La mise en garde des communautés urbaines sur la baisse de leurs moyens

Les 42èmes journées des communautés urbaines de France se sont closes vendredi. Dans leur déclaration finale, les présidents des communautés urbaines ont insisté sur plusieurs points touchant notamment à l'organisation territoriale.

L’ACUF, l’association des communautés urbaines de France, tenait à Lyon, jeudi et vendredi, ses 42èmes journées. Le président de cette association n’est autre que Gérard Collomb. Après avoir officié à ce poste de 2009 à 2012, il a été réélu président de l’association à l’issue du conseil d’administration du 20 mai dernier. Étaient également présents à ces journées le président de la communauté urbaine de Bordeaux, Alain Juppé, de celle de Toulouse, Jean Luc Moudenc ou encore de celle de Nice, Christian Estrosi.

L’ACUF rassemble bien sûr des communautés urbaines, comme celles de Lyon ou de Bordeaux, mais aussi des métropoles à statut particulier (Le Grand Paris et Marseille-Aix), ainsi que des EPCI éligibles au statut de communautés urbaines, comme Saint-Etienne ou Clermont.

Mise en garde sur les moyens d’action

Dans la déclaration finale, les présidents de communautés urbaines et métropoles ont adressé une mise en garde sur leurs moyens d’action. « Si l’affirmation des métropoles, entérinées par la loi du 27 janvier 2014 va dans le bon sens, les présidents des communautés urbaines et métropoles mettent en garde contre le danger pour la croissance, l’innovation, et donc la capacité de redistribution au niveau national que constituerait une baisse substantielle de leurs moyens d’action » indique la déclaration finale.

Gérard Collomb et Alain Juppé (SDH/LPI)

Gérard Collomb et Alain Juppé (SDH/LPI)

Les présidents des communautés urbaines se sont montrés positifs sur la nouvelle organisation territoriale de la République, la loi NOTRe, tout en plaidant pour une certaine rationalisation. « La rationalisation de la carte intercommunale prévue par le projet de loi NOTRe va dans le bon sens. Elle permettre de renforcer les territoires urbains. Elle favorisera aussi les solidarités entre les pôles urbains et les espaces périurbains et ruraux les entourant. Elle doit obligatoirement s’accompagner d’une rationalisation des syndicats intercommunaux par réintégration dans les EPCI dans une optique de transparence et d’efficacité des fonds publics ». L’ACUF plaide également pour l’ouverture « du chantier de la définition des modes de désignation des élus communautaires ».

 Baisse des investissements

Les élus ont également insisté sur la prochaine baisse des investissements des communautés urbaines impliquée par l’ajustement budgétaire en cours. « A l’heure où sont connus les arbitrages pour l’élaboration des budgets, on évalue à 25% la baisse des investissements des métropoles et communautés urbaines, qui devrait avoir lieu dans les 6 années à venir » indiquent les élus. Le manque à gagner serait ainsi de 4 milliards d’euros pour les entreprises et les infrastructures qui dont la compétitivité de la France (outre les communautés urbaines, ce point a récemment fait l’objet de cris d’alarme chez les professionnels des travaux publics, avec une baisse des carnets de commande).

D’un point de vue des finances des collectivités, ils expriment également des craintes quant à la réforme de la DGF et l’encadrement des dépenses des collectivités locales, qui, selon les communautés urbaines, « semble contredire l’idée même de décentralisation. Les communautés urbaines soulignent également que le couple régions/territoires urbains doit se mettre au service de la croissance. « Le redécoupage régional doit prendre en compte les bassins métropolitains, et ne pas séparer les grandes agglomérations de leurs hinterlands économiques » a indiqué l’ACUF.

Sur les métropoles, l’ACUF plaide pour un modèle adapté à chaque territoire urbain. « Nous soutenons (…) la possibilité de transferts de compétences départementales « à la carte » pour celles qui sont prêtes à avancer, à condition qu’ils s’accompagnent de transferts de fiscalité et non pas de simples dotations. « L’avenir de la France passe par celui de ses villes » a conclu l’ACUF.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Jean-Pierre Berger, nouveau président du SCOT Sud-Loire

Il succède à Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole.


Fermeture de la traversante entre la rue des Capucins et la rue Terme

Un segment de rue situé dans le premier arrondissement de Lyon est désormais fermé à la circulation de véhicules motorisés.


Alliance de Dynacité et de la CERA dans le logement intermédiaire

Les deux entités ont annoncé mercredi créer MyLi, une société spécialisée dans la production et la gestion de logements locatifs intermédiaires.


Fabien Bagnon, nouveau président de LPA

Le 13ème vice-président de la Métropole de Lyon chargé des mobilités actives été élu PDG de l’entreprise par le conseil d’administration de la SEM.


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.


Travaux en cours pour le prolongement de la ligne de tramway T2

Dans l’optique de relier au printemps prochain Saint-Priest Bel-Air à Confluence, le SYTRAL démarre les travaux d’infrastructure.


La droite critique le cumul des mandats de Bruno Bernard


Le rassemblement de la droite et du centre à la Métropole de Lyon s’est fendu d’un communiqué critique suite à l’élection de Bruno Bernard en tant que président du Sytral.


Après la présentation du plan de relance, la FRTP veut des actes


Suite à la présentation de« France Relance », la fédération des travaux publics a salué « de réelles ambitions qui doivent se traduire en actes ».
» 6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


12ème salon du logement pour les jeunes à Lyon

Cet évènement, organisé par le CLLAJ de Lyon en partenariat avec le service logement de la mission locale de Vénissieux, se tiendra ce mercredi, dans l’atrium de l’Hôtel de Ville de Lyon.