ANF Immobilier : baisse des revenus locatifs

La foncière, très présente sur Lyon et Marseille a fait état d’une baisse de ses revenus locatifs en part du groupe.

Le groupe ANF Immobilier, en cours d’acquisition par Icade, publiait ce matin ses résultats au titre des 9 premiers mois de l'année. Il a ainsi fait état d’une baisse des revenus locatifs en part du groupe de 1 % sur les 9 premiers mois de l’année 2017.

Les revenus locatifs d’ANF Immobilier, sur une base consolidée et selon les normes IFRS, se sont établis sur la période à 36,8 millions d’euros au 30 septembre 2017, soit un repli de 4 % par rapport à la même période de l’année 2016 issue. Ceci s’explique principalement par « la politique de rotation d’actifs de la foncière et d’un marché immobilier marseillais en demi-teinte ». « A périmètre constant, les revenus locatifs s’élèvent à 33,5 millions d’euros (30,6 millions d’euros en part du Groupe) », indique le groupe.

Revenus locatifs du patrimoine cédé et conservé

Les revenus locatifs du patrimoine conservé (c’est-à-dire le patrimoine autre que le portefeuille immobilier sous promesse synallagmatique de vente à Primonial REIM) se répartissent désormais pour 81 % en bureaux, 2 % en commerces, 16 % en hôtels et pour le solde en autres surfaces, principalement des parkings. Les revenus locatifs tertiaires représentent ainsi 99 % des revenus.

Les revenus locatifs issus du patrimoine cédé représentent 12,9 millions d’euros selon les normes IFRS (et en part du groupe). Retraité de ces derniers, les revenus locatifs d’ANF Immobilier « pro forma » (issus du « patrimoine conservé »), s’élèvent à 23,9 millions d’euros selon les normes IFRS et à 17,7 millions d’euros en part du groupe, a indiqué l’entité.

Concernant l’évolution des revenus locatifs à périmètre constant sur l’ensemble du portefeuille, on constate une diminution de 5% de ces derniers.

Permis obtenu pour la restructuration de l’ancien siège d’Adecco

Au sein du patrimoine cédé, les revenus locatifs à Marseille ont augmenté de 0,2 million d’euros, et marquent une encore plus nette progression à Lyon, avec l’impact des commerces de l’opération Banque de France à hauteur de +0,4 million d’euros.

Concernant le patrimoine conservé, on constate une baisse des revenus locatifs à Marseille, qui résulte principalement du départ d’un locataire d’un immeuble de bureaux situé dans le quartier Euroméditerranée (-1,2 million d’euros). Les revenus locatifs ont également diminué de -1,2 million d’euros à Lyon, en raison de l’impact mécanique du déménagement du groupe Adecco France de leur ancien siège à leur nouveau siège au Carré de Soie, détenu et développé par ANF Immobilier.

« Il est à noter que l’immeuble libéré par Adecco France bénéficie d’un permis de construire obtenu fin avril 2017 en vue d’une opération de restructuration d’envergure. A terme, plus de 22 000 m² de bureaux neufs, idéalement situés à proximité immédiate du parc de la Tête d’Or, seront édifiés ». Le groupe fait ici référence à l’opération Park View, développée avec DCB, sur l’ancien siège d’Adecco à proximité du boulevard Stalingrad, à Villeurbanne. A Bordeaux, les revenus locatifs, issus des immeubles de bureaux situés dans le quartier des Bassins-à-Flot, sont stables.

Changement de périmètre

On constate une hausse de 1% des revenus locatifs liée aux changements de périmètre sur l’ensemble du portefeuille. A Marseille, les revenus locatifs ont mécaniquement diminué de -0,8 million d’euros, du fait de la vente d’un immeuble de bureaux à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie en fin d’année 2016.

Les revenus locatifs provenant des actifs hôteliers ont également diminué de -1,2 million d’euros du fait, principalement, de la cession des hôtels MGallery à Lyon et Adagio à Marseille à la même période (-1,6 million d’euros). Cette cession a été partiellement compensée par la livraison de deux nouveaux hôtels : Allar à Marseille et Bobigny en région parisienne (+0,4 million d’euros).

Impact positif d’Adely

A Lyon, on note toutefois que les revenus locatifs sont en nette progression de +1,3 million d’euros, du fait de la livraison du nouveau siège du groupe Adecco France, Adely, qui développe plus de 13.000 m² au Carré de Soie. Cette livraison intervenue en septembre de l’année 2016 a un impact positif de +1,9 million d’euros, et est atténuée par des cessions éparses de lots de commerces et d’habitation historiques (-0,6 million d’euros).

