Baisse des ventes de logements neufs au deuxième trimestre

Après 10 trimestres de hausse continue, la fédération des promoteurs immobiliers a fait état hier d’un recul des ventes par rapport au deuxième trimestre de l’année précédente.

Le marché du logement neuf se porte bien. En témoigne les réservations des 12 derniers mois, qui, à 152 834 unités, sont toujours en nette hausse sur douze mois, de l’ordre de 12,4% par rapport aux 12 mois précédents. De même, les mises en vente, avec 111.605 lancements commerciaux, enregistrent une hausse de 5,5% sur la même période. Avec 37.387 lancements commerciaux au deuxième trimestre et près de 66.000 depuis le début de l’année, le nombre de logements mis en vente n’a jamais été aussi haut depuis la création de l’Observatoire FPI en 2010. « La profession est bien au rendez ‐ vous de la relance de la construction. La FPI reste néanmoins vigilante à certains signes qui reflètent une forme d’attentisme chez les acquéreurs », note la fédération.

La fédération a en effet fait part pour la première fois depuis 10 trimestres d’une baisse du nombre total de logements réservés au deuxième trimestre, avec 40 121 logements vendus au détail, en bloc ou en résidences gérées, en repli de 1,1% par rapport au deuxième trimestre 2016.

"Pas une surprise"

Ce sont les ventes au détail qui ont subi la baisse la plus importante, de l’ordre de 4,2 %, tant sur le front de l’accession à la propriété (‐6,4 %) que de la vente aux investisseurs (‐2,2 %). Seules les ventes en bloc, en hausse de 28,3 %, à 6.650 unités permettent de contenir le repli global des ventes, et notamment en Ile‐de‐France.

Cette baisse trimestrielle n’est « pas une surprise pour les promoteurs », note la FPI. « Ils constatent, ces dernières semaines, une forme d’attentisme chez leurs clients, directement lié aux incertitudes concernant les décisions gouvernementales à venir. En effet, le flou sur l’avenir des mécanismes de soutien (Pinel et PTZ, qui ont pourtant fait leurs preuves) et sur les contours du futur impôt sur la fortune immobilière (IFI), sape la confiance des acquéreurs », indique la fédération.

Seul élément positif découlant d’une offre dynamique et d’une demande anémiée : on observe une légère reconstitution de l’offre, de l’ordre de 4% pour les logements neufs disponibles à la vente. Le délai d’écoulement est même en hausse à 9,9 mois, contre 9 mois à fin mars.

Tension dans les métropoles

Mais une tension est observable dans certaines métropoles comme à Bordeaux (6,2 mois de stock) ou encore à Nantes (7,1). Si bien que les prix sont hausse de 1,6% par rapport au deuxième trimestre 2016, une progression plus marquée en en Ile‐de‐France (+0,3 %) qu’en « Province » (+2,9 %).

Selon Alexandra François‐Cuxac, présidente de la fédération des promoteurs, « ces tendances montrent que la relance de la construction appelle de la part de l’Etat, pour être effective et durable, trois actions complémentaires et simultanées : la solvabilisation de la demande, la libération de l’offre, ainsi qu’un choc de simplification. C’est sur ces trois axes que la FPI espère des initiatives fortes du Gouvernement ».

Si l’on cumule les six premiers mois de l’année, les réservations totales de logements neufs sont toutefois assez nettement supérieures (+5,3%) à celles des six premiers mois de 2016, soit un niveau historiquement haut.

Hausse des prix à Lyon

Les prix des logements neufs continuent de progresser, avec une hausse de 3,6% au deuxième trimestre à Lyon, à 4.031€ le m², contre 3.890€ le m² au deuxième trimestre 2016. C’est également le cas dans l’ensemble des grandes agglomérations d’Auvergne-Rhône-Alpes comme Clermont-Ferrand Métropole (+6.3% à 3.240€, contre 3.049 au deuxième trimestre 2016) ou Grenoble Métropole (+4.5% à 3.783€, contre 3.619€ au deuxième trimestre 2016).






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un comité local lancé en faveur de la jeunesse et de l’emploi

Ce comité a été lancé lundi en présence d’élus et de professionnels.


1e pierre d’un Intermarché au sein de la résidence «Le Liberty»

Le commerce s’implantera en rez-de-chaussée de la future résidence en cours de réalisation à Pierre-Bénite.


La FFB demande une mesure fiscale exceptionnelle

La fédération a été reçue par le ministre du Budget à Bercy, mardi matin.


Logement : forte hausse des permis de construire sur un an

null
468.000 logements ont été autorisés à la construction, soit 71.200 de plus qu’au cours des douze mois précédents. La hausse est ainsi de 17,9%. Sur 3 mois, les logements commencés sont, eux, en progression de 6%. La tendance s’observe aussi en Auvergne-Rhône-Alpes.


Un taux d’utilisation des capacités en hausse dans le bâtiment

nullPublié jeudi, le climat des affaires dans le bâtiment s’est affiché en légère hausse en novembre. Le taux d’utilisation des capacités de production augmente, lui, de façon continue.


Vill’Arborea Plaza et Brickwall ont été inaugurés


GERLAND, LA MUTATION –
DCB International, 6e Sens Immobilier, et Nexity ont inauguré lundi cet ensemble immeuble en présence d’élus de la Ville et de la Métropole.


Les lauréats de la 1e vague de l’appel à projets «Investissements d’avenir»

Le ministère de la Transition écologique a annoncé les lauréats de cette 1e vague de l’appel à projets « industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés », qui comprend 3 lauréats de la Région. Il a également lancé l’appel à projets « mixité pour la construction bas carbone ».


L’appel du président de BTP Rhône & Métropole à un dialogue entre élus

nullPar la voix de Samuel Minot, la fédération s’interroge sur l’avenir pour la construction de logements dans le Rhône.


Palmarès BBCA 2021 : Nexity et Woodeum-WO2 se distinguent

Au palmarès des maîtres d’ouvrage immobilier bas carbone français, les deux groupes se partagent la pôle position.


Clermont Auvergne Métropole : vers un record des mises en ventes en 2021

L’OEIL a présenté le 17 novembre dernier les chiffres du 3e trimestre du marché du logement neuf en Auvergne.


« Réunion de chantier », une web-série sur la RE2020

La FFB a lancé celle-ci pour accompagner pour les professionnels.


Val d’Azergues : une nouvelle installation à l’usine Lafarge

Une installation de chargement de trains a été réalisée, avec le soutien financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Le logement neuf toujours à l’écart de la reprise


La fédération des promoteurs immobiliers présentait jeudi dernier ses chiffres du 3e trimestre. Le regain des ventes constaté au 1e semestre par rapport à un 1e semestre 2020 très faible ne se confirme pas sur la période. Au contraire, les ventes baissent de nouveau, faute d’une offre suffisante. Et la construction de logements collectifs stagne.


Filière à responsabilité élargie des producteurs : un décret bientôt publié

Le gouvernement a précisé ce jour les modalités de mise en œuvre de la nouvelle filière pour les produits et matériaux de construction du secteur du bâtiment.


Les ventes de logements neufs baissent, mais les mises en vente rebondissent

Le SDES a fait part ce mardi des chiffres de commercialisation de logements neufs au titre du troisième trimestre 2021.