Réforme de la formation : la FFB veut des évolutions au parlement

La fédération du bâtiment attend des évolutions notables sur la réforme de la formation professionnelle lors du débat parlementaire.

Le rapport de la formation professionnelle, présenté vendredi, a été salué dans la foulée par la fédération du bâtiment. Celle-ci souscrit totalement aux objectifs de renforcement de l’apprentissage, de simplification pour les entreprises et de développement des compétences.

Pour elle, le texte comprend des mesures assez satisfaisantes pour le secteur, à l’image de l’alignement du temps de travail maximum des apprentis mineurs sur celui de leurs maîtres d’apprentissage, de l’assouplissement des modalités de ruptures du contrat d’apprentissage, du financement assuré de tous les contrats d’apprentissage, et de la contribution formation unique pour les entreprises, qui s’inscrit en baisse pour les moins de 250 salariés.

Des réserves

Mais la FFB se veut toutefois plus mesurée sur un certain nombre de points. Elle regrette ainsi que ce projet de loi conduise à renforcer le rôle de l’Etat dans le pilotage du système, notamment avec une collecte des contributions formations confiée aux URSSAF corrélée avec la création d’une agence nationale « France compétences ». Pour l’organisation, cette centralisation laisse présager des marges de manœuvres réduites pour les branches.

Des inquiétudes se font également jour sur un certain nombre de points au sein des entreprises, en particulier en ce qui concerne le déroulement de la période transitoire, les capacités de financement de la formation continue des salariés ou encore l’équilibre financier à terme des CFA (centre de formation des apprentis).

Le secteur du bâtiment formant nombre d’apprentis - 60.000 actuellement - ce manque de visibilité risque de générer un attentisme préjudiciable au développement de l’apprentissage et de la formation. « L’effet est déjà à l’œuvre avec l’annonce du désengagement de certaines régions de nombreux projets de financement de CFA ». Pour Jacques Chanut, le président de la FFB, « cette réforme se veut ambitieuse. Il faut donc veiller à ce que les conditions de mise en œuvre soient réalistes, sans confondre vitesse et précipitation ».






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Villefranche-sur-Saône : « Le Clos des Cèdres » inauguré

Les jardins d’Arcadie et Bouygues immobilier ont inauguré vendredi la première résidence services seniors de la ville.


Bouygues inaugure un « Bi Store » à Gerland

Bouygues Immobilier a inauguré lundi cet espace de vente dédié à l’expérience client. Un concept amené à remplacer progressivement les traditionnels bureaux de vente.


3ème édition des « journées de l’immobilier SLCI »

Le groupe rassemblait ce lundi ses partenaires en préambule de cette semaine où le groupe réalise des offres spéciales sur divers produits du groupe.


Vinci construit le « 55 », une résidence de 47 logements au Point du Jour

Vinci Immobilier a posé il y a quelques jours la première pierre de cette future résidence, qui comprendra à terme 7 appartements de standing dont 11 logements sociaux.


Les mises en chantier de locaux en nette hausse

En dépit d’une baisse des permis de construire sur trois mois, la dynamique des mises en chantier reste forte au niveau national. Elle l’est plus particulièrement en Auvergne-Rhône-Alpes.


Logement : nette baisse des permis de construire

Les mises en chantier demeurent en petite hausse, contrairement aux autorisations à la construction délivrées sur 12 mois, qui baissent de manière assez sensible.


Altarea Cogedim a inauguré son nouveau siège régional

L’immeuble Archivea, dans lequel ont emménagé les collaborateurs du groupe, est situé au 57 rue Servient dans le 3ème arrondissement de Lyon.


« L’offre ne se renouvelle pas suffisamment vite »

null
Olivier Gallais est le président de la FPI des Alpes. Avant la présentation ce lundi des chiffres de la FPI en région lyonnaise, nous nous intéressons aux grandes tendances de l’immobilier neuf dans les 4 grands marchés de l’arc alpin : Genevois, Annecy, Chambéry et Grenoble.


Communay : pose de la première pierre de « Neova »

Alila a posé en présence du maire de la ville, du sous-préfet chargé du Rhône sud et du dirigeant d’Alliade Habitat, la première pierre de ce programme de 25 maisons individuelles groupées.


Lyon 9: pose de la première pierre de la CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes

Élus et professionnels participaient jeudi matin à la pose de la première pierre du nouveau siège de la CAPEB Rhône, de l’U2P régionale et de la CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes.


La CMP adopte un texte commun sur la loi ELAN

Députés et sénateurs ont adopté mercredi en Commission mixte paritaire un texte commun pour la loi. Plusieurs points de désaccord ont été désamorcés, comme le seuil d’au moins 12.000 logements pour les groupes HLM.


Ouverture des rendez-vous « Habiter et se loger »

nullDavid Kimelfeld et Michel le Faou ont ouvert mardi cette nouvelle édition de ces rendez-vous thématiques entre la collectivité et les professionnels du logement, qui se tiendront jusqu’au 8 octobre.


Construction neuve : la FFB fait preuve de prudence

La fédération française du bâtiment a fait part mercredi d’une activité peu dynamique en rénovation-entretien, d’un fléchissement dans la construction neuve, mais d’une vive croissance dans le non-résidentiel.


Baisse des ventes de logements neufs en Auvergne-Rhône-Alpes

La dernière enquête sur la commercialisation des logements neufs dans la région au deuxième trimestre fait en outre état d’une baisse des mises en vente dans de nombreux départements.


Baisse des ventes de logements neufs dans la Métropole de Lyon

La fédération des promoteurs immobiliers a publié jeudi ses chiffres de ventes de logements neufs en France et dans l’agglomération lyonnaise.