Construction de logements: signaux positifs sur les mises en chantier

Le rebond des mises en chantier de logements individuels s’est confirmé en septembre, selon les données publiées ce matin par le commissariat général au développement durable.

La baisse des mises en chantier de logements s'amoindrit au troisième trimestre en France. Ces dernières n’affichent plus, selon les données publiées ce matin par les commissariat général au développement durable, qu’un léger recul de 0,7% par rapport au troisième trimestre 2014, à 75.900 unités, sur la période allant de juillet à septembre.

Cette meilleure tendance intervient après une amélioration de la tendance observée les mois précédents sur les permis de construire délivrés, une condition préalable à la reprise effective des mises en chantier et de la construction. D'ailleurs, le chiffre des permis de construire est, lui aussi, bien orienté ce mois-ci, avec une hausse enregistrée de 2,3%, à 98.700 unités sur la même période.

En scrutant les chiffres, la tendance sur 12 mois s’inscrit toujours en recul de 1,2%, à 349.700 mises en chantier. De la même façon, les permis de construire sont eux aussi en baisse sur 12 mois glissants, de l'ordre de 4,2%, à 368.800 unités. Mais le renversement des chiffres ces derniers mois laisse présager un retournement.

Xerfi optimiste

En prenant en compte le type de construction, on notera que les mises en chantier de logements ordinaires reculent de 2,7%, à 70.300 unités. Les mises en chantier de logements individuels s’inscrivent elles en hausse de 3,3%, alors qu’un repli de 1,3% est constaté dans les logements collectifs. Sur un compartiment plus volatil, celui des logements en résidence, on relèvera également une envolée de 34,2% ces derniers, à 5.600 unités.

Pour Alexandre Mirlicourtois, Directeur de la conjoncture et de la prévision de Xerfi, la hausse des mises en chantier en glissement sur un an, pour la première fois depuis le deuxième trimestre 2013 est de bon augure. “Des bons chiffres qui devraient en appeler d’autres car les demandes d’autorisations sont également en hausse sur le 2ème trimestre (+ 4,2%), et le rythme accélère. A 96 400 (données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables), les dépôts de permis de construire sont au plus haut depuis le premier trimestre 2014. La vapeur s’est inversée et tout converge pour consolider la tendance au fil des mois” note l’expert.

Le plan de soutien pour le logement neuf annoncé fin août 2014 donne ses pleins effets, et explique “pour une bonne part”, selon lui, le rebond des ventes dans la promotion immobilière. “Et, si les promoteurs en ont d’abord profité pour vider leurs stocks, les projets ressortent des cartons” indique l’économiste.

Reste que pour confirmer cette bonne tendance en 2016, l’activité économique globale doit poursuivre son amélioration, notamment sur le front de l’emploi. “Un premier pas à été franchi en septembre. Il reste bien sûr à confirmer, mais peu à peu les éléments d’une véritable reprise se mettent en place en France (l’amélioration du climat des affaires se consolide au fil des mois) et permettent d’entrevoir un redressement des mises en chantier l’année prochaine. Après 352 000 mises en chantier cette année, notre prévision pour 2016 ressort à 375 000 en hausse de 6,5%” indique l’expert.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

j’ai lu l’inverse hier sur un autre site qui disait que les mises en chantier ralentissait la faute au Pinel trop compliqué à mettre en place (je retrouve plus le lien de l’article )mais en gros ça disait que les ventes se ralentissaient car les effets de la loi Pinel s’estompaient..et pourtant c’est pas faute de simplifier les conditions d’accès à ce dispositif : http://loipinel-gouv.org/outils/actualites/loi-pinel-supression-mixite-au-sein-meme-immeuble.php A tel point qu’on se demande bien ce qu’il reste de social là dedans.

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Entrée en vigueur des logements évolutifs au 1er janvier prochain

Dans un peu plus de trois mois, l’obligation de construire des logements neufs avec des salles de bain adaptables avec zéro ressaut de douche sera effective.


LCA-FFB devient le « Pôle habitat FFB »

null
LCA-FFB organisait ce jour sa convention nationale. Elle a émis des propositions pour une reprise du secteur et annoncé son changement de dénomination


Le dispositif Pinel et le PTZ seront prolongés en 2022

C’est ce qu’a confirmé la ministre déléguée au logement à plusieurs reprises ces derniers jours. Le gouvernement a par ailleurs entamé un dialogue avec les professionnels dans le cadre du plan de relance.


«Nous sommes entrés dans une crise de l’offre»


Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’activité du marché immobilier neuf.


Hélène Geoffroy, nouvelle présidente de la SERL


Le conseil d’administration du groupe SERL s’est réuni ce lundi. Les administrateurs, dont certains sont des nouveaux administrateurs représentant la Métropole de Lyon, ont élu la nouvelle présidente de la structure.


BTP Rhône et Métropole redoute l’inertie des aides étatiques et des projets locaux

null
Pour sa rentrée, Samuel Minot, le président de la Fédération BTP Rhône et Métropole a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme. S’il reconnait que les mesures de soutien à l’économie et au secteur sont nombreuses, il craint leur inertie et par là-même, le risque qui pèse sur l’emploi.


Pierre Berger, nouveau président de la CERC Auvergne-Rhône-Alpes

Le président de la fédération régionale des travaux publics Auvergne-Rhône-Alpes a été élu à la tête de la cellule économique régionale de la construction Auvergne-Rhône-Alpes.


La CAPEB mitigée sur le plan de relance

La confédération s’est montré satisfaite des intentions du gouvernement en matière de rénovation énergétique, mais elle lui demande de lever les freins existants pour une relance efficace de l’activité du secteur.


Alila déçu par le plan de relance

Le groupe présidé par Hervé Legros a regretté un « manque total d’ambition » du plan de relance pour sortir de la crise du logement.


La FFB satisfaite du plan de relance, mais émet des réserves sur le neuf

La fédération s’est montré positive sur le plan, qui comprend 7 milliards d’euros d’aides supplémentaires pour la rénovation énergétique du parc existant. Elle émet toutefois des réserves sur le logement neuf.


Chiffres mitigés pour la construction de logements en juillet

Si la construction de logements est toujours en phase de reprise après le trou d’air de mars-avril, juillet a été marqué par un léger reflux de la construction après un vif rebond suite au déconfinement.


Les chefs d’entreprise du bâtiment plus confiants

Selon l’INSEE, l’opinion des chefs d’entreprise du bâtiment sur leur activité récente et sur leurs carnets de commandes a continué de s’améliorer en août.


Bouygues est tombé dans le rouge au premier semestre

Le groupe de construction et de télécoms a annoncé ce jeudi ses résultats semestriels.


Le confinement a nettement affecté Eiffage

Le groupe anticipe toutefois un redressement de l’activité au second semestre.


Vicat a fait l’acquisition de Sablières Dier

Cette acquisition a été réalisée en décembre dernier.