La-Tour-de-Salvagny : signature d’un contrat de mixité sociale | Lyon Pôle Immo

La-Tour-de-Salvagny : signature d’un contrat de mixité sociale

Celui-ci a été signé ce lundi.

La commune de La-Tour-de-Salvagny comptait 14,8% de logements sociaux au 1er janvier 2023. Or, la loi SRU et le code de la construction et de l’habitation obligent les communes de plus de 3.500 habitants situés dans des agglomérations urbaines de plus de 50.000 habitants à disposer d’au moins 25 % de logements locatifs sociaux. Les communes qui ne respectent pas ce taux doivent atteindre un objectif de réalisation de logements locatifs sociaux sur une période de trois ans. La commune avait ainsi la réalisation de 95 logements sociaux sur la période 2023-2025 pour objectif notifié par l’État parmi les 45 communes déficitaires du Rhône et de la Métropole de Lyon.

Afin d’accompagner la commune dans l’atteinte de son objectif triennal, la préfète de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfète du Rhône, Fabienne Buccio, a proposé au maire de La-Tour-de-Salvagny, Gilles Pillon, de signer un contrat de mixité sociale. Ce dernier, qui a été signé ce lundi 10 juin, permet d’identifier les opérations à programmer et les leviers à mobiliser, pour la période 2023-2025, en suivant de près la production de logements sociaux, avec l’ensemble des acteurs mobilisés, au moyen de comités de suivi réguliers.

Cette démarche partenariale, utilisée depuis 2017 pour plusieurs communes soumises à la loi SRU, a produit des résultats puisqu’elle a permis de lever l’arrêté de carence de 7 communes à l’issue de la période 2020-2022.

Programmation de 101 logements locatifs sociaux

Le nombre de demandeurs de logements sociaux continue d'augmenter, avec 84.000 demandes actives sur le territoire de la Métropole de Lyon en 2023 pour seulement 8.700 attributions, soit une attribution pour dix demandes, et ce dans un contexte de ralentissement général de la production de logements.

Le contrat de mixité sociale de La-Tour-de-Salvagny se veut, face à ces enjeux, ambitieux dans les engagements pris entre l’État, la commune, la Métropole de Lyon, ABC HLM et les différents bailleurs sociaux associés (Lyon Métropole Habitat, Grand Lyon Habitat, CDC Habitat).

Il prévoit une programmation de 101 logements locatifs sociaux, allant au-delà des objectifs fixés à la commune pour la période 2023-2025, note la préfecture. Celle-ci ajoute que « cette programmation ambitieuse est rendue possible grâce à l’ouverture à l’urbanisation de la zone du Sisoux, prévue dans la modification n°4 du plan local de l’urbanisme et de l’habitat de la Métropole de Lyon, et qui permettra la réalisation de 55 logements locatifs sociaux ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les aménagements extérieurs de la résidence Champlong inaugurés

nullGrandLyon Habitat a lancé ces dernières années de nombreux travaux d’aménagements extérieurs sur cette résidence située à Saint-Genis-Laval. Ceux-ci ont été inaugurés en même temps que le nouveau City stade.


La-Tour-de-Salvagny : 1ère pierre pour la résidence «Le Vallon de la Charrière»

nullCette pose de première pierre a été réalisée mardi 4 juin dernier en présence du maire de la commune, Gilles Pillon, et du vice-président de la Métropole de Lyon, Pierre Athanaze. Alliade a réservé 28 logements.


La-Tour-de-Salvagny : signature d’un contrat de mixité sociale

Celui-ci a été signé ce lundi.


Une hausse des aides à la pierre pour soutenir le logement social

La Métropole de Lyon a acté lundi, lors de sa commission permanente, cette augmentation pour soutenir les bailleurs sociaux, afin de contribuer à la sortie des opérations.


Métropole de Lyon : l’opposition pointe des « résultats catastrophiques » sur le logement

L’exécutif métropolitain a présenté lundi en commission permanente les chiffres de production de logements sociaux sur le territoire. Le groupe « La Métropole positive » en a profité pour critiquer la politique métropolitaine en matière de logement.


Vourles : inauguration de la résidence «Arbor&Sens»

nullVilogia a inauguré vendredi cette résidence seniors située au coeur de la commune du sud-ouest lyonnais.


Urban7 Factory, programme de 135 logements, a été inauguré

nullVilogia et Promoval ont inauguré vendredi 17 mai cette résidence forte de 6 bâtiments située le long de la rue de Gerland.


Projet de l’Esplanade à Dardilly : la construction du plot F annulée

nullLa Métropole de Lyon et la Ville de Dardilly ont annoncé avoir acté l’évolution du projet urbain de « L’Esplanade », privilégiant la mise en œuvre d’un nouvel espace public.


Expulsions locatives : les délinquants désormais priorisés

La préfecture du Rhône a indiqué s’engager à traiter en priorité les procédures d’expulsion pour les locataires à l’origine de troubles de voisinage ou encore de vente de stupéfiants.


Lyon 3e : évacuation d’un bâtiment squatté

La Préfecture du Rhône a annoncé avoir mis fin à l’occupation illicite, par une vingtaine de personnes, d’un immeuble désaffecté rue Verlet Hanus. Celui-ci faisait l’objet d’un projet de requalification en logement social.


Le projet de loi sur l’offre de logements abordables, un «mauvais signal» pour l’USH

Pour l’Union sociale pour l’habitat, la loi « SRU » est un puissant levier de production de logements sociaux, et non pas un « tabou » à abattre.


Le projet de loi pour développer l’offre de logements abordables dévoilé

Le ministre délégué chargé du Logement, Guillaume Kasbarian, l’a présenté ce vendredi, en conseil des ministres.


Réhabilitation d’ampleur pour la résidence Joseph Muntz

nullLyon Métropole Habitat organisait ce lundi une visite du chantier de réhabilitation de cette résidence située place Jules Grandclément, à Vénissieux.


Avis défavorable du CNH au projet de loi Kasbarian 2

Cette position adoptée par le Conseil national de l’habitat est « un revers cinglant » pour le ministre et « une première victoire pour le HLM », selon la CNL.


«PrioRéno Logement Social», pour faciliter la prise de décision des bailleurs

La Banque des Territoires, l’État, l’Union sociale pour l’habitat, Enedis et GRDF, s’associent pour accélérer la rénovation et la décarbonation des logements sociaux grâce à cette plateforme.