La baisse des APL fustigée par les associations étudiantes

Alors que le gouvernement a indiqué samedi vouloir baisser de 5 euros le montant des APL dès octobre, les associations étudiantes, comme la FAGE, l'UNEF et le syndicat PDE, ont réagi.

La baisse dès octobre des APL ne passe pas chez les associations étudiantes. La FAGE, association regroupant des fédérations de filière et territoriales, a immédiatemment réagi, suite à la divulgation par France 2 du projet du gouvernement, qui devrait se traduire par une diminution de 5 euros des aides personnalisées au logement versées chaque mois aux étudiants et aux ménages. Pour la FAGE, «le gouvernement s’en prend au porte-monnaie des étudiants».

«Alors que plus de 60.000 bacheliers sont en détresse, faute d’affectation dans APB, la poursuite d’études se voit aujourd’hui doublement remise en cause. L’accès au logement est crucial pour permettre aux jeunes d’être autonomes. Dans un contexte où un étudiant sur quatre vit sous le seuil de pauvreté, le logement représente plus de la moitié du budget mensuel d’un étudiant. La FAGE ne peut tolérer que l’on continue de précariser la jeunesse sous couvert de 'mesures d’économie'», a indiqué la fédération.

Celle ci juge cette mesure «dangereuse et injuste». La FAGE demande à l'exécutif de prendre ses responsabilités «pour préserver l’accès au logement autonome des jeunes, ainsi qu’à la décohabitation et à la mobilité, nécessaires pour la poursuite de leurs études, comme pour l’accès à l’autonomie».

L'UNEF et PDE souhaitent un retrait de la mesure

Le syndicat étudiant PDE a, pour sa part demandé «le retrait de cette proposition dangereuse pour la jeunesse», les coupes sur les aides au logement rendant, selon lui, «les conditions de vie des étudiants encore plus difficiles, les conduisant à abandonner leur logement ou à être plus nombreux encore à mettre leurs études en danger avec l’exercice d’une activité rémunérée».

L'UNEF a, lui, protesté en lançant une pétition en ligne. «Le gouvernement veut s'attaquer aux APL dès la rentrée, l'UNEF s'oppose à cette mesure qui va renforcer la précarité des jeunes et défend au contraire un droit au logement pour tou-te-s !», a indiqué le syndicat. Il précise que les étudiants représentent 40% des allocataires de cette aide, et seraient donc «les principales victimes de cette mesure».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

la caf verse les apls aux propriétaires , les propriétaire sont tres satisfait ; une honte a ce gouvernement le loyer ses 50% DU BUDGET ET EDF/GDF 25% DONC SUR un revenu il reste rien decouvert tout les mois

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


«812 millions d’euros pour accompagner le secteur du logement social»

Nicolas Bonnet, directeur régional d’Action Logement, et Daniel Florence, vice-président du comité régional Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes répondent aux questions de Lyon Pôle Immo. Nous évoquons avec eux les prêts de haut de bilan.

 


« Nous n’avons pas le droit à l’erreur »

Nicolas Bonnet, directeur régional d’Action Logement, et Daniel Florence, vice-président du comité régional Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes répondent aux questions de Lyon Pôle Immo. Nous évoquons avec eux l’accélération de la vente de logements sociaux.


« Chacune des villes est un cas particulier »

Nicolas Bonnet, directeur régional d’Action Logement, et Daniel Florence, vice-président du comité régional Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes, répondent aux questions de Lyon Pôle Immo, notamment sur le dispositif « Coeur de ville ».


« Nous nous rapprochons aujourd’hui des collectivités territoriales »

null
Nicolas Bonnet, directeur régional d’Action Logement, et Daniel Florence, vice-président du comité régional Action Logement Auvergne-Rhône-Alpes répondent aux questions de Lyon Pôle Immo. Ils évoquent notamment la nouvelle organisation d’Action Logement en Auvergne-Rhône-Alpes.
»
Prêts de haut de bilan : «812 millions d’euros pour accompagner le secteur du logement social»
» Vente de logements sociaux: « Nous n’avons pas le droit à l’erreur »
» Plan « Coeur de Ville »: « Chacune des villes est un cas particulier »

 


«Une centaine de logements proposés à la location, et une trentaine à la vente»

Eric Lamoulen et Jérôme Coyras sont respectivement directeur général et directeur général adjoint de la SACVL. Ils évoquent l’actualité de la société d’économie mixte et l’opération « la ruée vers l’appart » qui a lieu cette semaine au 61 rue de Créqui, dans le cadre de l’exposition « Zoo Art Show ».


Le Tribunal administratif suspend les arrêtés interdisant les expulsions locatives

Un arrêté rappelant la loi qui interdit les coupures d’eau en cas de non-paiement des factures des résidences principales n’avait pas été déféré au tribunal.


Champagne-au-Mont-d’or : « Le Quatuor » a été inauguré

null
Cette résidence de 69 logements adaptés au séniors, construite par Icade pour le compte de Lyon Métropole Habitat, avait été livrée en début d’année.


« La loi ELAN devrait améliorer les processus, les fluidifier, et les accélérer »

null
Michel le Faou est adjoint au maire de Lyon et vice-président de la Métropole délégué à l’urbanisme, au renouvellement urbain, à l’habitat et au cadre de vie. Lyon Pôle Immo revient avec lui sur plusieurs sujets, dont le projet de loi ELAN, actuellement en discussion à l’Assemblée nationale.
» « La réouverture de Vivier-Merle est prévue pour 2020, j’espère même un peu avant »
» «Des valeurs foncières moins élevées seraient de nature à réguler les prix»
» PLU-H : « Les positions des personnes publiques associées sont globalement positives »


Nicolas Bonnet, nouveau directeur régional d’Action Logement Services

Le nouveau dirigeant de la structure de collecte et de distribution des services d’Action Logement en Auvergne-Rhône-Alpes succède à Thierry Bécart.


Meyzieu : inauguration de la résidence Citéo

Cette résidence construite par Alila et vendue à GrandLyon Habitat est située à proximité de la gare de Meyzieu. Elle compte 35 appartements du 2 au 5 pièces.


Ynfluences Square, premier ilot livré sur la phase 2 de Confluence

null
Icade inaugurait vendredi dernier en présence de partenaires et d’habitants le premier îlot livré sur la phase 2 de la ZAC de la Confluence, développé au nord de l’esplanade François Mitterrand.

» Olivier Wigniolle, DG d’Icade : « Il y a, à Lyon, une volonté politique forte et une culture de la concertation »


Loi ELAN : la FOPH fait des propositions

La fédération nationale des offices publics de l’habitat a fait des propositions d’amendements dans le cadre de la discussion autour de la loi ELAN.


Alila finance une salle informatique pour les compagnons du devoir

Le groupe a renouvelé sa convention de mécénat pour la seconde année consécutive avec les compagnons du devoir de Lyon. Alila a financé une salle informatique pour la formation des apprentis.


« Nous avons été surpris par le nombre d’entreprises qui ont répondu »

Cédric Van Styvendaël est le directeur général d’Est Métropole Habitat et du GIE Est Habitat. Il évoque le projet « l’autre Soie », et l’occupation temporaire du site, planifié pour l’automne.


22 structures vont occuper temporairement « l’autre soie »

null
Des associations et entreprises de l’économie sociale et solidaire pourront dès septembre, occuper le site de l’ancien IUFM des Brosses, amené à devenir à terme un des lieux majeurs d’innovation sociale de la Métropole, dans le secteur du Carré de soie.
» Cédric Van Styvendaël: « Nous avons été surpris par le nombre d’entreprises qui ont répondu »