Laurent Wauquiez promeut « la clause Molière »

Le président de Région visitait lundi le chantier de restructuration d’un lycée hôtelier à Saint-Chamond. Il a présenté à cette occasion les brigades de contrôle visant à vérifier la bonne pratique du français sur les chantiers.

Laurent Wauquiez, le président LR de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, visitait lundi le chantier de restructuration du lycée hôtelier « Les petites bruyères », à Saint-Chamond, en travaux depuis le début de l’année 2016. L’occasion pour l’élu de présenter la mise en œuvre du plan de lutte contre le travail détaché approuvé par la Région, et de présenter la brigade de contrôle des chantiers mise en place par l’institution.

Pour combattre efficacement le recours au travail détaché sur ses chantiers, la Région a, en effet, indiqué avoir pris des mesures très concrètes, dont la mise en place d’une brigade en charge de vérifier les cartes professionnelles du BTP et la bonne pratique du français sur les chantiers. Laurent Wauquiez a défendu la « clause Molière », votée par la Région, laquelle impose aux entreprises sous contrat avec elle d’employer du personnel parlant français, afin d’assurer la sécurité des travailleurs. « C’est pour nous un moyen de contourner les règles européennes et d’imposer le fait qu’il n’y ait pas de travailleurs détachés sur nos chantiers » a expliqué Laurent Wauquiez aux divers journalistes présents sur place.

Laurent Wauquiez interpelle Bernard Cazeneuve

Il a, parallèlement, communiqué un courrier adressé au Premier ministre, Bernard Cazeneuve. Dans  celui-ci, il développe le principe de préférence régionale. « Dès lors, que la Région attribue une subvention - près de 400 millions d’euros chaque année – elle veillera à appliquer le principe de préférence régionale, et à ce qu’elle bénéficie aux entreprises qui contribuent au dynamisme de notre territoire et à la création d’emplois » a indiqué, dans ce courrier, le président LR de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La FFB se félicite des annonces de Bruno Le Maire pour le bâtiment

La fédération a qualifié de positives les annonces du ministre de l’économie réalisées à l’occasion du congrès de la FFB à La Baule.


Vénissieux : Nacarat construit la dernière opération de «Jardins du Monde»

Le groupe a inauguré il y a quelques jours la résidence « Osmose » et a posé la première pierre de « Connect », deux opérations situées dans l’îlot Romain Rolland.


Villeurbanne : Nexity a inauguré T-Vert

Le promoteur a inauguré le 5 juin cette résidence située à l’angle de la rue Geoffray et de la rue de Fontanières.


Loi ELAN : construire plus, plus vite et partout

null
TRIBUNE – Didier Kling est le président de la Chambre nationale des conseils experts en immobilier patrimonial (CNCEIP).


«Des valeurs foncières moins élevées pourraient réguler les prix»

Michel le Faou est adjoint au maire de Lyon et vice-président de la Métropole délégué à l’urbanisme, au renouvellement urbain, à l’habitat et au cadre de vie. Lyon Pôle Immo évoque avec lui la tension observée sur les prix de l’immobilier au sein de la Métropole de Lyon.


« La loi ELAN devrait améliorer les processus, les fluidifier, et les accélérer »

null
Michel le Faou est adjoint au maire de Lyon et vice-président de la Métropole délégué à l’urbanisme, au renouvellement urbain, à l’habitat et au cadre de vie. Lyon Pôle Immo revient avec lui sur plusieurs sujets, dont le projet de loi ELAN, actuellement en discussion à l’Assemblée nationale.
» « La réouverture de Vivier-Merle est prévue pour 2020, j’espère même un peu avant »
» «Des valeurs foncières moins élevées seraient de nature à réguler les prix»
» PLU-H : « Les positions des personnes publiques associées sont globalement positives »


Capelli annonce une poursuite de sa croissance, et déménage

Le groupe a fait état d’une hausse de 29% de son chiffre d’affaires consolidé à 162,5 millions d’euros, et a indiqué, dans le même temps, déménager son siège social de Champagne-au-Mont-d’Or à Paris.


Baisse des ventes de logements neufs, mais hausse des prix

La FPI a fait état ce jeudi de son point trimestriel au niveau national sur l’évolution des ventes de logements neufs au niveau national. Les prix sont en nette hausse, au niveau national, mais aussi, de façon plus marquée à Lyon.


Changement à la tête de BNP Paribas Immobilier Promotion Résidentiel en Rhône-Alpes

Guillaume Berthier a rejoint BNP Paribas Immobilier Promotion Résidentiel en tant que Directeur de l’agence dans ce secteur.


Recul, sur trois mois, des mises en chantier de logements

null
Les constructions de logements sont en assez nette baisse, comparé aux trois mêmes mois de 2017.


Nomination chez Sogeprom

Caroline Fortier a été nommée directrice générale du groupe Sogeprom, filiale de Société Générale. Elle prendra ses fonctions à compter du 1er juillet 2018.


« Nous ne sommes pas dans une course au volume »

Olivier Badarelli est le nouveau directeur général de SLC Pitance. A l’occasion des 60 ans de la société, il évoque l’histoire de la société et le positionnement de la société sur les marchés lyonnais et genevois.


« Il y a, à Lyon, une volonté politique forte et une culture de la concertation »

Olivier Wigniolle est le directeur général d’Icade.


Pose de la 1ère pierre du groupe scolaire Rosa Parks

null
La première pierre de ce complexe situé au sein de la ZAC du Gratte-ciel a été posée le 26 avril en présence du maire de Villeurbanne.


Les artisans du bâtiment restent vigilants

La CAPEB d’Auvergne-Rhône-Alpes a publié vendredi sa dernière étude de conjoncture.