Une reprise de l’activité est perçue par les artisans du bâtiment

Il y a quelques jours, la CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes a récemment présenté les résultats de sa dernière étude de conjoncture conduite par les CAPEB départementales.

La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes a présenté il y a quelques jours les résultats de sa dernière étude de conjoncture conduite par les CAPEB départementales, laquelle mesure le ressenti et le moral des chefs d'entreprise sur le terrain.

Et les résultats sont, sans surprise, plutôt positifs. Ceux-ci confirment en effet la tendance nationale, avec une reprise de l’activité sur le territoire. Sur le front de l’emploi, les chefs d'entreprise pensent de nouveau à recruter. Mais le président de la CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes, Dominique Guiseppin, chef d'entreprise artisanale de peinture en Savoie, se veut toutefois prudent. «L'année 2017 se termine sur une note positive, avec des indicateurs presque tous au vert ! Toutefois, le marché ne manquera pas de subir le contrecoup de la modification du CITE et du recentrage des dispositifs PTZ et Pinel. Il ne faudrait donc pas que de nouveaux coups de rabot viennent infléchir la courbe d'activité de l'artisanat du bâtiment qui se redresse enfin ! », a-t-il indiqué.

54% des chefs d'entreprise prévoient de recruter en CDI

Pour la CAPEB, le ressenti des chefs d'entreprise sur leur niveau d'activité est identique au trimestre précédent, avec une tendance à la stabilisation pour 38% d'entre eux, voire à l'amélioration pour 28%. “Cependant, la reprise reste inégale selon les territoires et les métiers puisque pour 1/3 des chefs d'entreprise, le niveau d'activité reste problématique”, tempère la confédération, qui précise que la visibilité des carnets de commandes est supérieure à 3 mois pour 41% des chefs d'entreprise, ou entre 1 et 3 mois pour 40%.

Concernant les moyens financiers des moyens financiers des entreprises, on note une progression de 8 points pour le nombre de chefs d'entreprises qui voient leur trésorerie et leur chiffre d'affaires s'améliorer, et de 4 points pour les marges. 54% des chefs d'entreprise ayant répondu prévoient de recruter en CDI. Parmi les métiers les plus recherchés, on trouve les charpentiers, les plombiers-chauffagistes, les couvreurs-zingueurs, des compétences qui peuvent être difficiles à trouver sur le marché. “L'apprentissage reste la voie privilégiée pour répondre aux problématiques de recrutement dans l'artisanat du bâtiment, c'est pourquoi la CAPEB est particulièrement mobilisée sur le projet de réforme en cours”.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les artisans du bâtiment éprouvent des difficultés pour recruter

L’optimisme des artisans d’Auvergne-Rhône-Alpes est contrarié par des difficultés de recrutement.


Opération de rénovation actée sur près de 1.000 logements à Vaulx-en-Velin

Est Métropole Habitat et Citinéa ont signé jeudi un marché de travaux portant sur 988 logements des résidences Noirettes et Grand Bois.


Activité dynamique au deuxième trimestre pour l’artisanat du bâtiment

null
La confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment a dévoilé jeudi, pour le secteur, les chiffres d’activité sur 3 mois. L’organisation reste toutefois prudente pour le 2ème semestre.
» Craintes de la CAPEB sur la TVA réduite dans le bâtiment


Craintes de la CAPEB sur la TVA réduite dans le bâtiment

Dans un communiqué, la CAPEB a demandé à Bruno Le Maire de clarifier des propos qu’elle juste équivoques de la secrétaire d’Etat Delphine Gény-Stephann devant le Parlement.


Les artisans du bâtiment restent vigilants

La CAPEB d’Auvergne-Rhône-Alpes a publié vendredi sa dernière étude de conjoncture.


Le dispositif Ecoréno’v mieux ciblé

Le Conseil de la Métropole a voté vendredi dernier une modification du dispositif de rénovation thermique des logements.


Un large plan de rénovation énergétique des bâtiments

Celui-ci a été présenté mercredi par Nicolas Hulot et Jacques Mézard et a fait réagir la FFB, la CAPEB et l’UNPI.


Une croissance de l’artisanat du bâtiment ralentie au 1er trimestre

La CAPEB a fait part vendredi de sa note de conjoncture sur l’activité de l’artisanat du bâtiment.


Un séminaire contre le burn out pour les artisans du bâtiment

Le professeur Olivier Torres, fondateur du premier observatoire de la santé des travailleurs non-salariés, Amarok, intervenait la semaine dernière à la CAPEB du Rhône.
» « Plus la taille d’une entreprise est petite, plus la santé du dirigeant est importante »
» La CAPEB du Rhône déménagera dans un nouveau siège en 2019


« Plus la taille d’une entreprise est petite, plus la santé du dirigeant est importante »

null
Olivier Torres, professeur à l’université de Montpellier, animait à la CAPEB du Rhône ce jeudi un séminaire sur le burnout. Au terme ce celui-ci, nous avons évoqué avec lui cette problématique.
» Un séminaire contre le burn out pour les artisans du bâtiment


La CAPEB régionale poursuit sa lutte contre la fraude au travail détaché

La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes a lancé une campagne intitulée « stop à la concurrence déloyale et à la fraude au travail détaché ! ».

 


La CAPEB salue la réforme de l’apprentissage mais reste prudente

La confédération demande notamment des garanties, notamment en matière de financement.


Une reprise de l’activité est perçue par les artisans du bâtiment

Il y a quelques jours, la CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes a récemment présenté les résultats de sa dernière étude de conjoncture conduite par les CAPEB départementales.


« Nous avons plusieurs niveaux d’intervention »

null
En amont de la présentation de l’observatoire de l’habitat et de la création officielle de la Métropole de Saint-Etienne, Lyon Pôle Immo avait rencontré, il y a quelques semaines, Jack Arthaud, le directeur général de l’EPA de Saint-Étienne, avec Jean-Pierre Berger, président de l’agence d’urbanisme de la région stéphanoise, Epures. Nous évoquons avec Jack Arthaud la rénovation de logements anciens à Saint-Etienne.


«Il y a un problème de fracture territoriale en Auvergne-Rhône-Alpes»

null
Gilles Courteix est le président de la fédération régionale du bâtiment (FFB Auvergne-Rhône-Alpes). Il évoque les récentes mesures inscrites dans le projet de loi de finances 2018, et la charte de bonnes pratiques signée avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

» La LCA-FFB Auvergne-Rhône-Alpes organisait ses rencontres régionales