La CAPEB régionale poursuit sa lutte contre la fraude au travail détaché

La CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes a lancé une campagne intitulée « stop à la concurrence déloyale et à la fraude au travail détaché ! ».

La CAPEB poursuit sa lutte contre les abus en matière de travail détaché. Elle a lancé, dans un contexte de reprise dans l'activité des entreprises artisanales du bâtiment, une campagne pour lutter contre toutes les formes de concurrence déloyale, intitulée « stop à la concurrence déloyale et à la fraude au travail détaché » avec le soutien de la Direction Régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE)

“Fin janvier, l'ensemble des entreprises adhérentes des CAPEB d'Auvergne-Rhône-Alpes ont reçu un courrier cosigné par les présidents des CAPEB régionale et départementales, les sensibilisant sur la problématique du travail détaché et les risques encourus en cas de fraude. L'objectif de la CAPEB étant de les mobiliser et de les inciter à agir pour signaler toute situation qui leur paraîtrait suspecte”, explique la confédération.

Selon les derniers chiffres de la direction générale du travail, Auvergne-Rhône-Alpes est la 3ème région la plus concernée par le travail détaché, avec près de 14 000 dans le secteur du Bâtiment (68.000 tous secteurs confondus). Mais le recours abusif à ce type de contrat se traduit par un véritable dumping social pour les entreprises artisanales du Bâtiment sur l'ensemble du territoire (villes et territoires ruraux). “Il contribue à freiner la reprise de l'activité du secteur et à détruire des emplois locaux durables. A terme, c'est toute l'économie de proximité et l'image des métiers de l'artisanat qui sont en danger !”, déplore l’organisation.

Plusieurs voeux de la CAPEB

La CAPEB milite pour le déploiement complet de la carte BTP, l'intensification des contrôles, le renforcement de l'efficacité des sanctions. Elle se satisfait des évolutions favorables dans les dernières mesures gouvernementales annoncées par la Ministre du travail, Muriel Pénicaud, le 12 février dernier. “Mais certaines CAPEB de la région souhaitent aller encore plus loin et à l'instar de la CAPEB Haute-Loire, se porter partie civile au tribunal, le cas échéant, pour que les entreprises frauduleuses soient effectivement condamnées et sanctionnées !”, souligne l’organisation.

La CAPEB dénonce en outre la part de responsabilité de certains maîtres d'ouvrages qui choisissent systématiquement et délibérément les offres anormalement basses au détriment des offres mieux-disantes. “C'est pourquoi, une opération de sensibilisation auprès de cette cible est également prévue, toujours en lien avec la DIRECCTE et en s'appuyant sur la charte BTP initiée par la Région, en concertation avec les organisations professionnelles de la branche, souligne-t-elle.

Selon Dominique Guiseppin, le président de la CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes, « la CAPEB se mobilise pour trouver des solutions pour améliorer les conditions d'activités des entreprises artisanales du Bâtiment en luttant contre toutes les formes de concurrence déloyale, et pas seulement celle liée au travail détaché. Elle milite par exemple, pour l'harmonisation de la fiscalité des entreprises entre forme individuelle et sociétaire pour tendre à la neutralité fiscale. Elle se bat également pour obtenir un cadre règlementaire clair pour les plateformes numériques afin que celles-ci respectent le droit français et les obligations s'imposant aux professionnels du bâtiment, notamment en matière de qualifications et d'assurances. »






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Rebond des ventes du commerce, difficultés de recrutement chez les artisans

L’INSEE a fait part cette semaine de plusieurs statistiques attestant du rebond de l’activité.


Emmanuelle Wargon promeut un modèle durable pour les maisons individuelles

nullLa ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon, a rappelé jeudi ses priorités lors du discours de clôture de l’opération « Habiter la France de demain ». Mais ses propos sur la place de la maison individuelle ont été vivement commentés, l’obligeant à répondre vendredi aux critiques des fédérations.


Loi climat et résilience : l’impact sur l’immobilier et les transports

Après plusieurs mois d’examen et une commission mixte paritaire conclusive, les députés et les sénateurs ont adopté cette semaine ce projet de loi qui aura un impact important en matière de végétalisation, d’isolation des bâtiments ou sur la qualité de l’air via de nouvelles ZFE.


MaPrimeRénov’ devient accessible aux bailleurs


Ceci va permettre aux propriétaires bailleurs de déposer leur demande d’aides pour tous les travaux éligibles réalisés depuis le 1er octobre 2020.


La FFB et la ministre chargée du logement satisfaites du succès de Maprimerénov’

nullEmmanuelle Wargon a, lors du congrès national de la FFB, évoqué les derniers chiffres très positifs du dispositif, et les ambitions du gouvernement en matière de rénovation. Elle a également appelé qu’un nouvel accompagnement allait arriver en 2022.


L’adaptation des logements au grand âge, objet de la visite de deux ministres

La ministre déléguée chargée de l’Autonomie, Brigitte Bourguignon, et la ministre déléguée en charge du logement, Emmanuelle Wargon, étaient mercredi et jeudi en déplacement à Genas, Sainte-Foy-lès-Lyon, Tassin-la-Demi-Lune et Lyon.


Les fédérations évoquent un « succès collectif » sur la RE2020

null
Un accord a été trouvé sur la RE2020 dans le cadre du CSCEE du 13 avril. Les organisations signataires se sont félicitées de celui-ci.


La Métropole amplifie le dispositif «Ecoréno’v» pour la rénovation des logements

null
La collectivité amplifie ses efforts en termes de rénovation thermique des logements, avec l’adoption mardi d’un nouveau règlement pour le dispositif. Pour le présenter, une visite était organisée jeudi dans une copropriété du 8ème arrondissement de Lyon.


L’ex-collège Truffaut, futur lieu de vie du 1er arrondissement


Une visite du site qui accueillera à terme une résidence étudiante, un hostel, une crèche et des tiers lieux, était organisée mercredi en présence du maire de Lyon et du président de la Métropole.


Selon la CAPEB, les travaux d’accessibilité sont plus que jamais nécessaires

Pour la CAPEB Rhône et Grand Lyon, les travaux d’accessibilité pour sécuriser les seniors en perte d’autonomie sont encore plus nécessaires avec la Covid-19.


La Région a lancé son plan de soutien aux étudiants et aux jeunes

null
Ce plan vise à garantir une protection sanitaire au monde étudiant, apporter un soutien alimentaire et psychologique aux étudiants, et accompagner la jeunesse vers l’emploi.


247.323 logements rénovés grâce à l’Anah en 2020

null
L’agence nationale de l’habitat a enregistré une hausse de 58,8% des rénovations de logements l’an dernier. Et compte financer la rénovation de 600.000 logements en 2021.


La Métropole de Lyon a voté sa PPI 2021-2026

null
La programmation pluriannuelle des investissements totalise 3,6 milliards d’euros, dont 944,6 millions dédiés à l’urbanisme.


MaPrimeRénov’ élargie à tous les propriétaires

null
L’aide est désormais ouverte à tous les propriétaires occupants et tous les syndicats de copropriétaires.


La CAPEB reçue par la Métropole le 14 janvier sur la ZFE

La CAPEB Rhône et Grand Lyon sera reçue par la Métropole concernant la zone de faibles émissions, qui a été durcie au 1er janvier.