Le SNAL se réjouit de la nomination de Jacques Mézard

Le syndicat des aménageurs lotisseurs voit dans cette nomination à la tête du ministère de la Cohésion des territoires une "bonne nouvelle" pour la profession.

Richard Ferrand a été remplacé mercredi par Jacques Mézard à la tête du ministère de la Cohésion des territoires. Cette arrivée de l'ancien ministre de l'agriculture à la tête de ce large ministère a été accueillie favorablement par le SNAL, syndicat des aménageurs lotisseurs. Le précédent ministre voulait, indique le SNAL, infléchir la politique du logement pour l’orienter sur l’ensemble du territoire et non la dédier aux seules métropoles. Le syndicat des aménageurs a, à l’occasion du départ de Richard Ferrand, s’en remettre désormais à Jacques Mézard pour engager les politiques publiques en matière d’urbanisme et d’aménagement dans cette voie.

Pour Pascale Poirot, présidente du SNAL, « la nomination de Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, est une bonne nouvelle pour notre profession ». L’organisation professionnelle consacrée à la représentation exclusive des aménageurs avait, au cours des différentes séquences électorales, défendu un plan de réformes au bénéfice de tous les territoires.

« Il faut une dynamique nouvelle préservant l’âme de chaque territoire»

Dans un communiqué, la présidente du syndicat indique espérer « compter sur l’expérience d’un élu local, d’un président de communauté d’agglomération et d’un sénateur pour appréhender le territoire dans toute sa diversité et développer une vision large et pragmatique en faveur d’une politique du logement garante de la cohésion entre les bassins métropolitains, périurbains et ruraux ».

« Nous le savons bien : le consensus émergent en faveur de la nécessité de doper la construction en secteur aménagé ne pourra se traduire concrètement sans l’appui d’un ministère rompu aux rouages – trop complexes – de chaque échelle géographique. Il faut une dynamique nouvelle préservant l’âme de chaque territoire», a indiqué Pascale Poirot.

Le SNAL ouvrira les portes de son 23e congrès aux aménageurs et aux élus locaux le 20 septembre prochain à Paris. « Je suis convaincue que l’ensemble des acteurs de l’aménagement investis au service des collectivités aura à coeur de valoriser son expertise et son savoir-faire devant notre nouveau ministre à cette occasion », a précisé la présidente du SNAL.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


PLU-H de la Métropole de Lyon : entre consensus et dissonances

Le Conseil de la Métropole de Lyon a tiré la semaine dernière le bilan de la concertation préalable et adopté l’arrêt de projet de PLU-H. Même si certaines critiques se sont fait jour, la volonté de dialogue de l’exécutif a été saluée par une majeure partie des groupes politiques.
» Michel le Faou : « ce n’est pas l’arrêt définitif de toute évolution du PLU-H »


Le PLU-H a été voté par la Métropole de Lyon


Le projet de plan local de l’urbanisme et de l’habitat a été arrêté hier par le conseil de la Métropole.


Le Conseil de la Métropole de Lyon examine ce lundi le PLU-H

null
Le plan local de l’urbanisme et de l’habitat est le premier gros dossier examiné depuis l’élection en juillet du nouveau président de la Métropole, David Kimelfeld.


Saint-Etienne: inauguration des aménagements de l’avenue Denfert-Rochereau

L’avenue située face à la gare de Châteaucreux a été réaménagée et inaugurée mercredi 30 août.


Première visite de rentrée pour le président Kimelfeld

null
Chaque année, le président de la Métropole de Lyon visite les chantiers en cours dans l’agglomération. David Kimelfeld, élu en juillet à la tête de l’institution, n’a pas failli à la tradition.


Logement : à Lyon et Paris, Macron veut « un système d’exception pour réduire les coûts »

Dans une interview au Point, Emmanuel Macron s’est expliqué sur la baisse des APL. Pour lui, la politique de subvention via ces aides explique l’augmentation des loyers.


Saint-Laurent-de-Mure lance une consultation publique

La commune poursuit son projet urbain de centre-bourg et organise une consultation destinée aux habitants afin de définir le nom des nouvelles rues.


«Nous construisons en moyenne entre 180 et 230 logements par an à Caluire»

Philippe Cochet est le maire de Caluire-et-Cuire. A l’occasion de l’inauguration du programme « Ambiance Canuts », l’élu a évoqué, avec Lyon Pôle Immo, la construction de logements dans sa ville.


Politique de la Ville : Gaël Perdriau s’inquiète des coupes budgétaires

null
Le maire de Saint-Etienne s’inquiète de la baisse des enveloppes pour le ministère de la ville, qui risque de fragiliser certains dispositifs.
» Pour Gaël Perdriau, la baisse des APL est « brutale »


« Au total, près de 400 nouveaux logements vont sortir de terre »

Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, évoque l’opération du terrain des sœurs à Villeurbanne.


Villeurbanne : plusieurs résidences en construction sur le terrain des sœurs

Est Métropole Habitat et Rhône Saône Habitat bâtissent les résidences « La Clairière » et « Séréna » sur cette emprise foncière située le long de l’avenue Salengro.
» Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne: « Au total, près de 400 nouveaux logements vont sortir de terre »


Les premiers dossiers du nouveau président de la Métropole de Lyon

Lors de son premier discours en tant que président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld a évoqué les grands chantiers à venir dans les prochains mois pour l’institution.


Michel le Faou reste vice-président de la Métropole de Lyon

Celui qui était jusqu’ici en charge de l’urbanisme, de l’habitat et du cadre de vie à la Métropole reste vice-président. Richard Llung, qui était jusqu’ici vice-président de la Métropole en charge de l’urbanisme réglementaire, n’était pas sur la liste.


Le PLU-H de la Métropole de Lyon sera voté en septembre

Lors de son premier discours de la Métropole, David Kimelfeld a fait allusion au timing de l’adoption du PLU-H.


Rillieux-la-Pape : débat-rencontre autour des tours Lyautey

Le grand projet de ville et l’ensemble des acteurs du quartier organisent un évènement autour de l’histoire de ces tours et des projets urbains de ce quartier de Rillieux-la-Pape.