Meyzieu : un lycée « Arnaud Beltrame » bientôt en construction

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, a annoncé lundi la construction d’un nouveau lycée dans l’Est lyonnais.

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, était hier en déplacement à Meyzieu. Il a annoncé à cette occasion qu’un nouveau lycée allait être construit dans l’Est lyonnais, et qu’il porterait le nom du Colonel Arnaud Beltrame. « J’ai souhaité que le nouveau lycée de Meyzieu porte le nom d’un héros français, le colonel Arnaud Beltrame qui a sacrifié sa vie pour sauver celle d’un autre. Donner le nom d’un héros à un lycée n’est pas une décision anodine, elle engage. La figure d’Arnaud Beltrame nous rassemble à l’heure où les divisions de la France sont nombreuses. Elle est un modèle pour les générations futures » explique Laurent Wauquiez.

Il s’agir, via la construction de ce nouvel établissement, d’accompagner le développement de l’Est lyonnais. Le chantier devrait s’élever à 47 millions d’euros, et sera « permis par les économies de la Région », précise le communiqué de l’institution. Il sera en pointe sur les enjeux numériques de demain et offrira des formations générales et technologiques. Il introduira de nouvelles pratiques digitales (wifi, tablettes, vidéoprojection...) afin de rendre la relation élèves-enseignants plus inter active.

Une livraison pour une rentrée en 2022

La Région a choisi d’engager une construction rapide et une livraison du lycée dans les 5 ans, pour « répondre à une situation d’urgence ». Dès 2022, le nouveau lycée accueillera 1.600 élèves.  Le lycée aura principalement recours au bois comme matériau. Il sera construit dans une logique de protection des accès et de l’enceinte en intégrant les nouveaux besoins de sécurisation. La Région a fait le choix de sanctuariser ses établissements scolaires.

La Région précise les raisons de la construction de ce nouveau lycée. « Depuis 10 ans, la Région a sous-investi dans ses lycées et n’a pas anticipé les évolutions démographiques, en particulier sur les zones très dynamiques comme l’Est lyonnais. Les lycées de Bron, Décines et même Vaulx-en-Velin sont saturés depuis plusieurs années » explique Laurent Wauquiez. Ceci a conduit la Région à engager un « Plan Marshall » d’un montant exceptionnel de 1,5 milliard d’euros d’investissements sur la durée du mandat.

Accompagner les flux démographiques

Au sein de ce plan, 500 millions d’euros sont spécifiquement affectés afin d’anticiper et d’accompagner les flux démographiques en accroissant la capacité d’accueil d’une vingtaine de lycées et en créant 5 établissements supplémentaires.

La Région explique également le choix de la localisation. « Trois raisons nous ont poussés à choisir Meyzieu. D’abord, sa démographie extrêmement dynamique, ensuite la qualité de la desserte par les transports en commun et enfin, l’offre d’équipements sportifs et culturels à proximité particulièrement dense » a indiqué Béatrice Berthoux, vice-présidente déléguée aux Lycées.

Le lycée de Meyzieu sera ainsi desservi par le tramway et le Rhônexpress, et reliée à la Communauté de Communes de l’Est lyonnais par la RD147. La communauté de communes de l’est lyonnais (CCEL) a par ailleurs pris l’engagement de conduire toutes les études pour mettre en œuvre de nouvelles lignes, d’ici 2022, afin de desservir au mieux le nouveau lycée. Celui-ci sera en outre situé à quelques mètres d’un complexe sportif, du centre nautique et du centre de formation de l’OL.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Entrée en vigueur des logements évolutifs au 1er janvier prochain

Dans un peu plus de trois mois, l’obligation de construire des logements neufs avec des salles de bain adaptables avec zéro ressaut de douche sera effective.


LCA-FFB devient le « Pôle habitat FFB »

null
LCA-FFB organisait ce jour sa convention nationale. Elle a émis des propositions pour une reprise du secteur et annoncé son changement de dénomination


Le dispositif Pinel et le PTZ seront prolongés en 2022

C’est ce qu’a confirmé la ministre déléguée au logement à plusieurs reprises ces derniers jours. Le gouvernement a par ailleurs entamé un dialogue avec les professionnels dans le cadre du plan de relance.


«Nous sommes entrés dans une crise de l’offre»


Hervé Simon est le président de la fédération des promoteurs immobiliers en région lyonnaise. Nous évoquons avec lui l’activité du marché immobilier neuf.


Hélène Geoffroy, nouvelle présidente de la SERL


Le conseil d’administration du groupe SERL s’est réuni ce lundi. Les administrateurs, dont certains sont des nouveaux administrateurs représentant la Métropole de Lyon, ont élu la nouvelle présidente de la structure.


BTP Rhône et Métropole redoute l’inertie des aides étatiques et des projets locaux

null
Pour sa rentrée, Samuel Minot, le président de la Fédération BTP Rhône et Métropole a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme. S’il reconnait que les mesures de soutien à l’économie et au secteur sont nombreuses, il craint leur inertie et par là-même, le risque qui pèse sur l’emploi.


Pierre Berger, nouveau président de la CERC Auvergne-Rhône-Alpes

Le président de la fédération régionale des travaux publics Auvergne-Rhône-Alpes a été élu à la tête de la cellule économique régionale de la construction Auvergne-Rhône-Alpes.


La CAPEB mitigée sur le plan de relance

La confédération s’est montré satisfaite des intentions du gouvernement en matière de rénovation énergétique, mais elle lui demande de lever les freins existants pour une relance efficace de l’activité du secteur.


Alila déçu par le plan de relance

Le groupe présidé par Hervé Legros a regretté un « manque total d’ambition » du plan de relance pour sortir de la crise du logement.


La FFB satisfaite du plan de relance, mais émet des réserves sur le neuf

La fédération s’est montré positive sur le plan, qui comprend 7 milliards d’euros d’aides supplémentaires pour la rénovation énergétique du parc existant. Elle émet toutefois des réserves sur le logement neuf.


Chiffres mitigés pour la construction de logements en juillet

Si la construction de logements est toujours en phase de reprise après le trou d’air de mars-avril, juillet a été marqué par un léger reflux de la construction après un vif rebond suite au déconfinement.


Les chefs d’entreprise du bâtiment plus confiants

Selon l’INSEE, l’opinion des chefs d’entreprise du bâtiment sur leur activité récente et sur leurs carnets de commandes a continué de s’améliorer en août.


Bouygues est tombé dans le rouge au premier semestre

Le groupe de construction et de télécoms a annoncé ce jeudi ses résultats semestriels.


Le confinement a nettement affecté Eiffage

Le groupe anticipe toutefois un redressement de l’activité au second semestre.


Vicat a fait l’acquisition de Sablières Dier

Cette acquisition a été réalisée en décembre dernier.