APL : l’article 52 est examiné au Sénat

L’article si contesté par les offices publics de l’habitat (OPH) est examiné par la chambre haute du Parlement. La fédération des OPH a communiqué sur cet examen.

Le Sénat s’est réuni cet après-midi en séance publique, pour débattre de l'article 52 de la Loi de finances 2018. A cette occasion, le bureau fédéral de la fédération des offices publics de l’habitat (FOPH) s'est réuni pour faire le point. Elle a arrêté une position, en soutenant l'amendement déposé par la sénatrice Dominique Estrosi-Sassone. Celui-ci écarte la réduction de loyer de solidarité (RLS), qui avait été voté par la commission des affaires économiques du Sénat, tout en proposant de contribuer à la réduction du déficit budgétaire en allant abonder le fonds national d'aide au logement (FNAL).

A l’inverse, elle a affirmé sa réserve à l'égard de l'amendement du sénateur Philippe Dallier, adopté par la Commission des finances du Sénat, qui vise à trouver un compromis en maintenant la RLS.

La FOPH veut un accord qui donne toute sa place aux territoires détendus

Elle a par ailleurs indiqué qu’elle ne pouvait accepter un dispositif « qui viendrait pénaliser les organismes qui ont la politique d'attribution la plus généreuse en direction du public modeste voire démunis ou exclus, ni en direction des organismes dont la politique des loyers est la plus raisonnable ».

La fédération a indiqué vouloir trouver « un accord qui devra prendre en compte non seulement l'intérêt des grandes métropoles mais aussi de l'ensemble du territoire national ». Il donnera, selon lui, toute sa place aux territoires détendus souvent de tradition industrielle. « Ceux-ci connaissent en effet des problématiques spécifiques en matière de logement qu'il conviendrait de prendre en compte afin de maintenir la cohésion du pays et de tirer avantage de la diversité des territoires. La grande majorité des offices et de quelques ESH Indépendantes apportent une contribution déterminante à la réduction des fractures territoriales », a indiqué la fédération.

Celle-ci a ajouté que le conseil fédéral du 13 décembre permettra de faire le point sur les échanges et constater les éventuels désaccords, mais sans exclure la possibilité d'un accord qui ne peut être ratifié que dans le cadre de l'USH.

Des propositions

Dans le cadre de propositions sur la future loi logement, la fédération souhaite « simplifier les normes pour aider les organismes à participer activement au choc de l'offre » et « réorganiser le tissu des organismes, un processus engagé depuis plusieurs années, dans le respect des statuts des uns et des autres et des besoins des territoires ».

Elle veut également élargir, « dans des conditions à définir », les compétences des organismes HLM, mais aussi progresser en matière de vente, « à condition que ce soit sur la base du volontariat et en recueillant un accord préalable des maires concernés ». La FOPH veut en outre proposer « que les organismes HLM et leurs représentants locaux soient réellement majoritaires au Conseil d'administration de la CGLLS puisqu'ils en sont les principaux financeurs ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Croissance confirmée pour Capelli

Le groupe a annoncé mercredi un chiffre d’affaires, un résultat opérationnel, et un résultat net part du groupe en hausse au titre de son premier semestre.
» Rillieux-la-Pape : Capelli développe «Les Jardins de La Chapelle»


Grézieu-la-Varenne : un nouveau parc-relais TCL

Ce nouvel espace de 3.000 m² constitue le 22ème parc-relais du réseau.


APL : l’article 52 est examiné au Sénat

L’article si contesté par les offices publics de l’habitat (OPH) est examiné par la chambre haute du Parlement. La fédération des OPH a communiqué sur cet examen.


L’éloignement du trafic de transit, un enjeu fort pour l’agglomération de Lyon

L’Etat et la Métropole planchent sur les moyens d’éloigner le trafic de transit de l’agglomération lyonnaise. Ce qui pose la question du contournement de l’agglomération.


Annulation de l’encadrement des loyers à Paris

Le tribunal administratif de Paris a annulé mardi cette réglementation, après une action de l’UNPI.


Adéquation analyse les nouveaux contours de la politique du logement


Le cabinet expert des marchés fonciers et immobiliers organisait jeudi dernier sa traditionnelle conférence annuelle à l’institut Lumière, dans le 8ème arrondissement de Lyon.


Gaël Perdriau devient président du pôle métropolitain

Le maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole a été élu vendredi président du Pôle Métropolitain.


Baisse du nombre de demandeurs d’emploi dans la Métropole de Lyon

La direction régionale de Pôle Emploi à fait état vendredi du nombre de demandeurs d’emploi à fin octobre dans la région Auvergne Rhône-Alpes et dans la Métropole de Lyon.


Le préfet à l’égalité des chances a reçu l’association « Jamais sans toit »

null
Le secrétaire général et préfet délégué à l’égalité des chances a rencontré ce mercredi des membres de ce collectif inquiet des situations précaires que connaissent certaines familles avec enfants scolarisés.


Le périphérique nord de Lyon sera fermé certaines nuits de décembre

Des travaux de mise aux normes de sécurité des tunnels du boulevard périphérique nord de Lyon auront lieu en décembre.


Le stade de Décines accueillera la coupe du Monde de Rugby en 2023

Le maire de Lyon et le président de la Métropole se sont félicités de l’organisation en France, et au sein de la Métropole de Lyon, de la coupe du monde de rugby.


Des livraisons en silence pour les halles Paul Bocuse


Le groupe Delanchy Transports approvisionne les « Halles de Lyon – Paul Bocuse » avec un camion Renault Trucks zéro émission.


Lugdunum, nouvelle identité du musée et des théâtres romains de Lyon

Une nouvelle marque rassemble le patrimoine archéologique romain de la ville.


Project acquiert 3.800 m² de locaux d’activité

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué fin octobre des transactions en bureaux, locaux et terrains.


Lyon en bonne position en matière de mobilité urbaine

La ville se classe 15ème d’une étude internationale réalisée par Arcadis sur la durabilité des villes au travers de la mobilité urbaine.