Déclassement de l’autoroute A6 /A7 : le décret est paru

Le décret qui signe la fin de l’autoroute A6 /A7 au cœur de Lyon, mais plus largement entre Limonest-Dardilly et Pierre Bénite, a été publié le 29 décembre.

C’est le premier acte d’une profonde transformation dans le domaine des transports à Lyon. Le Premier Ministre Bernard Cazeneuve, la Ministre de l’Écologie , du développement durable et de l’énergie, Ségolène Royal, et le Secrétaire d’État chargé des transports, Alain Vidalies, ont signé et publié au journal officiel le décret de déclassement de l’autoroute A6/A7 entre Limonest-Dardilly et Pierre-Bénite.

La portion déclassée totalise 16 kilomètres. Elle débute, au nord, à hauteur de l’échangeur de la Garde sur les communes de Limonest et Dardilly en limite de la concession Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR) et se termine, au sud, à Pierre-Bénite, avant l’échangeur A450-A7 et l’arrivée de l’A450. Ce déclassement touche ainsi les communes de Limonest, Dardilly, Champagne-au-Mont d’Or, Ecully, Tassin la Demi-Lune, Lyon, La Mulatière, Oullins et Pierre Bénite. La prise d’effet du décret de déclassement est fixée au 1er novembre 2017, afin d’organiser le transfert de domanialité et les conventions de gestion.

Premières mesures d’ici à 2020

De premières mesures seront prises d’ici 2020. Une interdiction du trafic de transit poids lourds (PL) sur la portion déclassée (aujourd’hui, seul le tunnel de Fourvière est concerné avec interdiction aux seuls PL ˃ 7,5 tonnes en transit) sera prise. Des voies seront dédiées aux transports en commun et ouvertes aux taxis et à l’autopartage. Le jalonnement sera adapté avec la suppression des panneaux bleus et la mise en place d’un jalonnement métropolitain.

Certaines vitesses seront diminuées, et les largeurs de voiries seront reprises tout comme les profils d’aménagement et la végétalisation. De premiers aménagements spécifiques au droit du quai Perrache seront également effectués. Le mobilier urbain sera adapté.

D’autres mesures à plus long terme

A terme, d’autres mesures seront prises d’ici à 2025. Une restriction du transit PL et VL sur les axes A6-A7, sur le boulevard Laurent Bonnevay et sur la rocade Est, sera organisée. L’Anneau des sciences, tout comme le grand contournement, devraient être réalisés. La Métropole prévoit également un renforcement des transports en commun, des parkings-relais, mais aussi la poursuite du plan d’action pour les modes actifs, ainsi que des aménagements complémentaires sur certaines voies métropolitaines…

Mais la livraison du grand contournement, tout comme celle de l’anneau des sciences, ne devrait intervenir que d’ici à 2030. Concomitamment, le boulevard urbain apaisé entre Dardilly-Limonest et Pierre-Bénite, en lieu et place de l’A6-A7, devrait aussi intervenir d’ici à 2030. D’ici là, la Métropole prévoit une poursuite du développement du réseau de transports en commun urbain.

"Etape fondatrice"

La préfecture de Région a indiqué que ce décret constituait "l’étape fondatrice du processus qui conduira à terme à détourner le trafic de transit de l’agglomération lyonnaise".

"Le conseil de la Métropole de Lyon doit à présent délibérer sur l’intégration de cette section dans sa propre voirie. Dès la délibération de la Métropole effective, le préfet de région prendra un arrêté en ce sens avec effet au plus tard au 1er novembre 2017 afin de permettre une transition harmonieuse entre les équipes d’exploitation de l’État et celles de la Métropole" précise-t-elle.

Gérard Collomb s'est lui aussi, dans un communiqué, félicité de cette nouvelle étape: « Une étape historique est franchie aujourd’hui avec la publication de ce décret. Nous sommes là sur un dossier majeur d’intérêt général qui va compter pour la Métropole de Lyon et les générations futures. Ce projet enthousiasmant va transformer le visage de notre territoire pour l’embellir encore. Il nous reste maintenant à construire ensemble les prochaines étapes »






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Les terrasses » de l’Hôtel-Dieu récompensées par une pyramide d’argent

nullLa fédération des promoteurs immobiliers d’Auvergne organisait il y a 10 jours sa traditionnelle cérémonie des pyramides à l’Hôtel de Ville de Clermont-Ferrand. L’occasion pour les présidents de Clermont Auvergne Métropole et de la FPI régionale de faire un point sur ce marché plutôt dynamique.


