Le SNAL se réjouit de la nomination de Jacques Mézard

Le syndicat des aménageurs lotisseurs voit dans cette nomination à la tête du ministère de la Cohésion des territoires une "bonne nouvelle" pour la profession.

Richard Ferrand a été remplacé mercredi par Jacques Mézard à la tête du ministère de la Cohésion des territoires. Cette arrivée de l'ancien ministre de l'agriculture à la tête de ce large ministère a été accueillie favorablement par le SNAL, syndicat des aménageurs lotisseurs. Le précédent ministre voulait, indique le SNAL, infléchir la politique du logement pour l’orienter sur l’ensemble du territoire et non la dédier aux seules métropoles. Le syndicat des aménageurs a, à l’occasion du départ de Richard Ferrand, s’en remettre désormais à Jacques Mézard pour engager les politiques publiques en matière d’urbanisme et d’aménagement dans cette voie.

Pour Pascale Poirot, présidente du SNAL, « la nomination de Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, est une bonne nouvelle pour notre profession ». L’organisation professionnelle consacrée à la représentation exclusive des aménageurs avait, au cours des différentes séquences électorales, défendu un plan de réformes au bénéfice de tous les territoires.

« Il faut une dynamique nouvelle préservant l’âme de chaque territoire»

Dans un communiqué, la présidente du syndicat indique espérer « compter sur l’expérience d’un élu local, d’un président de communauté d’agglomération et d’un sénateur pour appréhender le territoire dans toute sa diversité et développer une vision large et pragmatique en faveur d’une politique du logement garante de la cohésion entre les bassins métropolitains, périurbains et ruraux ».

« Nous le savons bien : le consensus émergent en faveur de la nécessité de doper la construction en secteur aménagé ne pourra se traduire concrètement sans l’appui d’un ministère rompu aux rouages – trop complexes – de chaque échelle géographique. Il faut une dynamique nouvelle préservant l’âme de chaque territoire», a indiqué Pascale Poirot.

Le SNAL ouvrira les portes de son 23e congrès aux aménageurs et aux élus locaux le 20 septembre prochain à Paris. « Je suis convaincue que l’ensemble des acteurs de l’aménagement investis au service des collectivités aura à coeur de valoriser son expertise et son savoir-faire devant notre nouveau ministre à cette occasion », a précisé la présidente du SNAL.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le « Jardin des trembles » a été inauguré

Ce nouvel espace vert, situé dans le quartier de l’industrie, au nord de Vaise, a été inauguré mardi dans le 9ème arrondissement de Lyon.
» Lyon 9 : le parc des Trembles, future centralité du quartier de l’industrie
» Le nouveau quartier de l’industrie, ou la reconquête de l’ouest
» Saôn’Shine, premier programme résidentiel du quartier de l’industrie


Poursuite des travaux pour le C3 : des travaux dans le secteur Grandclément

David Kimelfeld s’est félicité lundi des travaux de réaménagement de la place Grandclément, dans l’optique du chantier visant à la création d’un double site propre entre le pont Lafayette de Lyon et le pôle Laurent Bonnevay.


Rillieux-la-Pape : pose de la 1ère pierre des « Cabanes de Sermenaz »

Elus de la Métropole et de la ville étaient aux côtés des professionnels mardi pour acter le début de la construction du premier ilot du projet des balcons de Sermenaz, dans la quartier de la Velette. Celui-ci est développé par Pitch Promotion.


« A moyen terme, il faudra pousser le métro vers l’est »

null
Laurence Fautra est maire de Décines-Charpieu. Nous évoquons avec elle le développement de sa ville, et les besoins en infrastructures.
» Décines-Charpieu : inauguration de l’EHPAD Albert Morlot
» «Les loges», futur ensemble tertiaire de 5.280 m² du Groupama Stadium


Vénissieux : lancement du « grand rendez-vous »

Michèle Picard a ouvert hier cet évènement qui se tient sur quatre jours, du 4 au 7 octobre.


Rillieux-la-Pape : inauguration endeuillée pour l’accueil Marcel André

L’inauguration de l’accueil Marcel André, prévue ce mardi en fin de journée, a été l’occasion pour la population rilliarde de rendre un hommage à Laura, tuée dimanche à Marseille en gare Saint-Charles.


Villeurbanne : concertation pour l’aménagement de plusieurs rues

Le projet d’aménagement des rues de la Feyssine, du 8 mai 1945 et de la Boube prolongée, prévu à partir de 2021, fait l’objet d’une concertation.


« Le défi était de remembrer l’ensemble du site »

Alexandre Vincendet est le maire de Rillieux-la-Pape. Il évoque le programme Everial et le PLU-H de la Métropole.


« Une montée en gamme du territoire »

null
Romain Daubié est le maire de Montluel. Il évoque le projet Cap&Co.


« Il y a de la demande »

Philippe Guillot-Vignot est le président de la communauté de communes de la Côtière à Montluel (3CM). Il évoque le programme Cap&Co.


Montluel : Domoa et Fontanel ont posé la première pierre de Cap&Co

null
Les deux sociétés ont posé le 14 septembre dernier la première pierre du programme initiant ce Business Village, qui devrait totaliser à terme près de 17.000 m².
»
Philippe Guillot-Vignot, président de 3CM : « Il y a de la demande »
»
Romain Daubié, maire de Montluel: « Une montée en gamme du territoire »


Michel le Faou : « ce n’est pas l’arrêt définitif de toute évolution du PLU-H »

Interrogé au lendemain du vote de l’arrêté du PLU-H de la Métropole de Lyon, Michel le Faou s’est félicité d’une forme de consensus autour du document.


PLU-H de la Métropole de Lyon : entre consensus et dissonances

Le Conseil de la Métropole de Lyon a tiré la semaine dernière le bilan de la concertation préalable et adopté l’arrêt de projet de PLU-H. Même si certaines critiques se sont fait jour, la volonté de dialogue de l’exécutif a été saluée par une majeure partie des groupes politiques.
» Michel le Faou : « ce n’est pas l’arrêt définitif de toute évolution du PLU-H »


Le PLU-H a été voté par la Métropole de Lyon


Le projet de plan local de l’urbanisme et de l’habitat a été arrêté hier par le conseil de la Métropole.


Le Conseil de la Métropole de Lyon examine ce lundi le PLU-H

null
Le plan local de l’urbanisme et de l’habitat est le premier gros dossier examiné depuis l’élection en juillet du nouveau président de la Métropole, David Kimelfeld.