Jacques Mézard a clos la conférence de consensus

Le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, a clos ce jeudi la conférence de consensus sur le logement.

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, prononçait ce vendredi son Discours de clôture de Jacques Mézard à l'occasion de la conférence de consensus sur le logement. Cette conférence inédite a compris une conférence d’ouverture, 5 débats thématiques ayant rassemblé chacun environ 150 participants qui ont pu largement s’exprimer, et plus de 150 contributions écrites comportant 650 propositions, reçues et partagées en ligne.

Il a ainsi rappelé qu’un un consensus assez général sur la « stratégie Logement », présentée en septembre par le Gouvernement, et sur ses grands piliers, s’était dessiné, notamment pour construire plus, mieux et moins cher, répondre aux besoins de chacun, mais aussi améliorer le cadre de vie.

Des actions font consensus

Il a également évoqué les normes et la réglementation. “La conférence de consensus a aussi largement validé le principe d’une réforme profonde de la façon dont sont fixées les règles de la construction, pour passer d’une logique de moyens à une logique d’objectifs. Il sera ainsi plus aisé d’innover et d’apporter des solutions constructives nouvelles, pour autant que les objectifs de performance et de sécurité fixés dans la règlementation seront maintenus. L’Etat restera le garant de la qualité de ces solutions et conservera un « mode d’emploi » à l’intention des professionnels et des clients qui souhaiteraient conserver les solutions techniques actuelles”, a indiqué le ministre.

Il a également rappelé qu’un certain nombre d’actions faisaient consensus parmi les acteurs, comme la digitalisation des secteurs de l’urbanisme, de la construction et de la gestion immobilière. Un autre point faisait consensus est le renforcement de la lutte contre l’habitat indigne et les marchands de sommeil, et le traitement des copropriétés dégradées.

“Je souhaite également que la coordination des services de l'Etat, au niveau national comme au niveau local soit renforcée pour agir de façon plus efficace sur ces copropriétés dont certaines connaissent des situations très préoccupantes. Désormais, l’Etat, ses opérateurs (ANAH, ANRU, EPF nationaux) et l’ensemble des acteurs vont travailler de concert en « mode-projets »… avec le souci partagé de l’efficacité”, a déclaré Jacques Mézard

Rapprocher les positions

Enfin, l’autre point qui rassemble les acteurs est le plan « Action Cœur de ville » et la création d’opérations de revitalisation des territoires (ORT). “La pertinence de la transversalité des problèmes à résoudre (commerce, logement, mobilités) pour revitaliser les centres-villes de villes moyennes et centres-bourgs a été largement confirmée par les acteurs présents. Ainsi, l’article 46 de l’avant-projet de loi ELAN propose une action globale et intégratrice au profit des centres-villes”, a souligné le ministre.

“Cette Conférence de consensus a ainsi permis de rapprocher les positions et de dissiper bien des doutes pour de nombreux acteurs de la politique du logement, y compris pour le Gouvernement…, et c’est probablement là l’apport essentiel de cette démarche de dialogue sans laquelle aucun consensus n’aurait été possible…”, a conclu le ministre.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Lancement d’une plateforme pour la qualité de l’air, «Air’Attitude»

L’observatoire ATMO Auvergne-Rhône-Alpes a lancé cette plateforme collaborative avec pour objectif que chacun puisse contribuer à améliorer la qualité de l’air et l’environnement.


Une démographie dynamique dans la périphérie des grandes villes de la région

L’INSEE a fait part d’une étude qui révèle que la population croît fortement dans les couronnes des grandes et très grandes aires d’attraction des villes.


Castex et Wauquiez signent le plan de relance Etat-Région

3 milliards d’euros d’investissements sont prévus au total dans ce plan dans les deux ans à venir.


Fin de la pédagogie pour les voies de covoiturage M6/M7

null
Les automobilistes seuls à bord de leur véhicule et empruntant ces voies pourront, dès ce lundi, être verbalisés.


Vers davantage de sécurité pour le Boulevard Urbain Est

La Métropole de Lyon et la ville de Vaulx-en-Velin ont annoncé mettre en place des mesures immédiates, suite au décès d’un cycliste.


La définition de « logement décent » élargie

Ceci va permettre d’exclure les premières passoires énergétiques du marche locatif.


Les professionnels de l’événementiel en quête de visibilité

Ceux-ci souhaitent une date prévisionnelle et de modalités de réouverture des activités événementielles.


La Région soutient un centre superviseur urbain mutualisé

La Région s’engage à hauteur de 100.000 euros pour le futur centre superviseur urbain mutualisé de 5 communes du sud-ouest lyonnais : Grigny, Pierre-Bénite, Vernaison, Charly et Saint-Genis-Laval.


28 millions d’euros de travaux immobiliers pour les policiers du Rhône

La démarche, qui s’inscrit dans le cadre du plan de relance, portera sur la réalisation de projets de rénovation et de modernisation des bâtiments de la police nationale.


La ligne de bus express 15E mise en service entre Gare d’Yvours et Bellecour

null
Cette nouvelle ligne offre désormais une desserte du sud-ouest lyonnais via la voie métropolitaine M7.


Auvergne-Rhône-Alpes approche des 8 millions d’habitants

null L’INSEE a fait part ce jour des populations légales des territoires, dont ceux des régions et des départements.


Saint-Étienne poursuit son rebond démographique

La préfecture de la Loire compte aujourd’hui plus de 175.000 habitants, et conforte un peu plus sa position de deuxième ville d’Auvergne Rhône-Alpes.


Nouvelle réunion sur la liaison Lyon – Saint-Étienne

La préfecture a fait un point sur la poursuite des projets d’amélioration des déplacements multimodaux entre les métropoles de Lyon et Saint-Étienne.


L’aide aux loyers et prêts immobiliers prolongée et élargie

Cette aide exceptionnelle avait été mise en place par Action Logement pour les salariés fragilisés par la crise.


Une concertation engagée entre le gouvernement et Action Logement

Le ministère du logement, le ministère des comptes publics et Action Logement engagent une concertation au service de la relance économique et sociale, et de la transformation du groupe.