A Bordeaux, on attend un renforcement des revenus locatifs dès le second semestre 2018, via l’opération Quai 8.2, un développement à dominante tertiaire emblématique de 97 millions d’euros à proximité immédiate de la gare LGV. Toujours dans le sud-ouest, à Toulouse, l’achat en mars 2017, de l’ensemble immobilier tertiaire Centreda de 16.150 m², à proximité immédiate du siège d’Airbus, va également contribuer à une amélioration des revenus locatifs à hauteur de +1 million d’euros.

Perspectives

ANF Immobilier a, à l’occasion de cette publication, confirmé son objectif de stabilité du résultat net récurrent ajusté, part du Groupe EPRA pour l’année 2017, un objectif cohérent avec son programme de rotation d’actifs et la cadence de ses développements.

« ANF Immobilier poursuit son développement et marque un tournant avec la cession de la quasi-totalité de son patrimoine historique qui devrait intervenir au 4ème trimestre. Elle fait le choix d’aller au bout de sa transformation en une foncière purement tertiaire et spécialiste des métropoles régionales», a indiqué Emmanuelle Baboulin, présidente du directoire d’ANF Immobilier.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La réforme des APL sera mise en œuvre au 1er janvier 2021

La ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, l’a confirmé dans le journal « Le Parisien ». Elle a également évoqué d’autres mesures, notamment en faveur de la rénovation énergétique.


Les loyers ont continué de grimper à Paris, en dépit de l’encadrement

L’observatoire des loyers de l’agglomération parisienne a publié en fin de semaine dernière les résultats définitifs de son enquête annuelle.


«Le projet Foch Sully est vertueux»

Philippe Madelrieux est le vice-président de la FNAIM de la Loire. Nous évoquons avec lui le programme Action Coeur de Ville développé sur Roanne, le projet Foch Sully, ainsi que le dispositif Denormandie.


Les réservations de logements en hausse de 30 % au 1er semestre chez Altarea

Le groupe a fait état d’une forte accélération à la sortie du confinement pour son activité « Promotion logement ».


Création du label ISR pour les fonds immobiliers : Perial satisfait

La structure d’asset management s’est montrée satisfaite dans un communiqué de l’arrêté ministériel du 23 juillet.


Promogim ne veut pas prendre le contrôle de Kaufman & Broad

Malgré une montée de Promogim Groupe au sein de Kaufman & Broad, le promoteur a répété ne pas envisager pas d’acquérir le contrôle du groupe coté.


«Pour le moment, les régions bénéficient d’une résilience que Paris n’a pas»

Arline Gaujal-Kempler est directrice générale déléguée de Foncière Inea.
» Foncière Inea acquiert un immeuble de 4.800 m² près de Grenoble
» «Le Stadium» vendu en VEFA à Foncière Inéa
» Foncière Inea acquiert 5.000 m² de bureaux à Villeurbanne


Fin de la trêve hivernale

Avant la fin de la trêve hivernale induite par la fin de l’urgence sanitaire, la nouvelle ministre déléguée au logement, Emmanuelle Wargon, a reçu jeudi les associations du secteur de l’hébergement d’urgence et du logement adapté.


Encadrement des loyers : l’un des sujets phare du mandat en matière de logement

La mesure figurait en bonne place dans le programme des écologistes, mais aussi de la « Gauche unie ».


Trêve hivernale : l’UNPI prend acte de l’interdiction des expulsions

Christophe Demerson, le président de l’UNPI, a indiqué prendre acte du choix du ministre du Logement, Julien Denormandie, d’interdire les expulsions jusqu’à fin de la prochaine trêve hivernale.


Vicat relocalise son siège social à l’Isle d’Abeau

Le cimentier a communiqué sur le Covid-19 et sur l’adaptation de ses structures de coûts. L’annonce sur la localisation du siège a été faite à l’occasion de la visite du président de Région, Laurent Wauquiez.


La FNAIM met en place «Visio Syndic», une solution pour les AG à distance

La législation ne permettant toujours pas de tenir les assemblées générales de copropriétés dans des conditions normales, la FNAIM a tenu à proposer une solution pour les organiser à distance.


Capelli lance Capelli Patrimoine

Cette nouvelle offre s’adresse à tous les particuliers désireux d’investir dans la pierre.


DCB International rachète plusieurs étages du «Crayon»


Le groupe a annoncé avoir acquis ce vendredi 11 plateaux au sein de l’emblématique tour Part-Dieu.


La FNAIM dévoile ses pistes pour un « plan de relance du logement »

La fédération de l’immobilier a listé ce mercredi ses 8 propositions visant à soutenir le secteur du logement.