« On oublie un peu les PME-TPE »

Thierry Malartre est le gérant d’Aires d’Entreprises. Il évoque la difficulté pour les PME de trouver des surfaces en accession sur Lyon intramuros.

Quelle est votre vision du marché en ce début de quatrième trimestre 2015?

Thierry Malartre : les volumes de l’année devraient être en baisse en bureaux. Une fois de plus, les gros dossiers vont masquer une situation de marché qui se dégrade. Nous sommes dans une logique très axée sur la production de grands ensembles locatifs lesquels s’inscrivent dans des logiques de vente à investisseurs. Du coup, le tissu local des TPE-PME, qui a toujours été le socle du marché, ne dispose pas de produits neufs accessibles, que ce soit en location ou acquisition. Or en acquisition, il y a un vrai potentiel de construction de petites unités pour des ventes à utilisateurs, mais la demande très importante des investisseurs constitue une solution de facilité pour les promoteurs..

Ce que j’appelle petites unités, ce sont des immeubles de 1000 à 3000 m², qui pourraient être acquis par des PME, en totalité ou en partie. Mais cette offre foncière intramuros n’existe pas. Le marché est orienté sur les grosses opérations, sur des aménagements longs et lourds, qui rendent les prix du foncier élevé. C’est dommage, car il y a une poche de demande en accession, qui est une demande élastique, qui se manifeste à partir du moment où il y a de l’offre. Une offre de petits immeubles aurait dû être développée, à l’image de Greenopolis, une opération qui a très bien marché dans le quartier de Vaise.

Sur des résiduels fonciers dans le 9ème arrondissement, sur Gerland, la demande est latente pour des emplacements de qualité. Il y a un véritable potentiel de développement en accession. Greenopolis est quasiment la seule opération développée ces dernières années et c’est un réel succès. Lorsque l’on opère sur des fonciers qui se traitent de gré à gré, sans portage d’aménageur, les fonciers sont moins onéreux. Or cette offre-là n’existe plus sur le marché, alors que nous aurons par ailleurs une situation d’abondance d’offre de taille importante destinée aux grandes entreprises. On oublie un peu les demandes des TPE-PME qui, cumulées, peuvent représenter des volumes consistants qui nous font défaut cette année.Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Ne devenez jamais locataire hlm dans la copropriété pour les raisons suivantes,en ce qui concernent les charges locatives vous aurez la double peine vous serez volé par votre bailleur social ainsi que par le syndic de la copropriété alors un seul mot d’ordre ,attention???.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


L’agence Kuehne+Nagel de Villefranche-sur-Saône a rouvert


Celle-ci avait, en juillet 2019, victime d’un incendie. La nouvelle agence de 6.800 m² a ouvert ses portes.


Les dernières transactions industrielles et logistiques de JLL en AURA

Le conseil en immobilier d’entreprise a fait part de ses dernières transactions en région Auvergne-Rhône-Alpes.


Genay : GLS France prend à bail un local industriel de 3.880 m²

Ces locaux ont été commercialisés au nord de Lyon par Valoris Real Estate.


«Park View», «Green campus», et «Gingko» lauréats des trophées CIEL-Mag2Lyon

Malgré l’annulation du «Carrefour de l’immobilier lyonnais », les Trophées organisés en partenariat avec Mag2Lyon ont été maintenus. 10 entreprises ont été récompensées.


Un projet de 50.500 m² de plateforme logistique vendu à Pont d’Ain

null
Sorovim a accompagné PRD dans la promotion et la vente de ce projet.


Relative bonne tenue du marché français des entrepôts

La baisse du marché locatif sur neuf mois a été contenue à -33%, avec 1.645.000 m² commercialisés sur le marché français des entrepôts de plus de 10.000 m².


L’édition 2020 du CIEL n’aura pas lieu


Le salon qui devait se tenir ce mercredi 14 octobre au Palais de la Bourse est reporté en juin prochain.


La dégradation de la situation sanitaire place la Métropole en alerte maximale

La reprise de l’épidémie de Covid-19 a fait réagir le maire de Lyon et le président de la Métropole, qui dénoncent une opération de communication de la part de Jean Castex. Des évènements sont remis en cause, dont le CIEL.


Villette D’Anthon : 6ème Sens Immobilier réalise une importante acquisition

L’achat de cet ancien site du groupe AFTRAL vise à la réalisation d’un projet logistique.


La neutralité carbone visée pour les bureaux de JLL à horizon 2030


Le conseil en immobilier d’entreprise a fait cette annonce à l’occasion de la Climate Week.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Le confinement a impacté la construction de locaux

Le service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a dévoilé ce mercredi ses chiffres d’autorisations à la construction et de mises en chantier de locaux non résidentiels.


Mauvais semestre pour l’immobilier logistique

La crise du coronavirus a eu un impact négatif sur la demande placée, a souligné Arthur Loyd Logistique.


Nette baisse de la demande placée en Ile-de-France au 1er semestre

La demande placée de bureaux en Ile-de-France est en repli de 40 % par rapport au premier semestre de l’année dernière, selon Immostat. Ce dernier a également fait part des chiffres de l’investissement et de l’immobilier logistique.


Volume record de 3,2 milliards d’euros d’externalisations en 2019

JLL a fait part de son analyse du marché des externalisations en Europe.