Olivier Bianchi à Mulhouse pour étudier les mobilités de l’agglomération

Le président de Clermont Auvergne Métropole s’est récemment rendu à Mulhouse pour une journée dédiée au tram train de l’agglomération mulhousienne.

Le maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont Auvergne Métropole, Olivier Bianchi, était, il y a quelques jours, en visite à Mulhouse pour une journée d’étude dédiée au tram train de l’agglomération mulhousienne, organisée en partenariat avec la SNCF. Parmi la délégation, on trouvait des représentants de SNCF Mobilités et Réseau, du SMTC, de Clermont Auvergne Métropole, de la Ville de Clermont-Ferrand ainsi que des élus de l’agglomération et de la ville de Mulhouse.

Au centre de la journée, était donc étudié le tram-train, mode de transport combinant une offre de transport type tramway et des dessertes par le réseau ferroviaire régional type TER. Contrairement à la France, il est assez répandu en Allemagne, dont la proximité avec le Sud Alsace a permis à Mulhouse d’être la première agglomération à le mettre en place en 2010.

Un mode de transport « intéressant »

Dans un communiqué, Olivier Bianchi se montre intéressé par ce mode de transport. « Même si ce modèle n’est pas forcément transposable en tant que tel, le tram train est intéressant en ce qu’il combine les besoins d’une offre de transport dans le coeur urbain dense et une meilleure desserte des communes péri-urbaines. En cela, ce projet rejoint nos engagements pris dans le cadre des Rencontres Citoyennes de la Mobilité concernant la mise en site propre de la ligne B et l’aménagement des haltes ferroviaires des communes de la métropole », a indiqué le maire de Clermont-Ferrand.

Outre le tram-train, Olivier Bianchi a pu se pencher sur la politique de mobilités de Mulhouse Alsace Agglomération, et notamment la mise en place d’un « compte mobilités » un système de post-paiement qui permet, avec son téléphone, d’emprunter tous les modes (stationnement, bus, tramway, tram-train, auto-partage, vélos en libre-service) et de payer au meilleur prix en fonction de son usage.

D’autres visites pour éclairer les décisions en matière de mobilité dans la métropole

D’autres visites auront lieu dans d’autres agglomérations, et notamment à Nantes. La Métropole de l’ouest devrait être la prochaine étape pour échanger autour de leur politique réussie en matière de bus à haut niveau de services, les busway et chronobus. Il s’agit pour Olivier Bianchi de garantir une décision éclairée quant aux choix qui devront être fait en matière de mobilités pour la métropole clermontoise.

«En matière de mobilité, nous sommes actuellement à la croisée des chemins, nous avons des décisions importantes à prendre qui vont transformer notre territoire pour les 30 années à venir. Le choix du mode sur la ligne B devra permettre de satisfaire à l’exigence d’efficience globale du réseau. Ce choix devra répondre non seulement aux critères de qualité de desserte et d’insertion urbaine mais aussi tenir compte des contraintes budgétaires et des évolutions technologiques en cours. C’est bien l’ensemble de ces éléments qui doivent nourrir nos réflexions actuelles », a expliqué Olivier Bianchi.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Gare Lyon Part-Dieu : premières démolitions

Le réaménagement du pôle d’échanges entre dans une nouvelle phase, avec le démarrage des premières démolitions.


Parc de Lacroix-Laval : un appel à projets pour le château

Le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld, était mercredi en visite dans cet espace vert de l’ouest lyonnais.


La remise en cause de la TVA réduite inquiète le secteur du bâtiment

La FFB et la CAPEB se sont inquiétées des récentes déclarations de Bruno Le Maire/


Des rames entièrement rénovées pour le funiculaire de Fourvière

Le Sytral a inauguré vendredi les nouvelles rames de l’infrastructure desservant le Vieux Lyon, Saint-Just et Fourvière.


Mort de Fernand Galula, un grand nom de la presse lyonnaise

Il avait fondé ou développé plusieurs titres de la presse lyonnaise, comme «l’Activité Immobilière», «Les Petites Affiches Lyonnaises», mais aussi «Lyon Capitale» et «Tribune de Lyon». Le maire de Lyon, Georges Képénékian, lui a rendu hommage.


La loi ELAN en discussion à l’Assemblée nationale

Le projet de loi portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique est depuis ce mercredi en discussion à l’Assemblée nationale.


Un nouveau président pour la chambre des notaires de l’Isère

null
Maître Philippe Wuthrich a été élu nouveau président par les 235 notaires du département.


La population d’Auvergne-Rhône-Alpes dépasse 8 millions d’habitants

Le territoire a ainsi gagné plus de 150.000 habitants supplémentaires entre 2015 et 2018.


Prix de l’immobilier à Lyon : hausse dans tous les arrondissements

null
Plus aucun arrondissement ne voit ses prix signés baisser sur un an, selon le dernier baromètre LPI-Seloger. Dans 4 arrondissements sur 9, les hausses de prix au m² sont à deux chiffres.


Saint-Priest : Act’Y Urban’East lancé début mai

Urban’East développera à terme 138.000 m² d’activités mixtes. En son sein, Act’Y Urban’East comprendra 4 bâtiments de 2.000 m² divisibles à partir de 500 m².


La perspective de note du SYTRAL ajustée par Moody’s

L’agence de notation a ajusté la perspective de la note de stable à positive.


Lyon investit dans de nouvelles écoles

5 nouvelles écoles vont être créés d’ici 2020. La création de 3 nouveaux groupes scolaires est déjà engagée, et 2 sont à venir.


1.700 créations d’emplois dans le secteur privé, mais des pertes dans l’immobilier

Le rapport national sur l’emploi en France d’ADP® du mois d’avril a fait état de dynamiques variées selon les secteurs d’activité.


Lyon 1 : des travaux préparatoires à une sécurisation de la place Colbert

null
La coupe de plusieurs arbres malades ou responsables des fissures constatées sur les murs de soutènement de la place a débuté ce lundi.


Des prix de l’immobilier toujours en forte hausse à Lyon

Selon LPI-Seloger, les prix sont toujours en hausse de 9% sur 12 mois à Lyon. Sur les trois derniers mois, on notera toutefois une petite correction des prix dans la ville.