Vénissieux : inauguration de la place Ennemond Romand

Cette requalification, réalisée pour un coût global de 5.1 millions d’euros, visait à créer un espace de proximité, apaisé, végétalisé et convivial.


Les futures lignes de métro de l’agglomération lyonnaise en concertation


Le SYTRAL organise du 21 septembre au 15 décembre un vaste débat sur l’avenir du réseau de métro dans l’agglomération lyonnaise. Avec 4 futures lignes versées au débat.


La Métropole de Lyon fait un geste fort en faveur des maires


Suite à la tribune signée par plus d’une quarantaine de maires, le président de la Métropole, Bruno Bernard, a annoncé une série de mesures, dont des rencontres avec les communes et des aides pour celles en fort développement. Une enveloppe de plusieurs millions d’euros pourrait être débloquée.


Saint-Laurent-de-Mure : Edouard Denis et Em2c vont lancer«Esprit Village»

nullCe programme participe au nouveau visage du centre-bourg de Saint-Laurent-de-Mure. Il comprendra une cinquantaine de logements.


Une maison du patrimoine et des lettres à Saint-Etienne

Cette nouvelle institution située dans la demeure Chamoncel, au coeur du Vieux Saint-Etienne, a été inaugurée samedi 11 septembre, une semaine avant les journées européennes du patrimoine.


Modification du PLU-H: la Métropole de Lyon a présenté le bilan de la concertation


Le président de la Métropole, Bruno Bernard, et ses vice-présidents ont présenté les résultats de la concertation organisée un peu plus tôt dans l’année.


Vénissieux : les réalisations se succèdent dans le quartier du «Grand Parilly»

Après l’émergence d’Ikea, de Leroy Merlin, et d’Initial, un programme de bureaux, une résidence étudiante a été inaugurée en début d’été.


Nexity lauréat des îlots B1 et C1 Nord à Lyon Confluence

nullLa Métropole de Lyon, la Ville de Lyon et la SPL Lyon Confluence ont sélectionné l’offre du promoteur à l’issue d’une consultation lancée en 2020.


Emmanuel Macron veut amplifier le rebond des villes moyennes


A l’occasion de la 4ème rencontre nationale «Action cœur de ville», le président de la République a fait un certain nombre d’annonces, dont la pérennisation du fonds friches.


Cimetière métropolitain à Charly : Bruno Bernard appelle au dialogue

nullA l’occasion de la visite de rentrée de la Métropole de Lyon lundi, le président de la Métropole a indiqué souhaiter engager le dialogue.


« On ne peut plus avoir la certitude d’avoir raison tout seul »

Nous avons rencontré, avant l’été, Hélène Geoffroy, la nouvelle présidente de la SERL. Nous avons évoqué avec elle les nouvelles orientations en termes d’aménagement, d’urbanisme qu’elle compte porter au sein de cette société d’économie mixte. Elle était accompagnée de Vincent Malfère, directeur général de la structure.


Fonds Friches en Auvergne-Rhône-Alpes : 2e appel à projet jusqu’au 27 septembre

Dans le cadre de France Relance, 36,5 millions d’euros supplémentaires ont été débloqués pour le recyclage foncier des friches en région Auvergne-Rhône-Alpes.


Lyon 7 : de la peinture au sol pour lutter contre les îlots de chaleur

null
L’expérimentation d’une peinture anti-chaleur est en cours rue Béchevelin pour lutter contre les îlots de chaleur urbains.


Villeurbanne Tonkin : Temps d’échange sur le secteur « Les Terrasses Lakanal–Rossel »

La Ville organise un temps d’information et d’échange sur le réaménagement du secteur « Les Terrasses Lakanal – Rossel » dans le quartier du Tonkin.