L’UNAM tire le bilan de la conférence de consensus

L’union des aménageurs et lotisseurs a porté au cours de celle-ci des propositions visant à sécuriser et encourager la construction en secteur aménagé.

L’UNAM, ex-SNAL, a, comme nombre d’organisations professionnelles, participé à la conférence de consensus sur le logement. Elle a, au cours de ces débats, porté ses propositions visant à sécuriser et encourager la construction en secteur aménagé. “Après avoir déjà obtenu la stabilisation des droits en permis d’aménager dans la version initiale du texte, un nouveau point de satisfaction pourrait être retenu pour les aménageurs : l’administration centrale s’est en effet déclarée intéressée à expérimenter un permis d’aménager multi-sites pour réaliser des opérations d’ensemble sur des terrains non contigus”, souligne l’union.

« Cette mesure mériterait de figurer dans le texte car il est urgent d’apporter des solutions aux territoires exclus du plan de revitalisation des villes moyennes » a indiqué la présidente de l’UNAM, Pascale Poirot, appuyée en cela par Gérard Larcher, le président du Sénat. « On ne peut pas concentrer tous les moyens de la revitalisation des villes moyennes en omettant la difficulté des situations dans les petites villes et les centres-bourgs », a indiqué le deuxième personnage de l’Etat.

Créer les conditions d’un choc d’offre foncière

Sur le texte en lui-même, Pascale Poirot reste cependant plus dubitative : « si beaucoup de grandes orientations semblent aller dans le bon sens comme la simplification de la ZAC, l’amélioration de l’articulation des documents de planification ou encore la limitation des recours abusifs, beaucoup trop d’interrogations subsistent sur la portée réelle du projet de loi final ».

Selon l’UNAM, il est indispensable de l’enrichir de mesures structurantes pour créer les conditions d’un véritable choc d’offre foncière pour pouvoir envisager de construire plus, mieux et moins cher, mais aussi restaurer les bases d’une concurrence saine et loyale entre les opérateurs. Il s’agit enfin de donner les moyens à tous les territoires de tirer leur épingle du jeu. “Les espoirs suscités par cette mobilisation doivent tous nous permettre de sortir des positions dogmatiques et corporatistes pour enfin définir une politique du logement pragmatique, efficace et s’interroger ensemble sur le cadre de vie que nous souhaitons offrir aux générations futures”, a conclu l’UNAM.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un marché locatif « fortement touché par la récession », selon une étude

A l’initiative de Cushman & Wakefield, une étude rédigée par un think tank international composé de chercheurs et d’économistes du monde entier aborde les conséquences de la crise sanitaire sur l’immobilier de bureaux.


Jean-Pierre Berger, nouveau président du SCOT Sud-Loire

Il succède à Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole.


Fermeture de la traversante entre la rue des Capucins et la rue Terme

Un segment de rue situé dans le premier arrondissement de Lyon est désormais fermé à la circulation de véhicules motorisés.


Alliance de Dynacité et de la CERA dans le logement intermédiaire

Les deux entités ont annoncé mercredi créer MyLi, une société spécialisée dans la production et la gestion de logements locatifs intermédiaires.


Fabien Bagnon, nouveau président de LPA

Le 13ème vice-président de la Métropole de Lyon chargé des mobilités actives été élu PDG de l’entreprise par le conseil d’administration de la SEM.


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.


Travaux en cours pour le prolongement de la ligne de tramway T2

Dans l’optique de relier au printemps prochain Saint-Priest Bel-Air à Confluence, le SYTRAL démarre les travaux d’infrastructure.


La droite critique le cumul des mandats de Bruno Bernard


Le rassemblement de la droite et du centre à la Métropole de Lyon s’est fendu d’un communiqué critique suite à l’élection de Bruno Bernard en tant que président du Sytral.


Après la présentation du plan de relance, la FRTP veut des actes


Suite à la présentation de« France Relance », la fédération des travaux publics a salué « de réelles ambitions qui doivent se traduire en actes ».
» 6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance