Un plan de 120 millions d’euros pour la « French Fab » régionale

Laurent Wauquiez, président du Conseil régional, et Nicolas Dufourq, directeur général de Bpifrance, ont lancé lundi la French Fab Auvergne-Rhône-Alpes.

Plus de 1.500 chefs d’entreprise étaient présents lundi 19 mars à l’Hôtel de Région pour la deuxième édition du Digital Summit, placée sous le signe de la transformation numérique des entreprises. Etaient présents à cette occasion Laurent Wauquiez, président du Conseil régional, et Nicolas Dufourq, directeur général de Bpifrance. A été lancée, lors de l'évènement, la French Fab Auvergne-Rhône-Alpes, grâce à un plan de 120 millions d’euros, dont 54 millions d’euros apportés par la Région.

Laurent Wauquiez a rappelé, dans un communiqué, l’importance du secteur dans la région : « une économie sans industrie est une économie sans colonne vertébrale. A la fois une marque et un mouvement, la French Fab fédère les entreprises et fait rayonner à l’international ‘l’industrie française du présent et du futur’. Avec elle, les entreprises vont pouvoir accélérer leur transformation numérique, se moderniser, et investir davantage pour innover. C’est pourquoi la Région a décidé de renforcer son offre d’accompagnement pour les activités industrielles».

Auvergne-Rhône-Alpes est la première Région de France à mettre en place une French Fab régionale. Celle-ci propose un dispositif complet dédié aux entre prises industrielles, TPE, PME et ETI, en matière d’innovation et de digitalisation. Celui-ci va du diagnostic au financement en passant par le soutien à l’investissement et à l’accompagnement de la croissance.

« En tant que membre fondateur de La French Fab, Bpifrance se mobilise pour redynamiser l’industrie française et en faire un sujet de fierté nationale. A ce titre, la transformation numérique des entreprises constitue une de nos priorités. Je suis ravie de lancer aujourd’hui, à l’occasion du Digital Summit, la French Fab Auvergne-Rhône-Alpes pour porter haut l’étendard de l’excellence industrielle française et renforcer ainsi notre partenariat fort avec la Région» a déclaré Nicolas Dufourq.

30 millions d’euros d’aides directes

La Région va impulser, dans le cadre de son engagement, de nouvelles initiatives et consolider son intervention, avec 30 millions d’euros d’aides directes pour les investissements productifs stratégiques en matière d’«Industrie du futur». Comme par exemple, de nouveaux logiciels de pilotage industriels...

15 millions d’euros seront dédiés à la mise en place du « prêt croissance » avec Bpifrance qui permettra de mobiliser au global 75 millions d’euros de prêt à taux bonifié pour les entreprises.

9 millions d’euros (18 millions d’euros au total avec l’Etat) seront dédiés à la mise en œuvre du PIA3 qui serviront à financer les projets d’innovation des entreprises et des filières régionales.

La French Fab Auvergne-Rhône-Alpes va connaître plusieurs temps fort cette année. Du 27 au 30 mars à Paris, lors de la Global Industrie - qui s'avère être le plus grand rassemblement industriel multisectoriel français - la Région sera représentée par une délégation de 390 industriels.

La Région se déplacera ensuite à la Foire Internationale de Hanovre du 23 au 27 avril, avec une dizaine d’entreprises régionales qui participera à cet événement. Enfin, Rhône Alpes Entreprise organisera les rendez-vous d’affaires Advanced Manufacturing Metting et Innomat à Clermont-Ferrand les 29 et 30 mai. Ces deux événements régionaux sont dédiés aux technologies e t process innovants comme la fabrication additive ou encore la robotique.

« En Auvergne-Rhône-Alpes nous croyons en l’industrie. Depuis toujours, ce qui caractérise l’ADN de notre région, c’est son esprit pionnier, sa capacité à sentir ces tournants qui font l’époque, les moments où des inno vations surgissent. C’est cela pour moi le cœur de notre industrie, et c’est le souffle que je veux renforcer en Auvergne-Rhône-Alpes » conclut Laurent Wauquiez.

