La baisse des APL fustigée par les associations étudiantes

Alors que le gouvernement a indiqué samedi vouloir baisser de 5 euros le montant des APL dès octobre, les associations étudiantes, comme la FAGE, l'UNEF et le syndicat PDE, ont réagi.

La baisse dès octobre des APL ne passe pas chez les associations étudiantes. La FAGE, association regroupant des fédérations de filière et territoriales, a immédiatemment réagi, suite à la divulgation par France 2 du projet du gouvernement, qui devrait se traduire par une diminution de 5 euros des aides personnalisées au logement versées chaque mois aux étudiants et aux ménages. Pour la FAGE, «le gouvernement s’en prend au porte-monnaie des étudiants».

«Alors que plus de 60.000 bacheliers sont en détresse, faute d’affectation dans APB, la poursuite d’études se voit aujourd’hui doublement remise en cause. L’accès au logement est crucial pour permettre aux jeunes d’être autonomes. Dans un contexte où un étudiant sur quatre vit sous le seuil de pauvreté, le logement représente plus de la moitié du budget mensuel d’un étudiant. La FAGE ne peut tolérer que l’on continue de précariser la jeunesse sous couvert de 'mesures d’économie'», a indiqué la fédération.

Celle ci juge cette mesure «dangereuse et injuste». La FAGE demande à l'exécutif de prendre ses responsabilités «pour préserver l’accès au logement autonome des jeunes, ainsi qu’à la décohabitation et à la mobilité, nécessaires pour la poursuite de leurs études, comme pour l’accès à l’autonomie».

L'UNEF et PDE souhaitent un retrait de la mesure

Le syndicat étudiant PDE a, pour sa part demandé «le retrait de cette proposition dangereuse pour la jeunesse», les coupes sur les aides au logement rendant, selon lui, «les conditions de vie des étudiants encore plus difficiles, les conduisant à abandonner leur logement ou à être plus nombreux encore à mettre leurs études en danger avec l’exercice d’une activité rémunérée».

L'UNEF a, lui, protesté en lançant une pétition en ligne. «Le gouvernement veut s'attaquer aux APL dès la rentrée, l'UNEF s'oppose à cette mesure qui va renforcer la précarité des jeunes et défend au contraire un droit au logement pour tou-te-s !», a indiqué le syndicat. Il précise que les étudiants représentent 40% des allocataires de cette aide, et seraient donc «les principales victimes de cette mesure».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

la caf verse les apls aux propriétaires , les propriétaire sont tres satisfait ; une honte a ce gouvernement le loyer ses 50% DU BUDGET ET EDF/GDF 25% DONC SUR un revenu il reste rien decouvert tout les mois

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Une première opération «Action Coeur de Ville» livrée à Roanne

Localisée non loin de la gare, celle-ci a été inaugurée à la mi-juillet par le maire de Roanne, le sous-préfet et les représentants d’Action Logement.


«La crise ne remet pas en cause l’idée de développer le tram, les télécabines et les bus»

Béatrice Vessiller est la nouvelle vice-présidente de la Métropole de Lyon en charge de l’urbanisme et du cadre de vie. Nous évoquons avec elle les transports, le renouvellement urbain, et les changements à venir dans le quartier de la Part-Dieu.


Une nouvelle résidence seniors à la Croix-Rousse

Lyon Métropole Habitat a ouvert cette résidence qui a accueilli ses locataires ce mercredi.


L’Autre Soie : début de la pose des habitats modulaires


Ces derniers sont destinés à accueillir les familles hébergées au centre d’hébergement d’urgence.


Fin de la trêve hivernale

Avant la fin de la trêve hivernale induite par la fin de l’urgence sanitaire, la nouvelle ministre déléguée au logement, Emmanuelle Wargon, a reçu jeudi les associations du secteur de l’hébergement d’urgence et du logement adapté.


La CGL s’inquiète de la séparation entre les ministères du Logement et celui de la Ville

Le fait que le logement soit désormais séparé de la politique de la ville inquiète profondément la Confédération Générale du Logement.


Cédric Van Styvendael, nouveau maire de Villeurbanne


Le nouveau conseil municipal de la ville se réunissait ce samedi.


Convention entre Est Métropole Habitat et APF France handicap


Ce partenariat porte sur la future résidence Anatole France.


Action Logement lance Enéal, une foncière dédiée aux EHPAD

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du plan d’investissement volontaire conçu au printemps 2019.


Alila a réalisé 611 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019

Le groupe a fait part de ses résultats financiers annuels. 7.519 logements ont réservés l’an dernier.


Une nouvelle aide pour les salariés fragilisés par la crise

Le ministère chargé de la Ville et du Logement et Action Logement proposent aux salariés fragilisés par la crise une aide pour payer leur loyer ou leur crédit immobilier.


Crédit Logement garantit désormais le bail réel solidaire


Le spécialiste de la garantie du prêt immobilier soutient l’accession à la propriété en étendant désormais la garantie du BRS, outil de l’accession abordable via la dissociation du foncier et du bâti.


La Métropole crée un fonds d’urgence pour les impayés de loyers


Ce dispositif, doté de 1,3 millions d’euros, doit permettre à la collectivité de prendre en charge 50% à 100% d’un loyer ou d’échéances impayés pour les ménages modestes, locataires ou propriétaires.


La Métropole de Lyon organise son déconfinement et la relance

David Kimelfeld, a présenté ce mardi la stratégie de déconfinement du territoire, et organisé mercredi une première réunion du comité métropolitain de relance.


Action Logement mobilisé face à la crise sanitaire

Suite à la crise sanitaire du Covid-19, le groupe a annoncé qu’il réunirait prochainement un conseil d’administration extraordinaire.