« La maire de Décines a, avec le stade, un outil en or »

Pour le président de la Métropole de Lyon, Gérard Collomb, le Grand Stade de l'OL devrait être vu comme une opportunité par Laurence Fautra. 

Nous voulons vous parler de la Métropole. Il y a de nouveaux maires qui ont été élus en 2014 sur le thème ‟stop à la densité”. Certains, à Décines, à Tassin, ont fait ralentir la construction.
C’est exact.

N’est-ce pas contradictoire avec l’objectif d’accueillir dans la métropole 150 000 habitants supplémentaires
d’ici à 2030 ?

Prenons le cas de Tassin. Le nouveau centre a donné une plus-value extraordinaire à la ville. Les commerces marchent du feu de Dieu, les gens sont en terrasse dès qu’il fait beau. C’est un cœur de ville. Quand le centre, c’était simplement autour de l’Horloge, on n’avait guère l’idée de prendre un verre dehors. Mais évidemment quand on est opposé à tout… (Il soupire.) Autre exemple, on veut construire la Maison du répit pour les gens qui ont, dans leur famille, des personnes handicapées ou touchées par la maladie d’Alzheimer. L’entourage, qui est souvent épuisé, pourrait laisser les personnes atteintes de ces maladies dans ce type de maisons un jour ou deux jours par semaine. Eh bien, on n’arrive pas à trouver un terrain parce que les voisins pensent que ça va les troubler d’avoir  cet établissement à côté. On est là dans des sommets d’égoïsme ! Un égoïsme que l’on retrouve de plus en plus. Un certain nombre de gens qui viennent habiter un immeuble nouveau se disent d’emblée “plus d’immeuble à côté”.

Et Décines ?
La maire (Laurence Fautra, ndlr) a, avec le stade, un outil en or. Maintenant qu’il est construit, je n’ai pas entendu un Lyonnais dire que c’était moche ou que ça ne marche pas. Autour, la ville de Décines peut devenir un lieu fantastique. Moi, je serais maire de Décines, je transformerais cette cité comme j’ai transformé Vaise par le passé. Je ne désespère pas de convaincre la maire de Décines de cela.*

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Gérard Collomb dans le magazine "Nouveau Lyon" (mensuel, 1,90 euro). En vente dès jeudi chez votre marchand de journaux.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

La maison du répit pour les aidants, une nécessité et pas seulement dans l’Ouest Lyonnais, il reste encore du terrain disponible dans l’Est, à Décines, par exemple et celà pourrait avoir du sens dans certains projets en cours

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vénissieux : inauguration de la place Ennemond Romand

Cette requalification, réalisée pour un coût global de 5.1 millions d’euros, visait à créer un espace de proximité, apaisé, végétalisé et convivial.


Les futures lignes de métro de l’agglomération lyonnaise en concertation


Le SYTRAL organise du 21 septembre au 15 décembre un vaste débat sur l’avenir du réseau de métro dans l’agglomération lyonnaise. Avec 4 futures lignes versées au débat.


La Métropole de Lyon fait un geste fort en faveur des maires


Suite à la tribune signée par plus d’une quarantaine de maires, le président de la Métropole, Bruno Bernard, a annoncé une série de mesures, dont des rencontres avec les communes et des aides pour celles en fort développement. Une enveloppe de plusieurs millions d’euros pourrait être débloquée.


Saint-Laurent-de-Mure : Edouard Denis et Em2c vont lancer«Esprit Village»

nullCe programme participe au nouveau visage du centre-bourg de Saint-Laurent-de-Mure. Il comprendra une cinquantaine de logements.


Une maison du patrimoine et des lettres à Saint-Etienne

Cette nouvelle institution située dans la demeure Chamoncel, au coeur du Vieux Saint-Etienne, a été inaugurée samedi 11 septembre, une semaine avant les journées européennes du patrimoine.


Modification du PLU-H: la Métropole de Lyon a présenté le bilan de la concertation


Le président de la Métropole, Bruno Bernard, et ses vice-présidents ont présenté les résultats de la concertation organisée un peu plus tôt dans l’année.


Vénissieux : les réalisations se succèdent dans le quartier du «Grand Parilly»

Après l’émergence d’Ikea, de Leroy Merlin, et d’Initial, un programme de bureaux, une résidence étudiante a été inaugurée en début d’été.


Nexity lauréat des îlots B1 et C1 Nord à Lyon Confluence

nullLa Métropole de Lyon, la Ville de Lyon et la SPL Lyon Confluence ont sélectionné l’offre du promoteur à l’issue d’une consultation lancée en 2020.


Emmanuel Macron veut amplifier le rebond des villes moyennes


A l’occasion de la 4ème rencontre nationale «Action cœur de ville», le président de la République a fait un certain nombre d’annonces, dont la pérennisation du fonds friches.


Cimetière métropolitain à Charly : Bruno Bernard appelle au dialogue

nullA l’occasion de la visite de rentrée de la Métropole de Lyon lundi, le président de la Métropole a indiqué souhaiter engager le dialogue.


« On ne peut plus avoir la certitude d’avoir raison tout seul »

Nous avons rencontré, avant l’été, Hélène Geoffroy, la nouvelle présidente de la SERL. Nous avons évoqué avec elle les nouvelles orientations en termes d’aménagement, d’urbanisme qu’elle compte porter au sein de cette société d’économie mixte. Elle était accompagnée de Vincent Malfère, directeur général de la structure.


Fonds Friches en Auvergne-Rhône-Alpes : 2e appel à projet jusqu’au 27 septembre

Dans le cadre de France Relance, 36,5 millions d’euros supplémentaires ont été débloqués pour le recyclage foncier des friches en région Auvergne-Rhône-Alpes.


Lyon 7 : de la peinture au sol pour lutter contre les îlots de chaleur

null
L’expérimentation d’une peinture anti-chaleur est en cours rue Béchevelin pour lutter contre les îlots de chaleur urbains.


Villeurbanne Tonkin : Temps d’échange sur le secteur « Les Terrasses Lakanal–Rossel »

La Ville organise un temps d’information et d’échange sur le réaménagement du secteur « Les Terrasses Lakanal – Rossel » dans le quartier du Tonkin.


Clermont-Ferrand a voté vendredi sa PPI

Le conseil municipal de Clermont-Ferrand a adopté vendredi la programmation pluriannuelle d’investissement de la Ville, qui se monte à 277 millions d’euros pour 70 projets d’investissements.