Lyon 2: inauguration de « République Grôlée Carnot »

Firce Capital inaugurait vendredi cette nouvelle marque, qui vise à revaloriser et affermir la nouvelle identité de ce quartier.

Georges Képénékian, maire de Lyon, Denis Broliquier, maire du deuxième arrondissement de Lyon, le député Hubert Julien-Laferrière et Christophe Fournage, président de la société Firce Capital, ont participé vendredi au geste inaugural de « République Grôlée Carnot », le nouveau quartier de ce secteur. Ils ont découvert l’univers de Fernando Volken Togni, illustrateur brésilien, auteur d’une fresque de 470 m² réalisée au sol en 20.000 petits carreaux colorés que les Lyonnais ont co-construit ce week-end place de la République à l’occasion d’un street art collectif.

Cette nouvelle marque « République Grôlée Carnot » vise à revaloriser le quartier et affermir sa nouvelle identité, qui sera prochainement confortée par l’arrivée de nouvelles enseignes internationales qui viendra renforcer celles, assez récentes, d’Uniqlo et du Hard Rock Café.

Redevenir une centralité commerciale

L’objectif vise à redevenir une polarité attractive face à l’autre grande centralité commerciale de la Métropole, la Part-Dieu. Celle-ci, avec 300 commerçants, réalise un chiffre d’affaires de 700 millions d’euros, alors même que, dans la Presqu’ile, le chiffre d’affaires plafonne à 650 millions d’euros avec 1.500 commerçants a indiqué Christophe Fournage, le président de la société Firce Capital, commercialisateur des espaces. Pourtant, le quartier compte 1,5 kilomètre de pieds d’immeubles commerçants.

« A l’heure où Lyon fête les 20 ans de son inscription au patrimoine mondial de l’Unesco, le cœur de la ville s’embellit et se redynamise. Avec le projet Cœur Presqu’île d’abord, qui révèlera la beauté patrimoniale du centre historique grâce à 6,2 hectares d’espaces publics rénovés et requalifiés d’ici fin 2019 et particulièrement avec le quartier République Grôlée Carnot ensuite, qui reprend vie aujourd’hui », a indiqué Georges Képénékian. « La revitalisation commerciale de cet axe, en lien avec l’ouverture prochain du Grand Hôtel-Dieu est un véritable atout pour le centre de Lyon. La place de la République agrandie et embellie révèle une nouvelle surface piétonne qui permet une entrée dégagée et facilitée vers le nouvel ensemble commercial de la rue Grolée. Avec l’implantation de grandes enseignes, ce nouvel axe suscite un important dynamisme commercial qui vient compléter l’offre déjà présente en presqu’île », a-t-il poursuivi.

La redynamisation de ce secteur était pour la mairie un dossier sensible, le quartier ayant été, pendant des années, marqué par des pieds d’immeubles vides. « La reconversion du secteur Grolée a été l’une de nos priorités ces dernières années, et cette volonté d’associer tous les acteurs : propriétaires, enseignes et riverains porte aujourd’hui ses fruits. Le travail mené avec les architectes des bâtiments de France afin de respecter le patrimoine de ce quartier du centre-ville et de ses immeubles haussmanniens a été fructueux. Les Lyonnais et les visiteurs peuvent désormais se réapproprier totalement les rues Grolée et Carnot, ainsi que la place de la République », a indiqué le maire de Lyon.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Caluire : des voies cyclables aménagées sous 6 semaines à Saint-Clair

La Métropole de Lyon a indiqué vouloir aménager les voies cyclables dans le secteur Saint-Clair à Caluire et entre le pont Poincaré et le boulevard Stalingrad.


Un marché locatif « fortement touché par la récession », selon une étude

A l’initiative de Cushman & Wakefield, une étude rédigée par un think tank international composé de chercheurs et d’économistes du monde entier aborde les conséquences de la crise sanitaire sur l’immobilier de bureaux.


Jean-Pierre Berger, nouveau président du SCOT Sud-Loire

Il succède à Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole.


Fermeture de la traversante entre la rue des Capucins et la rue Terme

Un segment de rue situé dans le premier arrondissement de Lyon est désormais fermé à la circulation de véhicules motorisés.


Alliance de Dynacité et de la CERA dans le logement intermédiaire

Les deux entités ont annoncé mercredi créer MyLi, une société spécialisée dans la production et la gestion de logements locatifs intermédiaires.


Fabien Bagnon, nouveau président de LPA

Le 13ème vice-président de la Métropole de Lyon chargé des mobilités actives été élu PDG de l’entreprise par le conseil d’administration de la SEM.


La commission permanente adopte des mesures face à la crise sanitaire

La commission permanente s’est réunie et a adopté une série de délibérations pour faire face à la crise sanitaire du Covid- 19.


Avec l’usage croissant du vélo, la mortalité des cyclistes augmente

Avec le passage du tour de France à Lyon, la préfecture a tenu à sensibiliser les usagers.


Les zones d’emploi des Métropoles regroupent la moitié de l’emploi de la région

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes a publié une étude, réalisée avec la Direccte, sur les nouvelles zones d’emploi de la région.


Le salon pour le logement des jeunes moins fréquenté du fait de la Covid


Cet événement qui se tient chaque année en septembre a pu être organisé en seulement quelques jours au sein de l’Hôtel de Ville de Lyon, suite à l’autorisation de la municipalité.


Rencontre prévue entre Eric Piolle et la majorité de Villeurbanne pour un partage d’expérience

Celle-ci aura lieu ce samedi.


En Auvergne-Rhône-Alpes, la population regroupée sur un dixième du territoire

Une récente étude de l’INSEE montré que les deux tiers de la population d’Auvergne-Rhône-Alpes se trouvaient, en 2016, localisés sur 11 % du territoire.


La centrale de production de froid de Dalkia opérationnelle à la Part-Dieu

Celle-ci amène une climatisation économe en énergie dans le quartier et participe à la climatisation de 70 bâtiments du quartier, dont la tour Part-Dieu, Silex, Sky56, ou encore le Campus Orange.


Travaux en cours pour le prolongement de la ligne de tramway T2

Dans l’optique de relier au printemps prochain Saint-Priest Bel-Air à Confluence, le SYTRAL démarre les travaux d’infrastructure.


La droite critique le cumul des mandats de Bruno Bernard


Le rassemblement de la droite et du centre à la Métropole de Lyon s’est fendu d’un communiqué critique suite à l’élection de Bruno Bernard en tant que président du Sytral.