Est Métropole Habitat : Bret formule ses vœux au personnel

Jean-Paul Bret, le président d’Est Métropole Habitat, a ce jeudi formulé ses vœux au personnel de l’office communautaire.

Jean-Paul Bret a, jeudi, procédé à la deuxième cérémonie des vœux d’Est Métropole Habitat, au Pôle Pixel de Villeurbanne. Après un an d’existence, le maire de Villeurbanne, en tant que président de l'office public de l'habitat, a souligné le travail et les efforts réalisés en un an par les équipes du nouvel organisme pour mener à bien le rapprochement. « Cette année 2014 a été intense à bien des égards. Elle a été, pour chacun d’entre vous, synonyme de nombreux changements. Entre les nouvelles affectations métiers ou géographiques, les évolutions de procédures ou d’outils, les nécessaires modifications organisationnelles, c’est le quotidien de tout un chacun qui a été bouleversé. Je sais les efforts que vous avez dû consentir et je tiens à vous en remercier chaleureusement » a indique le maire de Villeurbanne, président de l’office communautaire.

Il a indiqué sa confiance d’avoir, avec le rapprochement des deux OPH, atteint une taille critique. « Je suis convaincu qu’ainsi constitué, notre organisme est à la bonne taille. La bonne taille d’abord pour agir dans la proximité et rester à l’écoute des habitants et des territoires. La bonne taille ensuite pour agir à l’échelle de ce grand territoire d’avenir – qui est aussi notre territoire historique – et qui est l’est lyonnais. La bonne taille aussi pour être cet outil suffisamment agile et réactif pour s’adapter aux évolutions rapides qui traversent nos politiques de l’habitat. La bonne taille enfin au sein de la Métropole qui remplace la communauté urbaine depuis le 1er janvier, et dans laquelle, nous devons tout faire - et je le dis et le répète depuis plusieurs mois – pour maintenir les conditions de la proximité et du dialogue avec les citoyens ».

274 logements livrés

Il a ensuite donné un bilan chiffré de l’année : 274 logements ont été livrés, et 563 logements financés en 2014. Il a par ailleurs rappelé que sur trois ans, entre 2013 et 2016, le patrimoine de l’OPH allait croitre de plus de 2000 logements, avec l’acquisition des 631 logements de l’OPAC du Rhône et les 1400 livraisons en cours ou prévues.

Il a par ailleurs appelé à s’interroger sur les missions d’un bailleur social en 2015. « Les douloureux et tragiques événements que notre pays a connus ces dernières semaines peuvent alimenter nos réflexions. J’ai toujours été convaincu que le sentiment d’appartenance à un lieu, à un territoire, à une histoire était le ferment de notre démocratie et de notre communauté nationale. Pour autant ce sentiment d’appartenance ne se décrète pas, il se construit, il se tisse, patiemment, difficilement, humblement. Son terreau s’appelle culture, emploi, éducation, formation et bien sûr logement, habitat. Ce logement, qui avec la crise que nous vivons, est devenu progressivement le principal et parfois le dernier lieu d’appartenance » a indiqué Jean-Paul Bret.

« Si ce dernier trait d’union pour faire société se délite par une qualité de service insuffisante, une localisation stigmatisante, un entretien partiel, une inaccessibilité financière, sur quelle base construire cette appartenance, quelle communauté de destin proposer ? » a-t-il interrogé.

« Se doter d’un projet d’organisme qui s’intitule « Nous, c’est habiter », c’est dire qu’habiter, c’est bien plus que se loger. Habiter, c’est vivre. Vivre dans la dignité, quels que soient son origine, son parcours, son âge, sa situation, ses difficultés » a déclaré l’élu.

Double vigilance

Il a appelé les équipes du groupe à maintenir le logement hors des logiques de marché, et garantir le droit au logement. « Le logement social n’est pas, bien sûr, le seul lien symbolique mais il en est devenu au cours de ces 20 derniers années l’un des principaux. Et c’est pourquoi nous devons avoir une double vigilance : d’abord, celle de ne pas laisser la question du logement entre les mains des seules logiques de marché comme le souhaiteraient parfois d’autres pays européens ou certains acteurs économiques de notre pays. Comme l’éducation, la culture et la formation le logement décent, accessible financièrement est un droit inaliénable. Nous devons le garantir. Ensuite, celle de s’assurer que nos logements, par leur localisation, leur conception, la qualité de leur gestion, permettent à chacun de se sentir reconnu et respecté dans son histoire et son identité, et qu’ils garantissent à chacun qu’il est traité à égalité » a déclaré Jean-Paul Bret.

