Laurent Wauquiez fustige les conclusions du rapport Duron

Le président de la Région Auvergne- Rhône-Alpes, qui était lundi en visite sur le chantier du Lyon-Turin, a déploréle retard qui pourrait s’accumuler dans la réalisation de cette ligne structurante.

Le président de la Région Auvergne- Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, était lundi en visite sur le chantier du Lyon-Turin. Celui-ci s’est clairement exprimé, au cours de ce déplacement, sur le rapport Duron mettant en cause ce projet ferroviaire entre la France et l’Italie. Selon l’élu, « c’est une entorse aux engagements de la France », affirmant en outre que « la Région ne peut pas accepter les conclusions de ce rapport ».

L’étude préconise notamment de repousser l’aménagement des voies d’accès françaises, de densifier l’axe Dijon-Modane et de temporiser l’aménagement du contournement ferroviaire de l’agglomération lyonnaise. Des points qui dérangent le président de la Région, qui fustige l’abandon de projets majeurs pour la région, et pour le territoire national. “Le projet du Lyon-Turin est d’un intérêt majeur pour la région Auvergne-Rhône-Alpes mais également pour la France et l’Europe. Du point de vue des transports, de la qualité de l’air et de la sécurité, la réalisation des trois tronçons du Lyon-Turin répond clairement aux grands enjeux du XXIe siècle. Elle assurera le désenclavement des Alpes tout en répondant à l’urgence écologique liée à la pollution de l’air dans la vallée de l’Arve”, explique la Région dans son communiqué.

“Un terrible gâchis”

Pour Laurent Wauquiez, « l’Etat ne peut revenir sur ses engagements sans perdre sa crédibilité vis-à-vis de nos amis italiens et de nos partenaires européens ». Il faut en effet rappeler que l’Italie a accepté de mettre une part plus importante que la France dans le financement du tunnel et que l’Europe s’est également engagée financièrement en raison de la cohérence du projet.

Il déplore également le retard qui risque d’être accumulé, malgré les montants investis. « La France, l’Italie et l’Union européenne auront investi 8,3 milliards d’euros pour un tunnel qui devrait être livré en 2029. Avec le rapport Duron, il ne serait exploité côté français qu’à partir de 2038, c’est-à-dire qu’il serait sous-exploité pendant une dizaine d’années. Ce serait un terrible gâchis. Une région comme la nôtre a le droit à des infrastructures comme le Lyon-Turin », explique-t-il.

Il souligne en outre que l’alternative proposée, à savoir la modernisation de l’axe Dijon-Modane, serait inadaptée malgré un investissement conséquent , qui se monterait à 700 millions d’euros “sur une ligne structurellement inadaptée à un axe de fret massifié”. Pour Laurent Wauquiez, l’Etat doit adopter une position courageuse sur la réalisation des itinéraires d’accès au tunnel, et ne pas attendre 2030 pour densifier le fret ferroviaire alors même que le trafic routier explose.

Une “vision strictement parisienne du Gouvernement”

« Je dénonce le mauvais coup porté à la Région avec ce rapport Duron qui illustre la vision strictement parisienne du Gouvernement en matière d’aménagement du territoire et d’infrastructures de transport. Ce qui me gêne, c’est le double discours parisien qui fait mine de vouloir réformer le ferroviaire en France mais duquel ne sort aucun projet » a affirmé Laurent Wauquiez.

Il rappelle enfin le déséquilibre très important entre les investissements structurants abandonnés ou retardés en région - comme la liaison POCL, le contournement ferroviaire de Lyon ou l’A45 - et les futurs investissements liés au Grand Paris Express, un projet qu’il juge “faramineux” car chiffré à 25 milliards d’euros et comptant déjà un surcoût de 13 milliards d’euros. Or pour lui, plus qu’un projet régional comme le Grand Paris Express, « le Lyon-Turin est l’avenir du train en France et en Europe. Revenir dessus est une absurdité » conclut Laurent Wauquiez.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les craintes des fédérations du bâtiment sur la RE2020

La FFB et son Pôle Habitat ont exprimé leurs craintes, suite à la présentation ce mardi de la nouvelle réglementation environnementale.


Rillieux-la-Pape communique les résultats de sa consultation sécurité

La ville de Rillieux-la-Pape a lançé en octobre une grande consultation citoyenne auprès de ses habitants sur le thème de la sécurité. Plus de 80% des répondants souhaitent que la Ville intègre le dispositif « Quartier de reconquête républicaine ».


Plantation du 1er arbre des vergers urbains de Lyon

Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a planté ce jour le premier arbre des vergers urbain de Lyon au square du 14ème régiment de Zouaves dans le 8ème arrondissement de Lyon.


Lyon : 1er volet d’aides pour le fonds d’urgence culturel

Une délibération a été présentée jeudi devant le conseil municipal . Cette attribution prolonge les actions d’accompagnement du tissu associatif et de préservation les structures culturelles de la Ville.


Prolongement du métro B : déjà un kilomètre de tunnel creusé

Malgré le confinement en cours, le chantier continue d’avancer.


Décines/Meyzieu : un enrobé sans apport de bitume pour une piste cyclable

Une part importante des 6 kilomètres de cette piste qui longe le T3 sera réalisée avec l’utilisation d’un enrobé écologique sans apport de bitume.


Vers une extension de la ZFE dans la Métropole de Lyon

La Métropole vise à ce que, d’ici la fin du mandat en 2026, seuls les véhicules disposant des vignettes Crit’Air 0 et 1 soient autorisés dans le périmètre de la ZFE.


La fréquentation du réseau TCL est à 45% en semaine

Pour la 3ème semaine de confinement, le SYTRAL a annoncé ajuster l’offre du reseau TCL


Un site de click and collect en soutien aux commerçants de Lyon


Le maire de Lyon, Grégory Doucet, a annoncé la mise en ligne dès la semaine prochaine d’un site de « click&collect » pour mettre en relation les commerçants de proximité et les habitants.


La fédération des TP plutôt confiante sur l’activité dans la Métropole

Les responsables de la fédération ont noué de nombreux contacts avec l’exécutif de la Métropole de Lyon. Reste à savoir quel sera le délai de mise en œuvre des appels d’offres…


Lyon : les conseils d’arrondissement maintenus en présentiel


La Ville de Lyon a choisi de maintenir une partie des conseils d’arrondissement en présentiel.


France Urbaine demande à l’État de préserver les budgets des collectivités

43 élus de France urbaine, dont Bruno Bernard et Grégory Doucet, ont signé une tribune au sein de laquelle ils demandent au gouvernement de préserver les budgets des collectivités locales.


Vente de 5.600 m² au sein du parc « Urban’East »


La vente à investisseurs concernée a été réalisée au sein de ce parc qui développera à terme 138.000 m² d’activités mixtes, bureaux et services.


Appart Invest 3 acquiert 7 immeubles à Lyon

Cette acquisition du fonds Appart Invest 3, géré par AMDG, concernait 11 immeubles d’habitation dans plusieurs métropoles.


Construction : la filière s’engage pour la continuité des activités du BTP

19 organisations professionnelles de la filière construction s’engagent via un appel commun.