Un plan de 120 millions d’euros pour la « French Fab » régionale

Laurent Wauquiez, président du Conseil régional, et Nicolas Dufourq, directeur général de Bpifrance, ont lancé lundi la French Fab Auvergne-Rhône-Alpes.

Plus de 1.500 chefs d’entreprise étaient présents lundi 19 mars à l’Hôtel de Région pour la deuxième édition du Digital Summit, placée sous le signe de la transformation numérique des entreprises. Etaient présents à cette occasion Laurent Wauquiez, président du Conseil régional, et Nicolas Dufourq, directeur général de Bpifrance. A été lancée, lors de l'évènement, la French Fab Auvergne-Rhône-Alpes, grâce à un plan de 120 millions d’euros, dont 54 millions d’euros apportés par la Région.

Laurent Wauquiez a rappelé, dans un communiqué, l’importance du secteur dans la région : « une économie sans industrie est une économie sans colonne vertébrale. A la fois une marque et un mouvement, la French Fab fédère les entreprises et fait rayonner à l’international ‘l’industrie française du présent et du futur’. Avec elle, les entreprises vont pouvoir accélérer leur transformation numérique, se moderniser, et investir davantage pour innover. C’est pourquoi la Région a décidé de renforcer son offre d’accompagnement pour les activités industrielles».

Auvergne-Rhône-Alpes est la première Région de France à mettre en place une French Fab régionale. Celle-ci propose un dispositif complet dédié aux entre prises industrielles, TPE, PME et ETI, en matière d’innovation et de digitalisation. Celui-ci va du diagnostic au financement en passant par le soutien à l’investissement et à l’accompagnement de la croissance.

« En tant que membre fondateur de La French Fab, Bpifrance se mobilise pour redynamiser l’industrie française et en faire un sujet de fierté nationale. A ce titre, la transformation numérique des entreprises constitue une de nos priorités. Je suis ravie de lancer aujourd’hui, à l’occasion du Digital Summit, la French Fab Auvergne-Rhône-Alpes pour porter haut l’étendard de l’excellence industrielle française et renforcer ainsi notre partenariat fort avec la Région» a déclaré Nicolas Dufourq.

30 millions d’euros d’aides directes

La Région va impulser, dans le cadre de son engagement, de nouvelles initiatives et consolider son intervention, avec 30 millions d’euros d’aides directes pour les investissements productifs stratégiques en matière d’«Industrie du futur». Comme par exemple, de nouveaux logiciels de pilotage industriels...

15 millions d’euros seront dédiés à la mise en place du « prêt croissance » avec Bpifrance qui permettra de mobiliser au global 75 millions d’euros de prêt à taux bonifié pour les entreprises.

9 millions d’euros (18 millions d’euros au total avec l’Etat) seront dédiés à la mise en œuvre du PIA3 qui serviront à financer les projets d’innovation des entreprises et des filières régionales.

La French Fab Auvergne-Rhône-Alpes va connaître plusieurs temps fort cette année. Du 27 au 30 mars à Paris, lors de la Global Industrie - qui s'avère être le plus grand rassemblement industriel multisectoriel français - la Région sera représentée par une délégation de 390 industriels.

La Région se déplacera ensuite à la Foire Internationale de Hanovre du 23 au 27 avril, avec une dizaine d’entreprises régionales qui participera à cet événement. Enfin, Rhône Alpes Entreprise organisera les rendez-vous d’affaires Advanced Manufacturing Metting et Innomat à Clermont-Ferrand les 29 et 30 mai. Ces deux événements régionaux sont dédiés aux technologies e t process innovants comme la fabrication additive ou encore la robotique.

« En Auvergne-Rhône-Alpes nous croyons en l’industrie. Depuis toujours, ce qui caractérise l’ADN de notre région, c’est son esprit pionnier, sa capacité à sentir ces tournants qui font l’époque, les moments où des inno vations surgissent. C’est cela pour moi le cœur de notre industrie, et c’est le souffle que je veux renforcer en Auvergne-Rhône-Alpes » conclut Laurent Wauquiez.

Transformation numérique des entreprises

Le Digital Summit a également permis de présenter un plan régional de transformation numérique. Auvergne-Rhône-Alpes a lancé  une stratégie globale d’accélération de cette mutation. Concrètement, ce plan inédit de 36 millions d’euros entend passer de 1.000 PME et TPE accompagnées chaque année à plus de 40.000 par an ainsi que favoriser la création de 10.000 emplois liés au numérique à l’horizon 2021.

En unissant les forces de L’Espace Numérique Entreprises, de la Chambre régionale de commerce et d’industrie, de la Chambre régionale de Métiers et de l’Artisanat, de la Chambre régionale d’Agriculture, du Medef, de la Cpme, de Digital League, de Minalogic, d’Imaginove et de l’Agence Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises, c’est tout l’écosystème régional que se mobilise pour la réussite de la transition numérique des TPE /PME.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


«Park View», «Green campus», et «Gingko» lauréats des trophées CIEL-Mag2Lyon

Malgré l’annulation du «Carrefour de l’immobilier lyonnais », les Trophées organisés en partenariat avec Mag2Lyon ont été maintenus. 10 entreprises ont été récompensées.


CTM Style prend à bail 884 m² de locaux à Caluire


La société s’est installée dans ce local d’activité qui comprend 664 m² de bureaux.


Contrôle des installations classées « Seveso seuil haut » sur 5 sites

Des inspecteurs ont déclenché, dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre 2020, cinq exercices inopinés dans cinq établissements « Seveso seuil haut » du Rhône et de l’Isère


« Orange Lumière » inauguré à la Part-Dieu


Cet ensemble qui s’étend sur 36.000 m² a été inauguré en présence du maire de Lyon, Grégory Doucet, des dirigeants d’Orange, ainsi que ceux de Pitch Promotion, promoteur qui a réalisé ce campus.


L’édition 2020 du CIEL n’aura pas lieu


Le salon qui devait se tenir ce mercredi 14 octobre au Palais de la Bourse est reporté en juin prochain.


La dégradation de la situation sanitaire place la Métropole en alerte maximale

La reprise de l’épidémie de Covid-19 a fait réagir le maire de Lyon et le président de la Métropole, qui dénoncent une opération de communication de la part de Jean Castex. Des évènements sont remis en cause, dont le CIEL.


CBRE accompagne Bayer pour un projet de 5.000 m² à Gaillard

Ce projet immobilier portait sur le développement des nouveaux locaux de sa Division Consumer Health.


La neutralité carbone visée pour les bureaux de JLL à horizon 2030


Le conseil en immobilier d’entreprise a fait cette annonce à l’occasion de la Climate Week.


Corbas : FGEN prend 1.730 m²

La société s’installe dans ce local d’activité situé sur un terrain de 3.600 m².


La Banque de France étudie la macroéconomie du télétravail

Dans sa dernière note publiée en cours de semaine dernière, la Banque de France a voulu se pencher sur les conséquences macro-économiques du développement du télétravail.


Ardoix : pose de la première pierre de l’usine ASF 4.0

La Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne ce projet, qui devrait à terme permettre la création de 40 emplois.


« Il n’y a pas de risque de déséquilibre du marché »


Stéphane Jullien est le directeur du département bureaux de JLL à Lyon.


Villeurbanne : Yamada Dobby Co prend à bail 500 m² de locaux

Brice Robert Arthur Loyd a communiqué ses dernières transactions.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Hertz prend à bail 1.091 m² de locaux d’activités à Gerland


Valoris Real Estate a annoncé installer à la location la société Hertz dans un local industriel de 1.091 m² dans ce quartier du 7ème arrondissement de Lyon.