Auvergne-Rhône-Alpes : une forte croissance démographique d’ici à 2050

Le Rhône, l’Isère et le Puy-de-Dôme concentreront une croissance démographique supérieure à la moyenne régionale, tout comme l’Ain et la Haute-Savoie.

La croissance démographique va se poursuivre en Auvergne-Rhône-Alpes d’ici à 2050. Dans les 30 prochaines années, malgré un contexte de ralentissement démographique au niveau national et de vieillissement de la population, la région va enregistrer une croissance démographique rapide supérieure à la moyenne française.

La croissance de la population régionale sera toutefois inégale selon les territoires. L’INSEE précise que les départements de Haute-Savoie et de l’Ain concentreront, selon ses projections, 30% de l’accroissement régional de population, à la faveur de leur attractivité résidentielle propre.

Le Genevois français, secteur le plus dynamique

La croissance de la population de l’aire transfrontalière genevoise devrait en effet s’amplifier si les tendances démographiques observées se prolongeaient. Les départements de Haute-Savoie et de l’Ain compteraient ainsi 500 000 habitants supplémentaires en 2050, soit la population de Lyon, note l’institut statistique. « La Haute-Savoie est le département dont la croissance démographique, supérieure à 0,8 % par an, serait la plus forte de l’ensemble des départements de France métropolitaine », relève d’ailleurs l’INSEE.

Les départements jeunes et urbains du Rhône, de l’Isère et du Puy-de-Dôme, dynamisées par les agglomérations de Lyon, Grenoble et Clermont-Ferrand, devraient afficher une croissance démographique supérieure à la moyenne régionale, avec des évolution annuelles moyennes respectives projetées à +0.58%, +0.55% et +0.54% entre 2013 et 2050.

Des dynamiques moins forte dans certains départements

La Savoie (+0.46%), la Drôme (+0.51%) et l’Ardèche (+0.49%) devraient, pour leur part, connaitre des évolutions très légèrement inférieur mais le vieillissement de la population y serait plus prononcé. « Les dynamiques démographiques seraient moins favorables dans la Loire, en Haute- Loire, dans l’Allier et le Cantal. Ce dernier département devrait même perdre des habitants du fait d’un déficit naturel prononcé », précise l’INSEE.

L’Allier devrait enregistrer une évolution annuelle moyenne de +0.05% entre 2013 et 2050, tandis que le Cantal enregistrerait une décroissance annuelle moyenne de -0.07%. Du côté de la Loire et de la Haute Loire, la situation est un peu différente : la croissance annuelle moyenne de la Loire est en effet bien plus faible que les départements de la région les plus dynamiques, avec une croissance annuelle moyenne attendue à +0.26%, et celle de la Haute-Loire à +0.23%.

La région concentre 22 % de la croissance démographique française

Auvergne-Rhône-Alpes concentre 22 % de la croissance démographique de France métropolitaine. D’autres régions, comme l’Occitanie ou les Pays de la Loire, sont, elles aussi, très attractives. Mais l’INSEE note une particularité régionale, à savoir que la mortalité de la région est atténuée par un faible afflux de population de plus de 65 ans. Cette situation est unique en France métropolitaine. Le solde migratoire régional est en revanche particulièrement favorable pour les populations âgées de 25 à 55 ans qui entretiennent une natalité élevée. Contrairement à d’autres régions, Auvergne-Rhône-Alpes profiterait ainsi pleinement des deux moteurs de la croissance démographique, à savoir les migrations et la natalité.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Caluire : des voies cyclables aménagées sous 6 semaines à Saint-Clair

La Métropole de Lyon a indiqué vouloir aménager les voies cyclables dans le secteur Saint-Clair à Caluire et entre le pont Poincaré et le boulevard Stalingrad.


Un marché locatif « fortement touché par la récession », selon une étude

A l’initiative de Cushman & Wakefield, une étude rédigée par un think tank international composé de chercheurs et d’économistes du monde entier aborde les conséquences de la crise sanitaire sur l’immobilier de bureaux.


Jean-Pierre Berger, nouveau président du SCOT Sud-Loire

Il succède à Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole.


Fermeture de la traversante entre la rue des Capucins et la rue Terme

Un segment de rue situé dans le premier arrondissement de Lyon est désormais fermé à la circulation de véhicules motorisés.


Alliance de Dynacité et de la CERA dans le logement intermédiaire

Les deux entités ont annoncé mercredi créer MyLi, une société spécialisée dans la production et la gestion de logements locatifs intermédiaires.


Fabien Bagnon, nouveau président de LPA

Le 13ème vice-président de la Métropole de Lyon chargé des mobilités actives été élu PDG de l’entreprise par le conseil d’administration de la SEM.


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.


Travaux en cours pour le prolongement de la ligne de tramway T2

Dans l’optique de relier au printemps prochain Saint-Priest Bel-Air à Confluence, le SYTRAL démarre les travaux d’infrastructure.


La droite critique le cumul des mandats de Bruno Bernard


Le rassemblement de la droite et du centre à la Métropole de Lyon s’est fendu d’un communiqué critique suite à l’élection de Bruno Bernard en tant que président du Sytral.