Hausse des transactions de 11,5% en 2017 chez Guy Hoquet l’immobilier

Le réseau a fait un bilan de l’année écoulée, qui a été marquée par un record de transactions et une hausse des prix.

Guy Hoquet l’immobilier a fait un point en ce début d’année sur le marché immobilier en 2017 et livré quelques perspectives. Le groupe a, comme certains de ses concurrents ayant déjà communiqué, fait état 2017 qui, selon le réseau, restera dans la mémoire comme « d’une année de tous les possibles », après une année 2016 « excellente ».

Ceci s’est traduit en termes de volumes, Guy Hoquet ayant enregistré une hausse des ventes de l’ordre de 11,5% sur 12 mois. Selon lui, le marché de l’immobilier ancien devrait dépasser les 950.000 transactions, ce qui constituerait un record. Il souligne enfin que l’activité dense n’a pas été freinée par la hausse des prix au m², qui oscille entre +2,1% pour la province à +6,1 % pour Paris.

Prix au m² en hausse

Pour Fabrice Abraham, directeur général de Guy Hoquet, les prix au mètre carré sont en hausse cette année encore, et « flirtent dangereusement avec leur plus haut niveau, atteint en 2011 » (2 600 € au national actuellement contre 2 700 € à leur sommet). Le réseau confirme que la tendance des prix fut globalement orientée à la hausse, mais que ceci n’a pas touché de manière homogène le territoire national. « De gros écarts sont à constater », souligne Guy Hoquet l’immobilier.

Sur le front des territoires ayant connu la plus forte hausse des prix, Bordeaux affiche une hausse des prix de 17 % sur un 1 an, alors même que la hausse moyenne est de +2,6% au niveau national. Une disparité selon le type de bien est notable, note le réseau. En Ile-de- France, les prix au m² des maisons a pris 1,8 % alors que les appartements, plus demandés, ont connu une augmentation de 5,4%.

« Contexte favorable »

2017 aura, au final, connu un contexte porteur pour les particuliers. Pour Fabrice Abraham, « le contexte favorable, et notamment les taux de crédit exceptionnellement bas, ont permis aux Français porteurs de projets immobiliers de les concrétiser rapidement et dans des conditions avantageuses ».

Les délais de vente ont, eux, connu une baisse sur tout l’hexagone, de l’ordre de 2 jours, pour revenir à 89 jours. Sur Paris, les biens s’arrachent « en à peu près 2 mois, soit 5 jours de moins que l’année passée ».

Guy Hoquet l’immobilier note un autre point positif pour les acquéreurs, avec un pouvoir d’achat en hausse puisqu’en 12 mois, ceux-ci ont pu acheter pour le même prix 3 m² de plus en France. Il note d’ailleurs que, pour les maisons en province, les acquéreurs ont même gagné 9 m² sur la période. Mais ceci n’est, là aussi, pas vrai partout : « si au national le budget moyen est de 218.000 € pour 87 m², il explose à Paris où il faut en moyenne débourser 442.000 € pour 49 m² ».

Un rapport surface/prix favorable aux régions

Le meilleur rapport surface/prix est bien sûr trouvé en région. Pour 185.000€, on peut y trouver un bien de 96,6 m², avec toutefois des disparités en fonction du type de bien. Pour une maison, on trouvera un bien de 115 m², tandis que les appartements sont plutôt aux environs de 63,6 m². « La même constatation pourrait être faite en Ile-de-France, où il faut disposer de 267.000 € pour avoir 77 m² – avec une moyenne de 105 m² pour les maisons et 59 m² pour les appartements », ajoute le réseau.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Métropole de Lyon : la capacité des lignes de tramway bientôt renforcée

Le Syndicat de transports de l’agglomération lyonnaise, le Sytral, souhaite augmenter la capacité de 15% sur les lignes T1 et T2 et de 30% sur la ligne T4.


« Nous sommes la Métropole du centre de la France »

null
Olivier Bianchi est maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont Auvergne Métropole. Il évoque la récente transformation de la communauté urbaine en Métropole et le rôle que cette dernière souhaite désormais jouer.
» Quatre priorités pour Clermont Auvergne Métropole en 2018


Quatre priorités pour Clermont Auvergne Métropole en 2018

Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand et président de Clermont Auvergne Métropole, présentait mardi ses vœux à la presse. Il a évoqué les enjeux de 2018 pour la nouvelle Métropole.


Lyonel Rivoire devient directeur opérationnel Auvergne Rhône-Alpes d’Alila

null
Après diverses fonctions chez Artefact, Diagonale, et SAEC, le professionnel devient directeur opérationnel du spécialiste du logement conventionné et intermédiaire à Lyon et Annecy.


La 1ère tranche du Grand Hôtel-Dieu de Lyon livrée dans les temps

La SNC Hôtel-Dieu réalisation a livré cette première tranche de la reconversion du Grand Hôtel-Dieu à Crédit Agricole Assurances le 18 décembre 2017.


Le club ETI TP lance un appel à projets pour favoriser l’open innovation

Cet appel à projets national est lancé avec l’appui de Startup Palace.


La Région s’apprête à lancer l’acte 2 du plan Montagne

null
Laurent Wauquiez était lundi en Savoie, à Notre-Dame-de-Bellecombe pour présenter le deuxième acte de ce plan, qui vise à apporter un soutien à l’offre d’hébergement des stations.


Orpi évoque une hausse des prix de l’ordre de 3,3% en 2017

Le réseau coopératif a fait état de ses chiffres 2017 en matière de volumes, de prix et de loyers.
» Hausse des transactions de 11,5% en 2017, chez Guy Hoquet


Hausse des transactions de 11,5% en 2017 chez Guy Hoquet l’immobilier

Le réseau a fait un bilan de l’année écoulée, qui a été marquée par un record de transactions et une hausse des prix.


Auvergne-Rhône-Alpes compte deux nouvelles Métropoles

Les communautés urbaines de Saint-Étienne et de Clermont-Ferrand se sont transformées, au premier janvier, en métropoles.


Les « marquages sur les trottoirs à des fins publicitaires » font réagir

Un décret autorise pour 18 mois « à titre expérimental » de « marquages sur les trottoirs à des fins publicitaires » dans trois agglomérations, dont celle de Lyon. Le maire de Villeurbanne refuse de voir les paysages urbains « saturés par la publicité ».


La Métropole de Lyon compte 1.390.240 habitants

L’INSEE a publié les chiffres réactualisés de la population. La Métropole de Lyon reste la troisième métropole la plus peuplée après le Grand Paris et Aix-Marseille-Provence. Lyon compte 521.098 habitants.


Baisse du chômage en Auvergne-Rhône-Alpes et dans la Métropole de Lyon

La direction régionale de Pôle Emploi et la DIRECCTE Auvergne-Rhône-Alpes ont publié ce mercredi les chiffres de l’emploi dans la région et dans la Métropole de Lyon.


140.000 places ouvertes pour les personnes vulnérables à la rue

8.874 places supplémentaires étaient ouvertes au 10 décembre dans le cadre du plan hivernal, a rappelé dimanche le ministère de la Cohésion des territoires.


Réforme des APL : positions divergentes entre bailleurs privés et OPH

La fédération des entreprises sociales pour l’habitat (ESH) a conclu un accord définissant le cadre d’une réforme du secteur, lequel n’a pas été signé par la fédération des offices publics de l’habitat.