Décines-Charpieu : une maison spécialisée de 3.635 m² réalisée par EM2C

Le groupe de promotion en immobilier d’entreprise a implanté la fondation OVE sur le Multipôle de la ville.

EM2C a réalisé pour la fondation OVE a un établissement de plus de 3 600 m² sur le Multipôle de Décines. Après la construction de l’EHPAD Albert Morlot, le groupe écrit le deuxième acte du Multipôle Décines avec la réalisation d’un établissement de 3 635 m² pour cette Fondation.

La Fondation OVE est spécialiste des structures d'accueil de personnes handicapées. Son siège est situé à Vaulx-en-Velin. Il a crée une Maison d'Accueil Spécialisée (MAS) qui accueillera prochainement 40 adultes atteints d'autisme ou de troubles envahissants de développement (TED). Sur le même site, la Fondation OVE installera également un DEAT (Dispositif Expérimental d'Accueil Transitoire) qui accompagnera les enfants et adolescents présentant des troubles du comportement et/ou une déficience intellectuelle.

Mixité des fonctions

L’ensemble immobilier comprend ainsi un bâtiment comprenant les locaux du DEAT, les bureaux et les locaux d’activité de jour de la MAS ainsi que le sous-sol commun aux deux établissements. Il se compose également d’un bâtiment comprenant l’hébergement de 30 lits de la MAS. « Ils ont été conçus dans la même cohérence architecturale en privilégiant l’objectif d'accompagner les adultes accueillis dans un cadre sécurisant, familial et adapté à l’évolution de leurs déficiences » précise EM2C.

« On y découvrira ainsi des pièces de vie pour de petits groupes, des espaces au confort visuel et thermique renforcé, une qualité sonore optimisée par des équipements silencieux et des sols souples, ou encore des jardins sensoriels accessibles et stimulants. Plusieurs dizaines d'emplois seront ainsi créés pour le soin des personnes et la gestion de ces structures » ajoute le groupe.

Le Multipole de Décines est un programme de renouvellement urbain mené par Em2c avec la Métropole de Lyon et la Mairie de Décines-Charpieu. Il permet de redessiner l’entrée ouest de la commune de l’est lyonnais. Sur 10 hectares, on trouvera ainsi des infrastructures médico-sociales, du logement, et un parc mixte (50% tertiaire et 50% activité). Plus de 68 000 m² de surfaces de plancher seront développés au final, hors logement.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Bonjour,
Au titre de la propriété intellectuelle,
merci de bien vouloir corriger votre article en rajoutant que le cabinet MODULO ARCHITECTES et le cabinet RAAKA architecture a réalisé la maîtrise d’oeuvre de conception. Le groupe EM2C avait en charge la maîtrise d’oeuvre de réalisation. Merci également de citer l’ensemble de l’équipe à savoir :

Maîtrise d’oeuvre de conception :
Architecte mandataire du groupement : MODULO ARCHITECTES
Architecte associé : RaaKa architecture
Paysagiste : INDIGENE
BET Structures : COGECI
BET Fluides : AICO Fluides
Economiste : ALTERECO

Merci de bien vouloir m’envoyer par mail une copie de la correction.

Vous pouvez me joindre à mon agance si vous avez besoin d’informations complémentaires.

Cordialement

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« CIEL », le salon de l’immobilier d’entreprise de Lyon, se tiendra les 19 et 20 juin


La CCI lance la première édition du CIEL, « Carrefour de l’Immobilier d’Entreprise à Lyon ».


Perial AM ambitieux pour 2019

Le groupe a fait un point sur sa collecte 2018 et dévoilé ses ambitions pour 2019.


« Avec 62.300 m², nous sommes au dessus de la moyenne décennale »

Sylvain Michalik est le nouveau président de la FNAIM Entreprises 38. Nous évoquons avec lui les chiffres de l’immobilier tertiaire dans la Métropole grenobloise, que la fédération a publié en cours de semaine dernière.
» Immobilier neuf à Grenoble : moins de réservations en 2018


L’aire métropolitaine de Lyon attire toujours plus d’entreprises

null
L’Aderly, l’agence de développement de la région lyonnaise qui opère sur la Métropole de Lyon et Saint-Etienne Métropole, a accompagné davantage de projets qu’en 2017.


Un salon de l’immobilier d’entreprise à Lyon en 2019

Le président de la CCI, Emmanuel Imberton, a annoncé la tenue prochaine d’un salon de l’immobilier d’entreprise, afin de maintenir le dynamisme du marché immobilier observé en 2018.


100 Montaditos va s’installer au Carré de Soie

L’enseigne a choisi, pour sa première implantation française avec CBRE, ce secteur en plein développement situé sur Villeurbanne.


Limonest : Opal acquiert des locaux industriels de 3.579 m²

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions en bureaux et locaux industriels.


Pour David Kimelfeld, la Métropole doit continuer ses acquisitions foncières

null
La conférence de la FNAIM Entreprises accueillait lundi le président de la Métropole, qui est intervenu sur le thème de l’industrie.


DCB International : toujours de nombreux projets à Lyon

null
Tandis que sa filiale dédiée à la logistique – DCB Logistics – , annonçait cet automne avoir engrangé en peu de temps 450.000 m² de projets, le promoteur lyonnais semblait plus discret sur le tertiaire. En apparence seulement puisque de nombreux projets sont en cours de maturation, à Villeurbanne, Lyon et Limonest.


Ramboll France prend à bail 737 m² dans Le Karré

Brice Robert a dévoilé il y a une dizaine de jours ses dernières transactions en locaux industriels et bureaux, avec des transactions à Lyon, Vaulx-en-Velin, Chassieu, Meyzieu, Décines, Sathonay-Camp et Caluire.


Solvay regroupe ses activités tertiaires dans Silex2

null
Le groupe chimique a officialisé le transfert d’activités actuellement basées en Ile-de-France et à Lyon vers l’immeuble de grande hauteur. L’actif est pré-commercialisé pour moitié.


Investissement : 1,2 milliard d’euros investis sur Lyon

L’année écoulée aura marqué un record pour l’investissement en immobilier de bureaux.


Locaux industriels à Lyon : 2018, année record

Les chiffres dévoilés par la FNAIM Entreprises en cours de semaine dernière ont montré une activité encore plus importante qu’en 2017, première année où le marché avait dépassé les 400.000 m².


« Lyon a de très bons fondamentaux »

null
Frédéric Bôl est le président de l’ASPIM, l’association française des sociétés de placement immobilier.


2018, année exceptionnelle pour l’immobilier d’entreprise à Lyon

Avec 465.015 m² placés en locaux d’activité, 331.659 m² placés en bureaux, et plus de 1 milliard d’euros investis sur ce dernier segment, 2018 aura battu tous les records dans l’aire urbaine de Lyon.