Un comité interministériel « Égalité et Citoyenneté » à Vaulx-en-Velin

Emmanuelle Cosse et Hélène Geoffroy seront présentes. Gérard Collomb a regretté n’avoir été informé que par la presse de la tenue de ce Comité Interministériel.

Après une première édition organisée à Matignon, et une seconde aux Mureaux, un 3ème Comité Interministériel à l’Egalité et à la Citoyenneté se tiendra mercredi à Vaulx-en-Velin. Seront notamment présents Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Myriam El Khomri, ministre du Travail et de l'Emploi, Emmanuelle Cosse, ministre du Logement mais aussi Audrey Azoulay, ministre de la Culture, Laurence Rossignol, ministre des Familles, Annick Girardin, ministre de la Fonction publique, et Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. Plusieurs secrétaires d’Etat participeront également à ce comité, dont deux ministres « locaux »: Hélène Geoffroy, secrétaire d’État chargée de la Ville et Thierry Braillard, secrétaire d'État chargé des Sports.

Gérard Collomb irrité

Un bilan actualisé de la mise en œuvre des mesures en faveur de l’égalité et la citoyenneté sera dressé, et de nouveaux engagements seront pris. Ce CIEC sera précédé d’ateliers participatifs où seront mises en débat les propositions déposées par les citoyens sur le site : égalite-citoyennete-participez.fr. Ces débats seront restitués lors de la séance plénière en présence du Premier ministre. Le comité interministériel permettra ainsi de mettre en perspective le projet de loi « Egalité et citoyenneté » présenté en Conseil des ministres, le même jour.

L’organisation de cet évènement a irrité le Président de la Métropole de Lyon, Gérard Collomb. Celui-ci a vivement regretté dans un communiqué « de n’avoir appris que par la presse la tenue de ce CIEC ».

« L’action de la Métropole est pourtant souvent citée en exemple pour ce qui est des opérations de rénovation urbaine, de politique de la ville, et plus généralement d’une vraie volonté de rétablir une mixité sociale à l’échelle de l’agglomération. En un temps où l’on constate à quelles dérives peut conduire un repli sur soi né de la ségrégation urbaine, la volonté constante de la Métropole de Lyon a toujours été, en effet, de tout mettre en œuvre pour permettre aux quartiers populaires de notre agglomération de trouver une dynamique nouvelle » souligne l’édile.

L’exemple du Carré de Soie

Prenant l’exemple de Vaulx-en-Velin, il rappelle le travail effectué au sein de la Métropole sur ces thématiques, via « des politiques économiques visant à l’installation de nouvelles entreprises, par des politiques de transports en commun reliant communes et quartiers de la périphérie au cœur de l’agglomération, par une nouvelle qualité architecturale des bâtiments reconstruits ou rénovés, par une exigence nouvelle pour les espaces publics ».

Il rappelle notamment la transformation de la ville de Vaulx-en-Velin, via notamment le projet Carré de Soie « En en peu plus d’une décennie, nous l’avons totalement transformé. Nous avons relié ce quartier à la presqu’île avec la prolongation du métro, à la Part Dieu avec la construction du tramway. Nous y avons implanté un centre commercial à l’esthétique nouvelle, lancé le Projet d’Aménagement d’Ensemble Tase qui a permis d’accueillir 1 500 habitants dans un cadre de vie agréable auprès de la promenade du Canal de Jonage et d’un hippodrome requalifié. Parce que nous avions un projet ambitieux, de grandes entreprises sont venues s’y installer : Technip, Veolia, Alstom Transport,  un pôle de coopération et de finance éthique, le Woopa, bientôt Adecco, avec près de 1 000 emplois. Bref, ce quartier a retrouvé une nouvelle vie ».

Quels financements pour le renouvellement urbain ?

Mais le communiqué du président de la Métropole était aussi l’occasion de rappeler les enjeux en termes de renouvellement urbain dans l’agglomération. La Métropole de Lyon a en effet élaboré 14 projets présentés à l’ANRU, dont 8 sites d’intérêt national (Bron Parilly, Bron Terraillon Chenier, La Duchère secteur Sauvegarde-Chateau, Rillieux la Pape Ville Nouvelle, Saint Fons Vénissieux Minguettes-Clochettes, Vaulx-en-Velin Grande Île,  Villeurbanne Les Buers Nord et Villeurbanne Saint Jean), et 6 sites d’intérêt régional (Givors Les Vernes,  Givors Centre-Ville,  Lyon 8ème Langlet Santy,  Lyon 8ème Mermoz sud,  Saint Fons Arsenal Carnot Parmentier, et Saint Priest Bellevue).

