.

Baisse du carnet de commandes

La confédération note enfin une baisse du carnet de commandes, avec 71 jours de travail en moyenne au 3ème trimestre, contre 78 jours un an plus tôt. Un état restant « préoccupant » pour la CAPEB. L’ensemble des corps d’état subit un repli d’activité compris entre – 1,5 % et – 3 % en volume, indique l’organisation mais les métiers liés au gros œuvre demeurent les plus concernés, de fait de la baisse des mises en chantiers. La baisse étant moins marquée pour les entreprises intervenant sur les travaux d’aménagement et d’isolation.

Les entreprises restent donc plus que jamais dans l’attente de la mise en œuvre effective des mesures annoncées par le gouvernement, qui pourraient avoir un impact positif sur l’activité, alors que les prix sont actuellement en baisse et la demande étant, pour sa part, « en berne ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


«Nous sommes entrés dans une crise de l’offre»


Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’activité du marché immobilier neuf.


BTP Rhône et Métropole redoute l’inertie des aides étatiques et des projets locaux

null
Pour sa rentrée, Samuel Minot, le président de la Fédération BTP Rhône et Métropole a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme. S’il reconnait que les mesures de soutien à l’économie et au secteur sont nombreuses, il craint leur inertie et par là-même, le risque qui pèse sur l’emploi.


La CAPEB mitigée sur le plan de relance

La confédération s’est montré satisfaite des intentions du gouvernement en matière de rénovation énergétique, mais elle lui demande de lever les freins existants pour une relance efficace de l’activité du secteur.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Écoles, collèges : performance énergétique et piétonisation, priorités de la Métropole

La piétonisation aux abords des établissements scolaires a été lancée dès cet été de manière prioritaire. La Métropole va également lancer un audit en matière de performance énergétique des collèges.


Les chefs d’entreprise du bâtiment plus confiants

Selon l’INSEE, l’opinion des chefs d’entreprise du bâtiment sur leur activité récente et sur leurs carnets de commandes a continué de s’améliorer en août.


Bruno Bernard va s’entretenir avec BTP Rhône

Le président de la Métropole de Lyon recevra cet après-midi les représentants de la fédération du BTP.


Rénovation, lutte contre l’artificialisation : des acquis pour la Convention citoyenne

Le gouvernement met en œuvre une première série des recommandations de la Convention citoyenne pour le climat.


La FFB lance une campagne de promotion de l’apprentissage


La fédération française du bâtiment (FFB) Auvergne Rhône-Alpes a lancé une campagne, intitulée «Wanted!», afin d’inciter les jeunes à se former aux métiers du BTP.


Un plan de relance de 4 à 5 milliards d’euros pour le bâtiment et la rénovation


Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique en charge du Logement, était dimanche matin l’invitée de du grand rendez-vous Europe 1/Cnews/Les Echos.


Emmanuelle Wargon, nouvelle ministre en charge du Logement

Julien Denormandie quitte le ministère du Logement pour prendre le portefeuille de l’agriculture.


Rénovation énergétique : 9 Régions engagées aux côtés de l’Etat

Ces dernières vont mettre en place des guichets d’accompagnement des Français qui désirent rénover leur logement. Auvergne-Rhône-Alpes fait partie des territoires engagés dans le dispositif.


La FFB présente son plan de relance


La fédération organisait ce mardi sa traditionnelle conférence de presse semestrielle. Le nouveau président, Olivier Salleron, a présenté les propositions de la fédération pour une relance du secteur.


Les artisans du bâtiment craignent un retour du travail détaché ou illégal

Pour la CAPEB Rhône et Grand Lyon, le Covid-19 risque de favoriser le retour du travail détaché ou illégal


Bruno Bernard veut rassurer artisans et commerçants


Le candidat des écologistes à la présidence de la Métropole de Lyon a visité ce jeudi plusieurs commerces à Francheville. Il a également pu échanger sur plusieurs sujets avec les artisans.