« C’est à la condition de cette double vigilance que nous participerons modestement mais résolument aux nécessaires évolutions que doit connaître notre pays s’il veut transformer la formidable force émotionnelle partagée ces jours derniers, en une formidable mobilisation pour restaurer les valeurs républicaines de liberté, d’égalité, de fraternité et de laïcité. Le sentiment d’appartenance commence j’en suis convaincu par la fierté d’habiter. C’est à cette fierté que nous devons tous - Ville, Etat, bailleurs, associations, habitants – inlassablement travailler chaque jour » a-t’il conclu






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un nouvel effort sur l’accession sociale souhaité par les Coop’HLM et Procivis


Si les deux organisations se sont montrées satisfaites du report à fin 2022 la disparition du PTZ, elles demandent la mise en place d’une prime exceptionnelle à l’achat et un soutien aux dispositifs PSLA et BRS.


Une aide de l’Opac du Rhône pour les commerces

L’office ne demandera pas de loyer aux commerces « non essentiels » de son patrimoine en novembre.


Allex, un projet pour rénover le siège d’Alliade Habitat

JLL et Tétris interviennent dans le cadre d’une mission de rénovation et d’extension du siège de la filiale d’Action Logement.


Carré de Soie : Cogedim vend un immeuble de bureaux à EMH


Cogedim Grand Lyon annonce avoir vendu en VEFA à Est Métropole Habitat un immeuble de bureau de 6.000 m² au sein de « Ilot G » sur le secteur du Carré de Soie. Le bailleur en fera, à terme, son siège social.


Des remous suite à l’augmentation de l’offre d’hébergement d’urgence

La Ville de Lyon a mis à disposition deux lieux permettant d’augmenter de 250 lits l’offre d’hébergement d’urgence. Pour sa part, l’hôpital Charial des HCL, situé sur Francheville et Craponne, va être confié à l’Etat pour transformer les locaux en centre d’hébergement d’urgence. Un choix discuté par les élus.


Aide au logement prolongée pour les saisonniers agricoles


C’est ce qu’ont indiqué dans un communiqué commun le ministère de l’Agriculture et Action Logement.


Accord entre LCL et Action Logement Services


La banque et l’une des six entités d’Action Logement ont signé une convention sur l’accès au logement et l’amélioration de l’habitat.


Saint-Priest : livraison d’une résidence de Lyon Métropole Habitat

null
Cette nouvelle résidence est située dans le quartier des Ilots Verts à Saint-Priest.


Opac du Rhône : Xavier Inglebert succède à Michel Micoulaz


Suite au départ à la retraite de Michel Micoulaz, celui qui avait été préfet délégué à l’égalité des chances dans le département du Rhône devient le nouveau directeur général de l’office public de l’habitat.


Villeurbanne adopte la Déclaration des droits des personnes sans-abri

La ville est la première de France à adopter cette déclaration proposée en 2016 par la Fondation Abbé Pierre et la Feantsa.


Thierry Repentin, nommé président de l’ANAH

Le maire de Chambéry a été nommé président du conseil d’administration de l’Anah, et succède ainsi à Nathalie Apperé, maire de Rennes et présidente de Rennes Métropole.


Liergues : lancement d’une résidence en accession sociale par l’OPAC du Rhône

L’office public de l’habitat du département du Rhône organise le lancement commercial, ce week-end, d’une résidence en accession sociale à la propriété.


L’encadrement des loyers au centre d’intenses débats à la Métropole

Le conseil de la métropole de ce lundi a mis en lumière d’importantes divisions en matière de vision sur le logement entre les différents groupes politiques.


Cédric Van Styvendael devient président d’Est Métropole Habitat

Le maire de Villeurbanne a été désigné président de l’Office public de l’habitat métropolitain par le nouveau conseil d’administration. Il avait été directeur général de cet office pendant plus de 10 ans.


Blandine Collin prend la présidence de Lyon Métropole Habitat


Le conseil d’administration de l’office public de l’habitat a été renouvelé et a élu Blandine Collin à la présidence le 24 septembre. Elle succède à Corinne Cardona.