Vaise : des rendez-vous archéologiques pendant 15 jours

Depuis samedi, le service archéologique de la Ville de Lyon propose 15 jours d’événements gratuits autour des vestiges de ce quartier du 9ème arrondissement.

A l’origine de Lyon, il y a Lugdunum. Mais il existait, avant l’établissement de cette colonie romaine, une présence humaine sur les contreforts de la colline de Fourvière et du 9ème arrondissement de Lyon. On sait, depuis les fouilles entreprises dans les années 90, qu’une présence humaine continue a existé dès le VIe siècle avant Jésus-Christ. Tout le territoire était d’ailleurs peuplé dès la Préhistoire dans la plaine de Vaise, où toutes les époques sont présentes dans les strates du sous-sol. Les constructions de la ligne D du métro et du périphérique nord dans les années 90 ont ainsi permis de révéler des faits nouveaux sur le 9ème arrondissement, lequel jouit d’une grande richesse archéologique.

Des découvertes marquantes ont été révélées par l’archéologie préventive, comme les tombes du IIe siècle avant Jésus-Christ sur le site de Pathé Vaise en 2006, Les habitations gauloises du 5e s. av. J.-C. de la rue du Mont d’Or en 2008, ou encore un incroyable atelier de potier antique et d’importantes zones funéraires de la rue du Chapeau Rouge…

Des contraintes pour les promoteurs

Le secteur est de fait bien identifié par les promoteurs, qui savent, depuis des années, qu’ils devront faire face, sur ce secteur, à d’importantes contraintes en la matière. « A Vaise, on se heurte à la problématique archéologique. Dans tout le secteur du centre de Vaise, vers Marietton, voire un peu plus au nord, vous êtes dans un périmètre archéologique. Dès que vous développez dans ce secteur, vous êtes soumis à un diagnostic archéologique, et bien souvent à des fouilles... » nous expliquait il y a quelques mois Jean-Xavier Bonnet, de BPD Marignan.

Tout l’arrondissement n’est pas concerné de la même façon par cette problématique. On était par exemple, sur le quartier de l’industrie, à la limite de l’urbanisation. Il y a eu, de plus, beaucoup de mouvement de terre… « Mais dès que vous vous rapprochez de la rue de Bourgogne, de la rue Marietton, et du secteur situé entre le métro Valmy et du métro Gorge de Loup, vous êtes sur le secteur de l’ancien Emporium romain » expliquait le promoteur. On trouve donc dans le secteur des vestiges de l’âge du bronze, puis de l’âge du fer, des vestiges romains, puis moyenâgeux.

Les fouilles mises à l’honneur

Ces 15 années de fouilles que le service archéologique de la Ville de Lyon sont mises à l’honneur en ce moment à l’Espace Jean Couty, avec des événements gratuits : exposition, ateliers, conférences pour tous les publics, et aussi des balades-archéo…

Une balade-archéo a ainsi été programmée en collaboration avec le conseil de quartier Vaise-Industrie, et des ateliers pour les scolaires auront lieu ce jour. Ce soir, toujours à l’Espace Jean Couty, une « rencontre-archéo Vaise au coin du feu » est organisée, avec des échanges avec les archéologues, découvreurs du patrimoine vaisois. Mardi 25 octobre, une autre rencontre-archéo aura lieu sur le thème « Vaise les pieds dans l’eau ».

Demain, de 9h à 11 heures, auront lieu des ateliers pour les scolaires. Les 19, 20, 21, 24, 27 et 28 octobre, de 14h à 16h 30, auront lieu des ateliers au centre de loisirs.

Enfin, deux conférences auront lieu les prochains vendredis. Ce vendredi, 21 octobre, une conférence sera organisée, intitulée « du silex à la cité, 12 000 ans d’occupation humaine dans la plaine de Vaise » avec Etienne Hofmann, archéologue du Service archéologique de la Ville de Lyon. Vendredi 28 octobre, toujours de 19h à 20h30, une autre conférence sera organisée sur le thème « Chemins d’hier, territoire d’aujourd’hui : petit récit archéo-géographique du 9e arrondissement » avec Mélanie Foucault, archéogéographe du Service archéologique de la Ville de Lyon.

