La hausse des prix affecte le pouvoir d’achat immobilier

Meilleurtaux.com a publié ce lundi son bilan semestriel du pouvoir d’achat immobilier. La hausse des prix limite la surface que les ménages peuvent acheter.

La hausse des prix de l’immobilier ancien tend à affecter le pouvoir d’achat immobilier. Meilleurtaux.com publiait ce lundi son bilan semestriel en la matière et soulignait à cette occasion que la hausse des prix observée depuis ces derniers mois faisait « mal au portefeuille des nouveaux acheteurs, et ce, malgré une relative stabilisation des taux des crédits immobiliers ».

Le réseau notait que 17 villes sur 20 ont perdu des m² par rapport à la situation observée il y a 6 mois. « En effet, plusieurs villes pâtissent de ce boom des prix lié en partie au regain des demandes et à la forte pression qu’elle engendre par rapport à une offre toujours trop faible », explique Maël Bernier, directrice de la communication et porte-parole de Meilleurtaux.com. « Certaines villes parmi les plus moyennes notamment, sont davantage confrontées à un réajustement lié notamment à une faiblesse des prix longtemps constatée» ajoute-t-elle.

Baisse du pouvoir d’achat dans les villes de la région

Parmi les villes les plus affectées, on trouve néanmoins de grandes métropoles régionales, telles que Rennes et Bordeaux, qui perdent jusqu’à 8m² à remboursement égal par rapport à ce qu’elles affichaient il y a 6 mois. « Un Bordelais peut donc s’offrir pour 1000€ par mois 51m² en juillet contre 59m² en janvier et un Rennais pourra financer 69 m² au lieu de 77m² », note l’intermédiaire.

Dans la région, on notera que Saint-Etienne, Grenoble et Lyon. La préfecture de la Loire voit son pouvoir d’achat immobilier pour une mensualité de 1.000 euros sur 20 ans baisser de 4 m², à 160 m². Elle reste première du classement de Meilleurtaux.com. Lyon et Grenoble voient, elles, ce pouvoir d’achat immobilier diminuer de 2 m² à 54 et 84 m² pour une même mensualité.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Le marché du crédit immobilier au point mort

Après un bon début d’année, l’activité du marché du crédit tend à ralentir. Les taux, eux, restent stables, voire en légère baisse.


Stabilité des taux de crédit immobilier en septembre

Les principaux courtiers en crédit immobilier ont présenté leurs grilles de taux. La stabilité des taux reste de mise, dans un contexte de forte production en début d’année.
» Les taux de crédit immobilier à Lyon


Des taux de crédit immobilier toujours stables

null
En juillet, les taux de crédit immobilier n’ont quasiment pas varié par rapport à juin, selon Crédit Logement. De nombreux courtiers ayant fait état de leurs notes mensuelles font état d’une stabilité en août.


La hausse des prix affecte le pouvoir d’achat immobilier

Meilleurtaux.com a publié ce lundi son bilan semestriel du pouvoir d’achat immobilier. Dans un contexte de stabilisation des taux, la hausse des prix limite la surface que les ménages peuvent acheter.


Stabilisation des taux de crédit immobilier

Les derniers baromètres des courtiers en crédit immobilier font état d’une stabilisation des taux de crédit immobilier en juillet.
» Les taux de crédit immobilier à Lyon et en Rhône-Alpes


Pouvoir d’achat immobilier en baisse à Grenoble et Saint-Etienne, stable à Lyon

Meilleurtaux.com a publié son palmarès des taux de crédit immobilier dans les 20 plus grandes villes françaises.


Auvergne-Rhône-Alpes : Hausse des taux de crédit immobilier en avril

Il y a quelques jours, Emprunt Direct a publié son baromètre de taux dans la grande région.


Crédit immobilier : de légères baisses de taux en mai

Selon les premiers baromètres des courtiers en crédit immobilier sur le mois de mai, de très légères baisses de taux ont été appliquées par les banques pour le mois de mai.
» Auvergne-Rhône-Alpes : Hausse des taux de crédit immobilier en avril


Les taux de crédit immobilier en hausse selon Empruntis

Auvergne-Rhône-Alpes fait toutefois partie des régions où le taux minimal sur 20 ans est le plus bas.


Vousfinancer.com développe son réseau à Lyon et dans la Métropole

Le réseau organisait récemment un point presse pour faire un point sur le développement des agences franchisées dans le Grand Lyon et la région.


Les taux de crédit immobilier toujours orientés à la hausse

Les taux ont de nouveau progressé en mars, selon l’observatoire CSA/Crédit Logement. Cette tendance semble se confirmer en avril selon Cafpi, Empruntis ou Emprunt Direct. Vousfinancer.com table sur une poursuite de la hausse, mais pas de manière forte dans l’immédiat.


Les taux se stabilisent en Auvergne Rhône-Alpes

Emprunt Direct a fait état d’une stabilisation des taux de crédit immobilier dans la région.
» La demande de crédit à l’habitat perçue en hausse


Résiliation annuelle de l’assurance emprunteur : vers un impact sur les taux ?

Le Parlement a adopté en cours de semaine dernière la réforme sur l’assurance emprunteur autorisant la résiliation annuelle. Une mesure qui pourrait avoir un impact positif pour l’emprunteur à court terme, mais plus négatif à moyen terme.


Auvergne-Rhône-Alpes: les taux de crédit immobilier toujours en hausse

Selon Emprunt Direct, les taux ont poursuivi leur remontée en janvier en Auvergne-Rhône-Alpes.


Les crédits conso et à l’habitat toujours dynamiques en novembre

La Banque de France publiait jeudi son étude mensuelle sur les crédits aux particuliers.