Les APL baisseront de 5 euros par mois dès la rentrée 2017

La baisse de l'aide personnalisée au logement touchera tous les bénéficiaires dès octobre, a indiqué le gouvernement à France 2.

L’information a été confirmée ce samedi par Matignon à France 2 : l'aide personnalisée au logement, la fameuse APL, va baisser de 5 euros par mois pour tous les bénéficiaires. L’APL est l’aide qui pèse le plus lourd dans le budget de l’Etat, cette dépense ayant représenté près de 20 milliards d'euros en 2016.

Dans son discours de politique générale, le premier ministre Edouard Philippe, avait affirmé vouloir tenir l’objectif de 3% de déficit public. Et pour parvenir à cet objectif, les baisses de dépenses sont de fait privilégiées, les hausses d’impôts étant exclues. Il y a deux jours, à l’Assemblée nationale, à l’occasion du débat d’orientation des finances publiques pour 2018, le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, avait réaffirmé cette même volonté de réduction des dépenses publiques.

Une baisse actée sous le quinquennat Hollande

Les aides au logement, d’un montant conséquent dans le budget de l’Etat, semblaient, de fait, en première ligne. «Nous dépensons deux fois plus que nos voisins européens dans l'aide au logement, et les Français éprouvent toujours autant de difficultés à se loger», avait indiqué Edouard Philippe. Et l’aide que représentait l’APL semblait particulièrement dans le viseur de l’exécutif, car souvent décriée comme une source d’augmentation des loyers, qui bénéficie aux propriétaires.

La source gouvernementale citée par la chaine publique a justifié cette décision par le fait que cette baisse des APL avait été actée sous le précédent quinquennat, mais, que dans les faits, « rien n'avait été mis en œuvre ». Elle a, dans le même temps, précisé qu’« il n'est, en revanche, pas question du tout de supprimer les APL ».

Selon d’autres médias, la baisse a été confirmée par le ministère de la Cohésion des territoires, dont le périmètre s’étend au logement. Les APL bénéficient à des nombreuses familles, mais aussi à environ 800.000 étudiants, qui perçoivent en moyenne 225 euros par mois au titre de cette aide.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

honteux a se gouvernement ; les propriétaires qui perçoive les apls double peine pour la classe moyenne . le loyer ses 50 % DU budjet sur ménage ainsi EDF ET GDF 25% DONC IL RESTE ZERO POUR VIVRE EN Allemagne les loyer sont une fois moin chère ils sont tous a 550 euros petit ou grand
ce gouvernement il va mettre tout le monde dos à dos

Signaler un abus
Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Plan grand froid : 370 places ouvertes au début du mois de décembre

Une réunion a été organisée hier pour rassembler l’ensemble des acteurs de l’hébergement d’urgence et les associations concernées par le plan grand froid.


Contrat de prestation de service entre Rhône Saône Habitat et Récipro-Cité

Les deux sociétés ont signé mercredi dernier ce contrat qui vise la résidence «Cap Sud», située dans le quartier de la Confluence à Lyon.


« Les fonds propres des bailleurs risquent d’être anéantis »

Gilles Gascon est maire de Saint-Priest. Il évoque la ZAC des ilots verts, mais aussi l’article 52 de la loi de finances.


Saint-Priest : Est Métropole Habitat inaugure la résidence Manon Roland

null
L’office public de l’habitat a inauguré jeudi 16 novembre cette résidence située dans la ZAC des ilots verts.
» Gilles Gascon, maire de Saint-Priest : « les fonds propres des bailleurs risquent d’être anéantis »


Julien Denormandie s’est rendu à Vénissieux et Lyon ce lundi

Le secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires était en déplacement sur les thèmes de la politique de la ville, de la rénovation énergétique, et du sport dans la ville.


Inauguration de la résidence « Les Glunières »

La résidence composée de 22 logements vise à installer des familles de gens du voyage installées sur ce site depuis 30 ans.


« Il faut du logement pour tous »

null
Nous évoquons avec Michèle Picard, maire de Vénissieux, l’opération Arboreo, mais aussi la résidence de la Glunière, récemment livrée.
» Vénissieux : inauguration d’Arboréo
» Vénissieux: inauguration de la résidence « Les Glunières »


Baisse des APL : des élus LR dénoncent un « soutien coupable » de la Métropole

Dans une tribune pour le prochain magazine de la Métropole, le groupe LR dénonce un soutien implicite de cette dernière à la politique nationale, qui implique une baisse du pouvoir d’achat des bénéficiaires des aides sociales.


Mobilisation des bailleurs sociaux pour la semaine des personnes handicapées

La Fédération des Offices Publics de l’Habitat se mobilise pour la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées.


La FFB intervient sur l’article 52 de la loi de finances

Jacques Chanut, le président de la fédération du Bâtiment, a rappelé les conséquences négatives en termes d’emploi que pourrait produire un arrêt brutal de l’investissement HLM, tout en appelant au dialogue.


Villefontaine : 95 nouveaux logements pour les jeunes en formation

La « Maison des Compagnons du Devoir et du Tour de France » a été inaugurée samedi 28 octobre dans cette commune du nord Isère par Résidences Sociales de France, une société de 3F/ groupe Action Logement.


L’article 52 de la loi de finances, amendé mais adopté

L’article visant à réduire les aides personnalisées au logement, tout en imposant des baisses de loyers aux bailleurs sociaux, a fait l’objet d’amendements, mais a été, au final, adopté.


Les élus et le monde HLM montent au front contre la réforme des APL

null
L’article 52 de la loi de finances 2018 pourrait mettre à mal les finances des bailleurs sociaux. Ceux-ci, appuyés par des élus, tentent d’amender cette réforme.


« Il n’y a pas de cagnotte !»

Laurent Goyard est le directeur général de la fédération des OPH. Il évoque le projet de réforme des APL, qui pourrait avoir un effet très négatif sur les offices.


Saint-Priest : lancement des travaux de résidentialisation de Mansart-Farrère

Le lancement symbolique des travaux a été réalisé samedi.