Clermont-Ferrand : une hausse des prix de l’immobilier de 3.8% en 2016

A l’occasion de la présentation des chiffres du CRPI, la FNAIM a fait un point sur le marché de la transaction et de la location en Auvergne et à Clermont-Ferrand.

Laurent Gamot, vice-président de la FNAIM Auvergne, a évoqué, au cours de la rencontre du CRPI, les principaux chiffres de transactions sur l’ancienne région. « Les ventes se portent bien depuis septembre 2016 » explique le professionnel, qui a constaté une accélération en fin d’année. « Cela correspond à la période où l’on a commencé à annoncer une hausse des taux. A croire que cette promesse de hausse a dopé le marché… » note Laurent Gamot.

En préambule, le responsable a présenté les chiffres nationaux en termes de ventes et de prix. Sur la seule Auvergne, les transactions se sont révélées être en hausse de 5.8% sur un an, 28.430 unités. Au sein de ce total, on notera que les ventes sur le seul département du Puy-de-Dôme concentrent à elles seules 48% du total, avec 13.706 transactions (+6%). La reprise a été particulièrement sensible dans le Cantal (+9.2% à 3005 ventes) et dans la Haute-Loire (+8% à 4951 ventes), un peu moins dans le département de l’Allier (+2.5% à 6769 ventes).

Cette moindre performance de l’Allier peut toutefois s’expliquer par une hausse des prix de vente. « Dans l’Allier, les prix ont augmenté de 8.7%, ce qui est considérable, et largement au-dessus de la moyenne nationale » note le professionnel. Dans les autres départements, les prix ont baissé de 2.1% dans le Puy-de-Dôme, mais ont progressé de 0.6% dans le Cantal, et de 4.7% en Haute-Loire. En moyenne, dans la Région, les prix ont ainsi augmenté de 1.3%.

Clermont : un marché dynamique

Sur Clermont-Ferrand, Laurent Gamot note que « le prix moyen a considérablement augmenté, de 3.8%, à 1954€ le m², lorsque le département est plutôt en fléchissement ». La hausse du pouvoir d’achat immobilier permet, pour une même mensualité de 1000 euros sur 20 ans, d’acquérir 3.7 m² supplémentaire par rapport à l’année dernière.

Sur la ville, le loyer médian s’établit à 470€, soit 10,8€ le m². Le délai de location s’établit , lui, à 87 jours. « Ces chiffres sont très variables selon les saisons. Il y a de la vacance locative. Mais on sait que, dès que la période estivale arrive, cette vacance diminue ». La rentabilité locative brute est, pour sa part, de 6.6%. « Clermont est une ville très intéressante pour les investisseurs. C’est un rendement qui est très correct. On se situe dans le haut du tableau au niveau national » a indiqué l’agent.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les prix de l’immobilier accélèrent à Lyon

null
Le dernier baromètre LPI Seloger publié mardi fait état d’une nette hausse des prix dans la Métropole de Lyon. Au niveau national, les prix se tassent sur les trois derniers mois.


Lyon : les prix des appartements en hausse de 6.2% en 2016

Au quatrième trimestre 2016, les prix augmentaient nettement à Lyon, tandis qu’ils s’avéraient toujours en baisse à Saint-Etienne. Les volumes continuent, au niveau national, à se densifier.


Clermont-Ferrand : une hausse des prix de l’immobilier de 3.8% en 2016

A l’occasion de la présentation des chiffres du CRPI, la FNAIM a fait un point sur le marché de la transaction et de la location en Auvergne et à Clermont-Ferrand.


Grenoble : ventes de logements en hausse mais prix stables en 2016

La Chambre des notaires de l’Isère a fait état mardi de son observatoire de l’immobilier.


« L’équilibre des territoires est la clé de la crise du logement »

null
Jean-Marc Torrollion est le président délégué de la FNAIM au niveau national.


Prix des logements anciens : +3.3% à Lyon au 3ème trimestre

L’indice INSEE-Notaires pour l’agglomération de Lyon a été diffusé il y a quelques jours, concomitamment à la mise à jour de l’estimation des prix au niveau national.


Prix de l’immobilier : +5.1% dans l’agglomération de Lyon, selon Century 21

null
Le réseau d’agences franchisées tirait mardi matin un bilan immobilier au titre de l’année 2016, au niveau national et dans l’agglomération de Lyon.
» Les prix de l’immobilier en nette hausse à Lyon en 2016, selon Laforêt
» Orpi table sur 900.000 ventes immobilières en 2016
» Lyon: les prix de l’immobilier en hausse de 1.5%, selon Orpi
» Une hausse des prix et des volumes en France également observée chez Guy Hoquet


Les prix de l’immobilier en nette hausse à Lyon en 2016

null
Laforêt présentait ce lundi son point sur le marché immobilier sur l’année écoulée. Les prix ont progressé à Lyon de 3.4%.
» Orpi table sur 900.000 ventes immobilières en 2016


Des prix en nette hausse à Lyon, Clermont, et en baisse à Saint-Etienne

Les Notaires de France ont révélé des dynamiques différentes pour les prix des appartements au 2ème trimestre en Auvergne-Rhône-Alpes. Les prix des maisons sont en revanche partout en hausse.


Immobilier : la dynamique se maintient au 3ème trimestre

null
Les réseaux Century 21 et Guy Hoquet ont fait état mardi de leurs chiffres à la fin des trois mois écoulés. Les prix et les volumes restent orientés à la hausse.


Nette reprise du marché de l’immobilier en Isère en 2015


La Chambre des notaires de l’Isère a fait état mardi de ses statistiques 2015. Les volumes se sont étoffés, même si les prix sont encore orientés à la baisse.


Saint Etienne : vers « une stabilisation, voire une petite hausse des prix »

null
Guy Giraud est le président de la FNAIM Loire Sud. Il évoque les tendances de l’année 2015, et les perspectives de l’année 2016 sur Saint-Étienne.
» Salon de l’immobilier de Saint-Étienne: fréquentation en hausse


Baisse des prix de l’immobilier en Isère

null
Tant dans le Nord-Isère qu’à Grenoble, les prix de l’immobilier ont reculé en 2015, selon les données arrêtées par les Notaires de l’Isère au 31 octobre. Les ventes ont en revanche nettement rebondi.


Un marché de la revente de logements qui reste déprimé

Le marché de la revente est resté peu dynamique en 2014 dans le Sud Loire.


Une hausse des ventes immobilières de 4,2%

Les Notaires de France ont organisé mardi leur point trimestriel sur le marché immobilier.