Transformation numérique des entreprises

Le Digital Summit a également permis de présenter un plan régional de transformation numérique. Auvergne-Rhône-Alpes a lancé  une stratégie globale d’accélération de cette mutation. Concrètement, ce plan inédit de 36 millions d’euros entend passer de 1.000 PME et TPE accompagnées chaque année à plus de 40.000 par an ainsi que favoriser la création de 10.000 emplois liés au numérique à l’horizon 2021.

En unissant les forces de L’Espace Numérique Entreprises, de la Chambre régionale de commerce et d’industrie, de la Chambre régionale de Métiers et de l’Artisanat, de la Chambre régionale d’Agriculture, du Medef, de la Cpme, de Digital League, de Minalogic, d’Imaginove et de l’Agence Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises, c’est tout l’écosystème régional que se mobilise pour la réussite de la transition numérique des TPE /PME.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Grigny : MS Automobile preneur d’un local de stockage

C’est NAI Kyrios qui était, pour cette transaction, conseil de l’offreur et preneur.


Saint-Priest: prise à bail d’un local d’activité

NAI Kyrios a communiqué l’une de ses dernières transactions.


Lyon 9 : Poste Immo loue des surfaces de bureaux et d’activités

Cette location a été réalisée sur le parc Gorge de Loup.


Corbas : Transports Breger & Cie prend à bail 2.809 m²

Brice Robert Arthur Loyd a fait part de ses dernières transactions.


Estrablin : em2c réalise 3.000 m² de locaux mixtes pour Marchal

Le promoteur en immobilier d’entreprise a communiqué sur la construction d’un site de fabrication dans cette commune du Nord Isère.


« Une certaine résilience de l’immobilier tertiaire à Lyon »

Benoît de Fougeroux est le président de la FNAIM Entreprises de Lyon. Nous évoquons avec lui les grandes tendances du premier trimestre en matière d’immobilier d’entreprise. Si le marché des bureaux est stable par rapport au premier trimestre 2020, l’industriel affiche pour sa part une certaine dynamique.


Patriarca vise un doublement de chiffre d’affaires dans les cinq ans

null
Le groupe basé à Chassieu et intervenant dans toute la France, vient de mettre en place un nouvel MBO qui va lui permettre de changer de dimension. Première offensive de cette nouvelle stratégie : la mise en place d’un nouveau véhicule d’investissement avec Omnes.


Ideal Formation preneur de 1.824 m² à Saint Quentin Fallavier

C’est NAI Kyrios qui a installé la société.


Villeurbanne : Bel Air Camp lance son coworking d’ateliers

nullLa structure lance un appel à candidature afin d’accueillir, dans son bâtiment Bel Air Industrie, des artisans innovants, startups industrielles, logisticiens et e-commerçants.


Lyon 7 : Ref’R prend à bail des bureaux

Rudigoz & Associés accompagnait la société dans sa recherche de bureaux à la location.


Focus prend à bail 1.019 m² dans « Le Mat’ »

Brice Robert Arthur Loyd a dévoilé cette semaine ses dernières transactions.


Nomination au sein de Brice Robert Arthur Loyd

Le conseil en immobilier d’entreprise renforce son pôle « Locaux d’activités », avec l’arrivée, au sein de celui-ci, de Bastien Sorg.


Wide : la plateforme qui veut accélérer les transactions

nullBelge de naissance et lyonnaise de cœur, Justine Petit Bramon a travaillé douze comme commercialisatrice chez CBRE et JLL avant de créer son entreprise. Cette entreprise, c’est Wide, une plateforme Web dont l’objectif est de partager le plus largement possible les offres afin d’accélérer les ventes.


Le campus numérique de la Région, pour penser l’usine du futur

nullLa région Auvergne-Rhône-Alpes organisait récemment une visite de presse au sein du nouveau « Campus Région du numérique » de Charbonnières.


Vallée de la Chimie : 10 lauréats pour l’AMI « Les Ateliers Cleantech »

10 lauréats ont été sélectionnés pour accélérer le déploiement d’activités innovantes et la transition sur la plateforme Lyon Vallée de la Chimie.