La Métropole attend donc de savoir quelle seront les montants de la participation de l’État pour le second Programme de Rénovation Urbaine (2014–2024). Pour la première phase du PNRU (2004-2014), le financement de l’État s’était élevé à 316 millions d’euros. Et Gérard Collomb indique dans son communiqué attendre « au moins autant » pour cette seconde phase. Il n’hésite pas à mettre la pression sur le gouvernement : « c’est en effet à l’aune de ce financement que l’on pourra juger de la volonté du gouvernement de promouvoir dans l’agglomération lyonnaise une ‘égalité réelle’ pour reprendre des termes aujourd’hui utilisés. C’est par un travail de fond et par lui seul que l’on pourra redonner partout un sens à la Citoyenneté ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vers une accélération du verdissement de la Part-Dieu

nullBruno Bernard, président de la Métropole de Lyon, et Grégory Doucet, maire de Lyon, ont présenté ce lundi la nouvelle agence de paysagistes chargée d’accélérer la végétalisation de la Part-Dieu.


Urbanisme transitoire : Bouygues renouvelle sa démarche autour de la friche Nexans

Bouygues Immobilier renouvelle sa démarche expérimentale d’urbanisme transitoire autour de la friche industrielle Nexans.


Apsys et Quartus vont repenser le centre d’échanges de Lyon Perrache

Le groupement a été retenu dans le cadre de l’appel à projets visant à requalifier le centre d’échanges de Lyon Perrache. Ceci s’inscrit dans la deuxième phase de l’opération « Ouvrons Perrache ».


Villeurbanne : concertation sur le futur du parking Raphaël-de-Barros

Une concertation sur les aménagements des espaces publics Raphaël-de-Barros a lieu tout au long du mois de juin.


«Nous avons une action très importante pour le foncier économique»

nullBéatrice Vessiller est la vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme. Nous évoquons avec elle le lancement de la révision du SCOT, les grandes opérations d’urbanisme récemment présentées, et les enjeux en matière d’accueil d’activités économiques.


Eiffage Immobilier a inauguré «Évolution » à Rillieux-la-Pape


Le programme compte 88 logements qui vont du T2 au T4. Une grande surface alimentaire a ouvert ses portes il y a quelques semaines au rez-de-chaussée.


ACI, ou le passage d’un site industriel à une opération mixte

nullLe projet porté par BNP Paribas Immobilier et Ginkgo permettra l’éclosion, sur ce site industriel, d’un quartier mixte avec logements, bureaux, locaux, équipements publics, ainsi qu’un parc urbain de 2 hectares. Le T6 desservira l’ensemble.


Le SEPAL travaille sur la révision du SCOT

Il y a une dizaine de jours, un séminaire de lancement de la révision du schéma de cohérence territoriale du territoire se tenait à la Cité de la Gastronomie de Lyon.


Le TEOL, tramway express de l’ouest lyonnais, pour remplacer le métro E

nullSuite à une concertation, SYTRAL Mobilités a indiqué souhaiter introduire un tracé de tramway express enterré à destination de l’ouest lyonnais. Celui-ci serait deux fois moins onéreux pour un service très proche.


Le maire de Tassin déçu par l’abandon du métro E

Pascal Charmot a regretté la décision de préférer la réalisation d’un tramway à un métro. Il craint notamment que les embouteillages soient accentués avec un tramway en surface.


Rue Garibaldi : vers l’ouverture d’une concertation sur l’aménagement du 3e tronçon

Une délibération a été votée en commission permanente pour lancer la concertation sur l’aménagement de ce tronçon entre les rues Arménie-Pensionnat et la Grande rue de la Guillotière.


MLyon : la Métropole de Lyon cède les lots M+M à DCB

Cette signature a été réalisée il y a une semaine, le 2 mai.


Vers un futur redéveloppement de l’ex-clinique du Tonkin à Villeurbanne

null
Novaxia Investissement, Icade Promotion et Imring ont annoncé avoir signé un partenariat portant sur le redéveloppement de 5 actifs acquis auprès du groupe Ramsay. Dont l’immeuble villeurbannais.


La phase règlementaire du PLUI de Clermont Auvergne Métropole est lancée

nullLes élus de la Ville et de la Métropole présentaient en cours de semaine dernière la concertation à venir autour du projet du plan local d’urbanisme intercommunal du territoire.


Ecully : Alliade Habitat agit pour la végétalisation du quartier des Sources

nullAlliade Habitat agit pour la qualité de vie de ses locataires à travers cette végétalisation, que le bailleur entend opérer sur plusieurs de ses sites au sein de la Métropole.