Apprentissage: réactions diverses sur le projet de réforme

La CAPEB a salué les propositions de réforme visant au développement de l’apprentissage. La Région Auvergne-Rhône-Alpes a néanmoins critiqué le projet gouvernemental.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes a communiqué vendredi sur le projet de réforme de l’apprentissage, les discussions engagées entre le Gouvernement et les Régions n’ayant pas permis, selon elle, «d’aboutir à un projet équilibré». Selon elle, ce projet prévoit une hausse de la fiscalité et constitue un grave danger pour la structuration des filières d’apprentissage de nos Régions.

«Ce projet de réforme complexifie la gestion de l’apprentissage, fragilise les acteurs à l’exception des branches les plus importantes et aggravera la fiscalité de ceux qui contribuent le plus à l’apprentissage», note la Région.

Pour la Région, cette réforme va exercer une pression supplémentaire sur les entreprises. «Les entreprises de petites tailles, et notamment  les entreprises artisanales, jusqu’alors exonérées, seront assujetties à une nouvelle taxe. Alors que notre pays détient un record européen du poids des charges sur nos entreprises, le Gouvernement envisage de les lester un peu plus, au mépris de leur compétitivité, de leur faculté à investir, d’embaucher. Les TPE, qui représentent l’essentiel de nos entreprises, seront les nouvelles victimes des choix de ce Gouvernement», ajoute-t-elle.

“Retour en arrière”, selon Laurent Wauquiez

La Région fustige une vision centralisée de l’apprentissage en toute méconnaissance de la réalité des territoires. «C’est encore une fois une vision parisienne de l’action publique qui est développée en contradiction totale avec trente années d’actions en faveur de la décentralisation», note-t-elle.

Pour Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, « ce projet de réforme qui constitue un retour en arrière sur le principe même de décentralisation d’une compétence historique des Régions n’est pas acceptable. Là encore, le Gouvernement accentue la pression fiscale sur les plus faibles et met en scène un projet profondément néfaste pour nos territoires».

Pour lire la totalité de l'article, abonnez-vous ou identifiez-vous






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Logement : forte hausse des permis de construire sur un an

null
468.000 logements ont été autorisés à la construction, soit 71.200 de plus qu’au cours des douze mois précédents. La hausse est ainsi de 17,9%. Sur 3 mois, les logements commencés sont, eux, en progression de 6%. La tendance s’observe aussi en Auvergne-Rhône-Alpes.


Un taux d’utilisation des capacités en hausse dans le bâtiment

nullPublié jeudi, le climat des affaires dans le bâtiment s’est affiché en légère hausse en novembre. Le taux d’utilisation des capacités de production augmente, lui, de façon continue.


Vill’Arborea Plaza et Brickwall ont été inaugurés


GERLAND, LA MUTATION –
DCB International, 6e Sens Immobilier, et Nexity ont inauguré lundi cet ensemble immeuble en présence d’élus de la Ville et de la Métropole.


Les lauréats de la 1e vague de l’appel à projets «Investissements d’avenir»

Le ministère de la Transition écologique a annoncé les lauréats de cette 1e vague de l’appel à projets « industrialisation de produits et systèmes constructifs bois et autres biosourcés », qui comprend 3 lauréats de la Région. Il a également lancé l’appel à projets « mixité pour la construction bas carbone ».


L’appel du président de BTP Rhône & Métropole à un dialogue entre élus

nullPar la voix de Samuel Minot, la fédération s’interroge sur l’avenir pour la construction de logements dans le Rhône.


Palmarès BBCA 2021 : Nexity et Woodeum-WO2 se distinguent

Au palmarès des maîtres d’ouvrage immobilier bas carbone français, les deux groupes se partagent la pôle position.


Clermont Auvergne Métropole : vers un record des mises en ventes en 2021

L’OEIL a présenté le 17 novembre dernier les chiffres du 3e trimestre du marché du logement neuf en Auvergne.


« Réunion de chantier », une web-série sur la RE2020

La FFB a lancé celle-ci pour accompagner pour les professionnels.


Val d’Azergues : une nouvelle installation à l’usine Lafarge

Une installation de chargement de trains a été réalisée, avec le soutien financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Le logement neuf toujours à l’écart de la reprise


La fédération des promoteurs immobiliers présentait jeudi dernier ses chiffres du 3e trimestre. Le regain des ventes constaté au 1e semestre par rapport à un 1e semestre 2020 très faible ne se confirme pas sur la période. Au contraire, les ventes baissent de nouveau, faute d’une offre suffisante. Et la construction de logements collectifs stagne.


Filière à responsabilité élargie des producteurs : un décret bientôt publié

Le gouvernement a précisé ce jour les modalités de mise en œuvre de la nouvelle filière pour les produits et matériaux de construction du secteur du bâtiment.


Les ventes de logements neufs baissent, mais les mises en vente rebondissent

Le SDES a fait part ce mardi des chiffres de commercialisation de logements neufs au titre du troisième trimestre 2021.


La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes alerte sur la pénurie de main d’œuvre

L’artisanat du bâtiment en Auvergne-Rhône-Alpes a fait part de son étude de conjoncture du 3e trimestre 2021. Celle-ci fait état d’une activité dynamique sur un marché toujours en tension.


« Tout outil qui me permet de réguler, je le prends »

null
Renaud Payre est le vice-président de la Métropole de Lyon en charge du logement. Nous évoquons avec lui la politique de la collectivité en la matière, et échangeons sur les grandes évolutions de l’habitat dans la ville.


Seyssuel : pose de la première pierre d’ «Esprit Village»

Au sein de ce programme développé par le promoteur viennois Biens Surs, Advivo a acheté en VEFA 25 logements collectifs