Olivier Brachet a démissionné

Le vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’habitat a démissionné. Il sera remplacé par Michel Le Faou.

Olivier Brachet a démissionné de son poste de vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’habitat. Il sera remplacé dans ses fonctions par Michel le Faou, actuel vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme. Ce dernier était déjà en charge de ces deux délégations - urbanisme et logement - à la mairie de Lyon.

« En raison d’un décrochage grandissant entre l’analyse, les discours, les moyens et la gravité de la situation observée dans certains quartiers, le retour d’un discours discutable sur la question sociale ; au regard enfin de l’absence de débats sur la réorientation de nos politiques, j’ai décidé de démissionner de mes mandats métropolitains» a indiqué l'élu, qui évoque en outre un recul important des moyens de l'action foncière et déplore un refus par le président de la Métropole «de revoir l'accompagnement de la politique de la ville, que les événements récents devraient inviter à revisiter et renforcer».

« Je ne fais pas la morale, je n'accuse personne »

« J'espère que ma décision fera réfléchir plutôt que créer de la polémique. J'appelle instamment au renouvellement et à la restauration du crédit de la parole publique. Je ne fais pas la morale, je n'accuse personne, mais je ne partage plus suffisamment les choix et surtout les méthodes qui sont retenus, donc il est normal que je me retire» poursuit-il.

Gérard Collomb a immédiatement réagi à cette démission. « Je prends acte de la démission de M. Olivier Brachet. Il est vrai que du fait de la diminution des dotations de l’Etat aux collectivités, les budgets seront plus resserrés. Les budgets, tous les budgets ! Dans une telle situation, où il faut évidemment faire face, M. Olivier Brachet dont j’ai pu apprécier les qualités au cours de ces dernières années, ne se sent pas en capacité d’affronter une telle situation. J’en prends acte. J’accepte sa démission de ses fonctions de conseiller métropolitain et du mandat de conseiller d’arrondissement. Michel Le Faou sera chargé de la compétence Urbanisme et de la compétence Habitat et Logement qui sont complémentaires » a indiqué le président de la Métropole de Lyon.

Michel le Faou n’aura toutefois pas la délégation de la politique de la ville. « S’agissant de la Politique de la Ville, elle sera confiée à un conseiller délégué à qui j’attribuerai cette fonction dans les prochains jours. Le logement continuera à être notre priorité » a indiqué Gérard Collomb.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lancement d’une plateforme pour la qualité de l’air, «Air’Attitude»

L’observatoire ATMO Auvergne-Rhône-Alpes a lancé cette plateforme collaborative avec pour objectif que chacun puisse contribuer à améliorer la qualité de l’air et l’environnement.


Une démographie dynamique dans la périphérie des grandes villes de la région

L’INSEE a fait part d’une étude qui révèle que la population croît fortement dans les couronnes des grandes et très grandes aires d’attraction des villes.


Castex et Wauquiez signent le plan de relance Etat-Région

3 milliards d’euros d’investissements sont prévus au total dans ce plan dans les deux ans à venir.


Fin de la pédagogie pour les voies de covoiturage M6/M7

null
Les automobilistes seuls à bord de leur véhicule et empruntant ces voies pourront, dès ce lundi, être verbalisés.


Vers davantage de sécurité pour le Boulevard Urbain Est

La Métropole de Lyon et la ville de Vaulx-en-Velin ont annoncé mettre en place des mesures immédiates, suite au décès d’un cycliste.


La définition de « logement décent » élargie

Ceci va permettre d’exclure les premières passoires énergétiques du marche locatif.


Les professionnels de l’événementiel en quête de visibilité

Ceux-ci souhaitent une date prévisionnelle et de modalités de réouverture des activités événementielles.


La Région soutient un centre superviseur urbain mutualisé

La Région s’engage à hauteur de 100.000 euros pour le futur centre superviseur urbain mutualisé de 5 communes du sud-ouest lyonnais : Grigny, Pierre-Bénite, Vernaison, Charly et Saint-Genis-Laval.


28 millions d’euros de travaux immobiliers pour les policiers du Rhône

La démarche, qui s’inscrit dans le cadre du plan de relance, portera sur la réalisation de projets de rénovation et de modernisation des bâtiments de la police nationale.


La ligne de bus express 15E mise en service entre Gare d’Yvours et Bellecour

null
Cette nouvelle ligne offre désormais une desserte du sud-ouest lyonnais via la voie métropolitaine M7.


Auvergne-Rhône-Alpes approche des 8 millions d’habitants

null L’INSEE a fait part ce jour des populations légales des territoires, dont ceux des régions et des départements.


Saint-Étienne poursuit son rebond démographique

La préfecture de la Loire compte aujourd’hui plus de 175.000 habitants, et conforte un peu plus sa position de deuxième ville d’Auvergne Rhône-Alpes.


Nouvelle réunion sur la liaison Lyon – Saint-Étienne

La préfecture a fait un point sur la poursuite des projets d’amélioration des déplacements multimodaux entre les métropoles de Lyon et Saint-Étienne.


L’aide aux loyers et prêts immobiliers prolongée et élargie

Cette aide exceptionnelle avait été mise en place par Action Logement pour les salariés fragilisés par la crise.


Une concertation engagée entre le gouvernement et Action Logement

Le ministère du logement, le ministère des comptes publics et Action Logement engagent une concertation au service de la relance économique et sociale, et de la transformation du groupe.