Une aide de la Métropole de Lyon pour la rénovation des logements

Les ménages pourront bénéficier d'aides du Grand Lyon allant jusqu'à 3500 euros en éco-rénovant leur logement.

Béatrice Vessiller présentait lundi matin la plateforme d'éco-rénovation du Grand Lyon en faveur de la réhabilitation énergétique performante des logements. Celle-ci faisait en effet l'objet d'une délibération en conseil métropolitain, lequel se tenait l'après-midi. Cette plate-forme découle du plan Climat du Grand Lyon, qui comprenait plusieurs volets, dont l'un sur l'habitat. Et au sein de celui-ci, les enjeux de rénovation du parc de logement est important, tant pour le parc public que pour le parc privé. Ce volet habitat permet de concilier les enjeux sociaux de la rénovation, notamment via la baisse des factures d'énergie des habitants, avec les enjeux économiques et écologiques. La plate-forme s'insère donc dans ce dernier volet.

L'enveloppe budgétaire qui a été votée à la PPI au mois de juillet est de 30 millions d'euros sur la période 2015-2020. L'impact de cette rénovation pourrait toutefois être positif pour la filière, avec plus de 300 millions d'euros de travaux générés par cette intervention de la Métropole. « Sur les 30 millions d'euros, nous parlons aujourd'hui du parc privé, mais il y aura aussi l'aide au parc social que nous délibérerons prochainement » rappelle aussi Béatrice Vessiller.

Point d'entrée unique

La plate-forme créée permet ainsi de créer un point d'entrée et d'information unique pour les propriétaires privés, afin de les inciter à rénover leurs logements. Des informations à la fois techniques, juridiques, administratives pour les accompagner dans leur démarché d'éco-rénovation. Un accompagnement qui peut s'avérer de longue haleine dans les copropriétés. « Il n'est pas évident que les copropriétaires d'immeubles de 30, 50, voire 300 logements prennent une décision importante comme celle d'une démarche de rénovation performante en matière énergétique » explique l'élue.

3500 ou 2000 euros par logement

Deux types d'aides à la rénovation sont prévues : une aide de 3500 euros par logement est ainsi prévue pour les projets dits « exemplaires » visant le label BBC rénovation soit une consommation de 96 Kwh par m² par an. La deuxième aide est de 2000 euros par logement pour les projets ambitieux, lesquels visent une baisse de 35 % des consommations d'énergie.

Une phase d'expérimentation avait déjà été lancée en 2012-2013. Avec cette nouvelle phase, il s'agit là de tripler le nombre de logements à réaliser chaque année, avec un objectif de 65 copropriétés, 1800 logements par an ainsi que l'accompagnement de 3800 ménages. « Il faut aboutir à un accompagnement bien supérieur de ménages pour aboutir à des décisions de travaux » a en effet souligné la vice-présidente de la Métropole.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


BTP Rhône et Métropole redoute l’inertie des aides étatiques et des projets locaux

null
Pour sa rentrée, Samuel Minot, le président de la Fédération BTP Rhône et Métropole a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme. S’il reconnait que les mesures de soutien à l’économie et au secteur sont nombreuses, il craint leur inertie et par là-même, le risque qui pèse sur l’emploi.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Écoles, collèges : performance énergétique et piétonisation, priorités de la Métropole

La piétonisation aux abords des établissements scolaires a été lancée dès cet été de manière prioritaire. La Métropole va également lancer un audit en matière de performance énergétique des collèges.


Les chantiers reprennent dans la Métropole de Lyon


BTP Rhône et le président de la collectivité organisaient ce mardi une visite presse sur deux chantiers à savoir la promenade Moncey et la construction du nouveau bâtiment du CIRC, pour faire un point sur l’impact de la crise du Covid-19.


Covid-19 : le secteur de la construction demande un arrêt temporaire des chantiers

Le secteur a alerté le gouvernement et demande un arrêt temporaire des chantiers afin de s’organiser.


L’indice IPEA en hausse de 0,2% au 4ème trimestre

Les prix des travaux d’entretien-amélioration des bâtiments augmentent dans la même mesure qu’au trimestre précédent. Cette parution intervient quelques jours après celle du climat des affaires dans le bâtiment, ressorti stable à un haut niveau.


Fin d’année en demi-teinte pour l’artisanat du bâtiment dans la région

La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes a fait part ce mardi de son point de conjoncture trimestriel.


Rénovation énergétique: les fédérations prônent l’interdiction de la prospection téléphonique

La FFB et la CAPEB ont, dans un communiqué commun, déclaré vouloir des mesures d’interdiction de la prospection par voie téléphonique réalisée par des centres d’appels.


Worldskills 2023 : le comité de coordination est créé


La création de ce comité nommé « Génération Lyon 2023 » a été réalisée mercredi à l’occasion du lancement du compte à rebours de ces olympiades des métiers. Les sélections régionales se dérouleront ce trimestre.


Ecoreno’v : nouvel effort de la Métropole pour le dispositif


Le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld, a annoncé ce jeudi une rallonge de 10 millions d’euros pour le dispositif d’écorénovation.


Inscriptions record aux sélections régionales Worldskills

Le bâtiment en Auvergne-Rhône-Alpes totalise 343 inscrits des 1088 candidats.


Rénovation énergétique : l’État veut rétablir la confiance

Trois ministres ont présenté mardi les actions pour renforcer la lutte contre la fraude, améliorer l’information des consommateurs et rétablir la confiance en matière de rénovation énergétique.


La construction bois adoptée dans les lycées d’Auvergne-Rhône-Alpes

La vice-présidente de la Région était vendredi à Villefranche-sur-Saône aux côtés de Fibois 69 et de nombreux professionnels du secteur.


Déjà plus de 11.000 logements financés pour une rénovation Ecoréno’v

Plus de 184 millions d’euros de travaux ont été cumulés depuis le début du dispositif, qui a été lancé en 2015.


« Garantir l’équité »

Eric Fournier est le vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Il participait ce jeudi en présence du ministre chargé de la Ville et du logement à une réunion de concertation portant sur le SPPEH. Nous l’avons interrogé à cette occasion sur le déploiement de ce service public, et sur les annonces réalisées par Julien Denormandie.