Une exposition se tient en outre à l’Espace Jean Couty, sur le thème « 2000 – 2015 : Les recherches archéologiques préventives de Gorge de Loup à l’Industrie ». Des échanges sont possibles avec les archéologues du service archéologique de la ville de Lyon. La visite libre est possible aujourd’hui de 14 à 18h, mais également les samedi 22 et mardi 25 octobre. Pour les groupes et pour toute demande spécifique, une inscription est obligatoire.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

J’ai habité tellement longtemps le quartier de Vaise !
Je savais, j’avais lu, que des « trésors » ainsi que le passage de nos ancêtres étaient sous nos pieds.
De mes fenêtres, lors des premiers travaux pour un immeuble, par pu voir des archéologues au travail. Tellement émouvant.
Actuellement je n’habite plus à Lyon, je ne pourrais pas me rendre à cette expo. Dommage !

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Villeurbanne Tonkin : Temps d’échange sur le secteur « Les Terrasses Lakanal–Rossel »

La Ville organise un temps d’information et d’échange sur le réaménagement du secteur « Les Terrasses Lakanal – Rossel » dans le quartier du Tonkin.


Clermont-Ferrand a voté vendredi sa PPI

Le conseil municipal de Clermont-Ferrand a adopté vendredi la programmation pluriannuelle d’investissement de la Ville, qui se monte à 277 millions d’euros pour 70 projets d’investissements.


Transport par câble à l’ouest de Lyon : les implantations de station font déjà débat

Avant la concertation, la mairie de Sainte-Foy-lès-Lyon a révélé l’implantation projetée de stations par le SYTRAL, qui a par la suite répondu à la commune de l’Ouest lyonnais.


Carré de Soie : passe d’armes autour du foncier Bobst en Conseil de la Métropole

La Métropole de Lyon a annoncé acquérir un terrain industriel de près de 4 hectares dans le secteur du projet urbain du Carré de Soie à Villeurbanne.


Nature en ville : Lyon Confluence lauréate des Défis Urbains 2020

null
La SPL a été récompensée pour l’aménagement du Champ.


Villeurbanne : la Métropole dévoile ses ambitions pour le quartier Gratte-Ciel


Préalablement à la réunion publique organisée en visioconférence ce jeudi, une visite du site était organisée ce mardi pour présenter les nouvelles orientations prises au sein de cette ZAC


Le Rooftop de la Part-Dieu inauguré

nullLe maire de Lyon et le président de la Métropole ont inauguré mercredi l’extension du centre commercial de la Part-Dieu et son toit-terrasse, dans le troisième arrondissement de Lyon.


Lancement de la première ligne du Réseau Express Vélo

null
Le projet d’une première ligne du réseau cyclable de la Métropole de Lyon de 17 kilomètres a été présenté ce vendredi à la presse.


Un nouveau cap pour le projet Part-Dieu

nullLe maire de Lyon, Grégory Doucet, et Bruno Bernard, le président de la Métropole de Lyon, ont dévoilé mardi leurs nouvelles ambitions pour ce quartier du troisième arrondissement de Lyon.


Signature d’une charte pour la mobilisation du foncier ferroviaire

La ministre en charge du logement, Emmanuelle Wargon, et le président de la SNCF, Jean-Pierre Farandou ont signé cette charte dans l’optique d’une relance de la production de logements.


L’AUC désigné « Grand prix de l’urbanisme 2021 »


Le collectif, qui opère notamment dans le quartier de la Part Dieu à Lyon, a été désigné lauréat par un jury qui s’est réuni le 25 mai.


Le projet de ligne de Métro E revient sur le devant de la scène

null
En fin de semaine dernière, des élus de l’ouest lyonnais puis un collectif présidé par Yann Cucherat ont tour à tour organisé des évènements visant à soutenir le projet de ligne de métro E entre le centre de Lyon et Tassin.


Villeurbanne : Victoire d’or du paysage pour le parc Jacob-Hugentobler

nullCe parc situé à proximité de la place Grandclément et du Rize a été récompensé d’une « Victoire d’or du paysage », prix qui distingue les aménagements paysagers de France les plus réussis.


Samuel Linzau, nouveau directeur général de la SPL Lyon Confluence

Celui-ci a été nommé au cours du conseil d’administration qui s’est tenu lundi 17 mai.


Recyclage des friches : le gouvernement double le fonds dédié

Ce plan avait été annoncé en décembre dans le cadre du plan France Relance. Il atteindra désormais 630 millions d’euros.