Le taux du livret A sera maintenu à 0.75%

Bercy a annoncé suivre la proposition du gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, de laisser inchangé le taux du principal support d’épargne des français.

La faiblesse du taux d’inflation a convaincu la Banque de France et Bercy de laisser inchangé le taux du livret A. Le Gouvernement a en effet décidé de le maintenir à 0,75%, suivant ainsi la recommandation du gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau. « Cette proposition prend en compte la diminution de l’inflation (hors tabac) en fin de semestre. Elle est de 0,7 % en juin, soit un niveau proche de celui de fin 2016. Par ailleurs, les taux de marché restent extrêmement faibles, voire négatifs pour les maturités les plus courtes », a indiqué Bercy dans un communiqué.

Le secteur du logement social bénéficie du maintien du taux

Le Ministère de l’Economie et des Finances note que cette décision « maintient l’attractivité du Livret A, placement garanti par l’Etat, intégralement défiscalisé et non soumis aux prélèvements sociaux ». Le livret A a enregistré un fort niveau de collecte au premier semestre 2017, de l’ordre de 10 milliards d’euros, ce qui témoigne, selon le ministère, « de ses atouts et de sa popularité continue auprès des Français ».

Il met également en avant les bénéfices qu’en tirent les bailleurs sociaux, le maintien du taux bénéficiant de facto au secteur du logement social, « et contribuant ainsi à l’effort de construction et de rénovation du parc social qui constitue une priorité du Gouvernement ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


« Les fonds propres des bailleurs risquent d’être anéantis »

Gilles Gascon est maire de Saint-Priest. Il évoque la ZAC des ilots verts, mais aussi l’article 52 de la loi de finances.


Saint-Priest : Est Métropole Habitat inaugure la résidence Manon Roland

null
L’office public de l’habitat a inauguré jeudi 16 novembre cette résidence située dans la ZAC des ilots verts.
» Gilles Gascon, maire de Saint-Priest : « les fonds propres des bailleurs risquent d’être anéantis »


Julien Denormandie s’est rendu à Vénissieux et Lyon ce lundi

Le secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires était en déplacement sur les thèmes de la politique de la ville, de la rénovation énergétique, et du sport dans la ville.


Inauguration de la résidence « Les Glunières »

La résidence composée de 22 logements vise à installer des familles de gens du voyage installées sur ce site depuis 30 ans.


« Il faut du logement pour tous »

null
Nous évoquons avec Michèle Picard, maire de Vénissieux, l’opération Arboreo, mais aussi la résidence de la Glunière, récemment livrée.
» Vénissieux : inauguration d’Arboréo
» Vénissieux: inauguration de la résidence « Les Glunières »


Baisse des APL : des élus LR dénoncent un « soutien coupable » de la Métropole

Dans une tribune pour le prochain magazine de la Métropole, le groupe LR dénonce un soutien implicite de cette dernière à la politique nationale, qui implique une baisse du pouvoir d’achat des bénéficiaires des aides sociales.


Mobilisation des bailleurs sociaux pour la semaine des personnes handicapées

La Fédération des Offices Publics de l’Habitat se mobilise pour la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées.


La FFB intervient sur l’article 52 de la loi de finances

Jacques Chanut, le président de la fédération du Bâtiment, a rappelé les conséquences négatives en termes d’emploi que pourrait produire un arrêt brutal de l’investissement HLM, tout en appelant au dialogue.


Villefontaine : 95 nouveaux logements pour les jeunes en formation

La « Maison des Compagnons du Devoir et du Tour de France » a été inaugurée samedi 28 octobre dans cette commune du nord Isère par Résidences Sociales de France, une société de 3F/ groupe Action Logement.


L’article 52 de la loi de finances, amendé mais adopté

L’article visant à réduire les aides personnalisées au logement, tout en imposant des baisses de loyers aux bailleurs sociaux, a fait l’objet d’amendements, mais a été, au final, adopté.


Les élus et le monde HLM montent au front contre la réforme des APL

null
L’article 52 de la loi de finances 2018 pourrait mettre à mal les finances des bailleurs sociaux. Ceux-ci, appuyés par des élus, tentent d’amender cette réforme.


« Il n’y a pas de cagnotte !»

Laurent Goyard est le directeur général de la fédération des OPH. Il évoque le projet de réforme des APL, qui pourrait avoir un effet très négatif sur les offices.


Saint-Priest : lancement des travaux de résidentialisation de Mansart-Farrère

Le lancement symbolique des travaux a été réalisé samedi.


Emmanuel Macron veut ponctionner les « réserves » du monde HLM

Lors d’une interview télévisée diffusée sur TF1 et LCI, le président de la République a tenté d’expliquer son action, notamment en matière de logement.


Logement et immobilier : ce que prévoit la loi de finances

Le projet de loi de finances 2018 valide les annonces réalisées il y a quelques jours par le ministre du logement, Jacques Mézard, dans le cadre du plan logement. Lyon Pôle Immo a listé les principales mesures contenues dans ce « PLF 2018 ».