Rénovation urbaine : des effets positifs contrecarrés par la crise

Les efforts en matière de politique de la ville ont eu des effets positifs, mais ont été contrecarrés par les effets négatifs liés à la crise économique.

Les efforts de mixité sociale de la part de la ville n’ont pas « égalisé » la précarité sur tout le territoire de l’agglomération lyonnaise. « Le parc HLM le plus social a toujours vocation à loger les personnes les plus pauvres. Et il reste concentré dans certains territoires » note Pascal Oger, directeur de l’INSEE Rhône-Alpes.

Les programmes de renouvellement urbain n’ont donc pas eu un effet massif sur la carte de la précarité. « Des opérations de rénovation urbaines importantes, avec destruction de barres ou autres, finissent par avoir un effet dans les statistiques. Mais il faut vraiment énormément d’efforts pour les voir dans les statistiques, compte tenu de l’état initial de la situation » indique Pascal Oger.

« Les stocks sont ainsi faits que même la destruction de quelques barres ne modifie pas la concentration du parc social. Quels que soient les efforts de mixité sociale que l’on fait et y compris quand ont produit des programmes de logements intermédiaires destinés aux classes moyennes dans les quartiers difficiles, il reste la masse des logements très sociaux existants où continuent à habiter les populations les plus précaires. Comme toujours en matière sociale, l’inertie des situations reste énorme, quels que soient l’ampleur des efforts financiers de la puissance publique. Quand en plus, on est dans une situation de crise économique, avec le développement d’un chômage de longue durée, cela l’emporte sur les efforts que l’on essaie de faire.»

Le stock d’habitat social l’emporte donc pour l’heure sur le flux de nouveaux logements destinés à de nouvelles populations intermédiaires. Les opérations de rénovation urbaine doivent être importantes pour que cela ait un impact. « Il faut énormément d’effort pour que cela se voit dans les statistiques» note Pascal Oger, directeur de l’INSEE Rhône-Alpes.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Prolongation d’Action Cœur de Ville: lancement de la concertation

La consultation officielle des maires et présidents d’intercommunalités des territoires concernés a été lancée ce mardi auprès des maires des 234 villes bénéficiaires.


La ZAC de la Saulaie, projet majeur du sud-ouest de la Métropole, avance

Une réunion publique se tenait, il y a une dizaine de jours, sur l’évolution du quartier. 900 logements sont désormais prévus dans le cadre de cette ZAC.


Presqu’ile : moins d’autos et « un peu de temps » pour le T8

Bruno Bernard, président du SYTRAL et de la Métropole, a rappelé publiquement lors du lancement de la concertation sur le réaménagement de la rive droite du Rhône vouloir se donner un plus de temps pour le projet de tramway entre Bellecour et Part-Dieu. Il a évoqué l’impact possible de la réduction des voies dédiées à l’automobile.


Réaménagement de la rive droite du Rhône: la concertation a débuté

Une réunion publique de lancement était organisée ce mardi à l’Hôtel de Ville de Lyon.


Lancement de la concertation sur le transport par câble entre Francheville et Lyon

nullUne soirée d’ouverture de la concertation est organisée ce mercredi. Le SYTRAL et une partie des opposants au projet ont présenté lundi cette démarche lors d’une conférence de presse.


Jean Castex était en visite vendredi dans la Métropole de Lyon

Le Premier ministre était en déplacement ce vendredi dans la Métropole de Lyon sur le thème de la politique de la Ville. Le chef du gouvernement s’est successivement rendu à La Duchère, Vénissieux, Vaulx-en-Velin et Villeurbanne.


La Métropole et Charly décident de remettre à plat le projet de cimetière

La Métropole de Lyon et la Ville, suite à une entrevue du président avec le maire, ont annoncé la relance des études quant aux sites potentiels du nouveau cimetière métropolitain.


Le cours Lafayette partiellement fermé à la circulation

Celui-ci est fermé dès ce mardi à la circulation et ce jusqu’en février entre la rue Ney et le boulevard Jules Favre Ceci va permettre la réalisation de travaux d’aménagement des espaces publics sur le boulevard Vivier-Merle.


Bruno Bernard appelle à un rééquilibrage des territoires

Le président de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard, a pu, lors de la conférence de presse organisée mardi sur l’encadrement des loyers, réaffirmer les grandes lignes en matière de politique du logement.


Travaux du T6 : Villeurbanne accompagne les commerçants

La Ville a annoncé accompagner les commerçants dans le cadre de la suppression du marché Leclerc.


Agglo de Villefranche : la ZAC de l’Ile Porte devrait enfin voir le jour

Beau Parc. Tel est le nom choisi par la Communauté d’agglomération Villefranche Beaujolais Saône pour sa fameuse ZAC de l’Ile Porte, attendue depuis au moins quinze ans, et qui devrait enfin connaître concrétisation.


Vers la création d’une SAC entre les OPH de la Métropole de Lyon

nullLes trois offices publics de l’habitat pourraient s’associer au sein d’une société de coopération, pour s’unir notamment en matière d’aménagement. L’idée a été évoquée par Renaud Payre lors des rencontres « En aparté » organisées par l’AURA HLM.


Clermont Auvergne Métropole développe ses réseaux de chaleur

nullLe président de l’intercommunalité et maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi, a présenté mercredi les projets d’extension et d’interconnexion des réseaux, qui visent à diminuer l’empreinte carbone du territoire.


« Les terrasses » de l’Hôtel-Dieu récompensées par une pyramide d’argent

nullLa fédération des promoteurs immobiliers d’Auvergne organisait il y a 10 jours sa traditionnelle cérémonie des pyramides à l’Hôtel de Ville de Clermont-Ferrand. L’occasion pour les présidents de Clermont Auvergne Métropole et de la FPI régionale de faire un point sur ce marché plutôt dynamique.


Vénissieux : inauguration de la place Ennemond Romand

Cette requalification, réalisée pour un coût global de 5.1 millions d’euros, visait à créer un espace de proximité, apaisé, végétalisé et convivial.