Crédit Agricole Assurances acquiert le Grand Hôtel-Dieu auprès d’Eiffage

Le groupe Eiffage avait lancé il y a quelques semaines les travaux en présence de la ministre de la Culture. Intercontinental confirme en outre son implantation dans le site.

Il y a un peu plus de deux mois, Eiffage lançait les travaux de l’Hôtel-Dieu, en présence de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication. Pierre Berger, PDG d’Eiffage, avait alors indiqué qu’il ne restait que quelques réglages fins avec l’investisseur à régler pour la vente de ce projet, qu’il présentait alors comme « le viaduc de Millau du bâtiment » pour le groupe de BTP. Le projet, qui totalise 51.500 m2, est en effet la plus grande opération privée de reconversion de Monument Historique en France.

L’annonce officielle de l’investissement a donc été réalisée ce matin par Crédit Agricole Assurances, lequel est réalisé en association avec la Caisse régionale de Crédit Agricole Centre Est. Techniquement, l’acquisition sera portée par un OPCI dont la gestion est confiée à Crédit Agricole Immobilier. Aucun montant financier n'a été communiqué. Pierre Berger, le patron d'Eiffage avait indiqué en avril que le montant total des travaux serait supérieur à 200 millions d’euros.

L’Intercontinental confirmé

InterContinental Hotels Group a annoncé, de manière conjointe, la signature de son cinquième hôtel InterContinental® en France (après ceux de Paris, celui de Marseille et celui de Cannes), l’InterContinental® Lyon Hôtel-Dieu, qui fera partie de l'ensemble du Grand Hôtel-Dieu. La gestion de l’hôtel sera assurée par IHG® en vertu d'un accord de gestion avec Crédit Agricole Assurances.

Gérard Collomb s’est félicité, dans le communiqué du groupe, du bouclage de cet investissement : « je suis vraiment très heureux de voir aboutir aujourd'hui le travail accompli sur les derniers mois. Cette signature nous permet de franchir une étape décisive dans la mise en œuvre du projet du Grand Hôtel-Dieu qui va devenir le site de référence pour l'attractivité internationale de notre métropole ainsi qu'un très beau lieu à vivre pour l'ensemble des Lyonnais ».

Eiffage Immobilier et Generim interviennent en qualité de promoteurs associés. L’opération a été confiée aux architectes Albert Constantin, Claire Bertrand (AIA associés) et Didier Repellin, architecte en chef des Monuments historiques.

51.500 m2

Le projet vise à une livraison, en 2018, de 51.500 m2, dont celle de 17 100 m2 de commerces et restaurants, d’un pôle tertiaire de près de 13 600 m2 (livrables dès fin 2017), d’un hôtel 5 étoiles de 143 chambres (13 500 m2), d’un Centre de Conventions de 2 500 m2, de 1 000 m2 de logements et d’une Cité Internationale de la Gastronomie (3 600 m² hors acquisition).Le projet bénéficiera de la certification « Breeam Bespoke » niveau «Very good».

Pour cette transaction, Crédit Agricole Assurances et la Caisse régionale de Crédit Agricole Centre Est ont été conseillés par Crédit Agricole CIB, le cabinet De Pardieu Brocas Maffei, l'étude Cheuvreux, Orfeo Développement, Financière Scaprim. Eiffage a été conseillé par Herbert Smith et l’étude Ginon. IHG a été conseillé par le cabinet DLA Piper.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Modification du PLU-H de la Métropole de Lyon : début de la concertation

null
La concertation s’est ouverte ce mardi. Les progressistes appellent à ne pas faire du plan local d’urbanisme et de l’habitat un outil pour limiter la création d’emplois dans la Métropole.


Clermont-Ferrand : des fouilles archéologiques sur le site de l’Hôtel-Dieu

nullClermont Auvergne Métropole organisait mercredi dernier une visite des fouilles archéologiques sur préalable au chantier de construction de la future bibliothèque métropolitaine.


Campus Lyontech La Doua : réaménagement de l’entrée Einstein

Cette opération va s’étaler du 12 avril au mois de septembre.


La démolition de la barre Monmousseau, acte majeur du NPNRU à Vénissieux

Ce vendredi 2 avril était un jour majeur pour le plateau des Minguettes, à Vénissieux. La barre Monmousseau a en effet été détruite par implosion à Vénissieux. Une opération qui s’inscrit dans le NPNRU 2020/2030.


La barre Monmousseau détruite par implosion à Vénissieux

nullInscrite dans le NPNRU, l’implosion de la barre Monmousseau d’ICF Sud-Est Méditerranée, sur le plateau des Minguettes, a eu lieu ce vendredi, peu après 10h30.


Lyon Confluence : la rénovation du bâtiment porche est en cours

null
Au terme de cette opération menée par la SPL Lyon Confluence, la salle du « Marché Gare » rouvrira ses portes en 2022.


Inauguration de l’arboretum de Sathonay-Camp

nullCet arboretum est situé en lisière de la ZAC Castellane, développée depuis 10 ans par la Métropole de Lyon et la Ville. Après une déambulation au sein de la zone aménagée, il a été inauguré vendredi par le maire et le président de la Métropole de Lyon.


Le recyclage des friches inscrit dans l’accord territorial de relance

Au sein de l’accord territorial de relance de la métropole de Lyon signé dans la semaine avec l’État, était inscrit le recyclage des friches.


La Ville de Lyon a présenté sa PPI 2021-2026

nullLe projet de programmation pluriannuelle des investissements 2021-2026 a été présenté ce jeudi devant le conseil municipal. Il comprend notamment des élements en matière de logement.


Villefranche-sur-Saône, Chambéry, Roanne dans le top 10 des centres-villes dynamiques

Villes de France, une association d’élus fédérant les villes moyennes, et Mytraffic, leader européen de l’analyse du flux piéton, ont publié le premier palmarès des centres-villes dynamiques.


«Le navire Opac est robuste. Il tient bien la mer »

nullXavier Inglebert est le nouveau directeur général de l’Opac du Rhône. SAC avec Loire Habitat, diversification des sources de financement, nouvelle convention d’utilité sociale avec l’Etat: nous évoquons avec lui les enjeux de l’office public de l’habitat du département du Rhône.


La ZFE va être renforcée dès 2022

Le conseil métropolitain a acté un durcissement progressif de la zone à faibles émissions dans la Métropole de Lyon à partir de 2022. Le diesel sera, lui, banni dès 2026. D’autres sujets urbains étaient également à l’ordre du jour.


Les habitants invités à se prononcer sur le tracé du T6 à Villeurbanne

nullUne nouvelle concertation va débuter le 15 mars, afin d’éclairer le choix du Sytral entre deux tracés visant à prolonger au nord la ligne de tramway T6.


Reconversion des friches polluées: 192 candidatures pour le 1er appel à projets

Lancé par l’ADEME, cet appel à projets dédié à la reconversion de friches polluées issues d’anciens sites industriels ou miniers s’inscrit dans le cadre du plan de relance. Il vient de se clôturer.


Villeurbanne Saint-Jean : une balade pour discuter du projet urbain

La Ville de Villeurbanne et la Métropole organisent cette balade urbaine pour dialoguer avec les habitants du quartier sur les éléments du programme, avant de désigner l’aménageur de la ZAC.