Clermont-Ferrand : une hausse des prix de l’immobilier de 3.8% en 2016

A l’occasion de la présentation des chiffres du CRPI, la FNAIM a fait un point sur le marché de la transaction et de la location en Auvergne et à Clermont-Ferrand.

Laurent Gamot, vice-président de la FNAIM Auvergne, a évoqué, au cours de la rencontre du CRPI, les principaux chiffres de transactions sur l’ancienne région. « Les ventes se portent bien depuis septembre 2016 » explique le professionnel, qui a constaté une accélération en fin d’année. « Cela correspond à la période où l’on a commencé à annoncer une hausse des taux. A croire que cette promesse de hausse a dopé le marché… » note Laurent Gamot.

En préambule, le responsable a présenté les chiffres nationaux en termes de ventes et de prix. Sur la seule Auvergne, les transactions se sont révélées être en hausse de 5.8% sur un an, 28.430 unités. Au sein de ce total, on notera que les ventes sur le seul département du Puy-de-Dôme concentrent à elles seules 48% du total, avec 13.706 transactions (+6%). La reprise a été particulièrement sensible dans le Cantal (+9.2% à 3005 ventes) et dans la Haute-Loire (+8% à 4951 ventes), un peu moins dans le département de l’Allier (+2.5% à 6769 ventes).

Cette moindre performance de l’Allier peut toutefois s’expliquer par une hausse des prix de vente. « Dans l’Allier, les prix ont augmenté de 8.7%, ce qui est considérable, et largement au-dessus de la moyenne nationale » note le professionnel. Dans les autres départements, les prix ont baissé de 2.1% dans le Puy-de-Dôme, mais ont progressé de 0.6% dans le Cantal, et de 4.7% en Haute-Loire. En moyenne, dans la Région, les prix ont ainsi augmenté de 1.3%.

Clermont : un marché dynamique

Sur Clermont-Ferrand, Laurent Gamot note que « le prix moyen a considérablement augmenté, de 3.8%, à 1954€ le m², lorsque le département est plutôt en fléchissement ». La hausse du pouvoir d’achat immobilier permet, pour une même mensualité de 1000 euros sur 20 ans, d’acquérir 3.7 m² supplémentaire par rapport à l’année dernière.

Sur la ville, le loyer médian s’établit à 470€, soit 10,8€ le m². Le délai de location s’établit , lui, à 87 jours. « Ces chiffres sont très variables selon les saisons. Il y a de la vacance locative. Mais on sait que, dès que la période estivale arrive, cette vacance diminue ». La rentabilité locative brute est, pour sa part, de 6.6%. « Clermont est une ville très intéressante pour les investisseurs. C’est un rendement qui est très correct. On se situe dans le haut du tableau au niveau national » a indiqué l’agent.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Des hausses de prix de 16% dans la presqu’île de Lyon

Le dernier baromètre LPI-Seloger a fait état de hausses significatives dans les 1er et 2e arrondissement de Lyon.


Prix de l’immobilier en 2017: +4,2% en France et +5,3% à Lyon, selon la FNAIM

null
L’activité a été très forte en 2017, selon la fédération, qui fait état de 986.000 ventes au niveau national.
» Des hausses de prix de 16% dans la presqu’île de Lyon, selon LPI-Seloger


Les prix de l’immobilier en hausse de 2.2% à Lyon en 2017

Century 21 présentait lundi matin son bilan 2017 en matière de transactions. Malgré une année record en termes de volumes, les prix n’ont progressé que de 1,2% au niveau national.
» Immobilier : Meilleursagents.com tire le bilan de 2017
» Orpi évoque une hausse des prix de l’ordre de 3,3% en 2017
» Hausse des transactions de 11,5% en 2017, chez Guy Hoquet


Immobilier : Meilleursagents.com tire le bilan de 2017

Selon le site, les prix et les volumes ont augmenté l’an dernier. Mais cette hausse des prix est diverse suivant les zones étudiées.


Les professionnels de l’immobilier restent optimistes

null
Le Crédit Foncier a livré jeudi sa 10e édition de son étude sur le moral des professionnels de l’immobilier. Celui-ci se maintient à un niveau très élevé.


Saint-Etienne : vers une hausse des ventes de logements neufs en 2017

null
Le marché immobilier neuf de la métropole stéphanoise a connu une bonne dynamique sur l’année écoulée, après des années de baisse de la construction. C’est l’un des enseignements de la présentation des chiffres de l’Observatoire de l’Habitat, organisée à la mi-décembre par l’agence d’urbanisme Epures.


2017, année sans encombre

null
EDITORIAL – L’année écoulée a vu la reprise du secteur immobilier s’amplifier.


Lyon vaut 82,5 milliards d’euros

La FNAIM et Patrice de Moncan ont réalisé une étude sur la valeur de plusieurs villes de France, dont Lyon. Le président de la FNAIM et celui de la chambre du Rhône ont présenté celle-ci, en présence de l’économiste.
» Jean-François Buet : «considérer que l’immobilier est une rente est une grave erreur»


Vers des volumes de vente record en 2017

null
Les notaires de France ont fait état mardi de leur note de conjoncture arrêtée à fin septembre 2017. Les prix des appartements sont en hausse à Lyon, et en baisse à Saint-Etienne.


Une hausse des prix immobiliers en ralentissement selon LPI-Seloger

LPI Seloger a fait état mercredi de son analyse de fin d’année sur le marché immobilier.


Des hausses de prix supérieures à 10% dans 4 arrondissements de Lyon

LPI-Seloger a fait état de son baromètre sur les prix de l’immobilier, qui montre une certaine accalmie au niveau national.


Immobilier neuf : prix stables à Lyon à plus de 4.000 euros le m²

La FPI a fait état de son point de conjoncture trimestriel en France. La fédération alerte sur la faiblesse des mises en vente.


Immobilier neuf: hausse des prix selon Trouver-un-logement-neuf.com

Le site a fait état mardi de son point mensuel.


Nette hausse des prix de l’immobilier à Lyon

La hausse des prix reste de mise à Lyon, selon la livraison d’octobre du baromètre LPI-Seloger.
» Les prix de l’immobilier toujours en hausse, selon Meilleursagents


Les prix de l’immobilier toujours en hausse, selon Meilleursagents

Selon son baromètre mensuel des prix de l’immobilier résidentiel, la tendance reste contrastée avec des prix en hausse dans de nombre de villes, dont Lyon, mais avec des replis dans d’autres, dont Paris.