Forte demande d’entrepôts, selon BureauxLocaux

Le site d’annonces immobilières pour les entreprises a publié une étude basée sur 100.000 recherches d’entrepôts à l’achat ou à la vente effectuées sur sa plateforme entre novembre 2017 et avril 2018.

BureauxLocaux a publié ce jour une étude sur la demande d’entrepôts qui se base sur les 100.000 recherches effectuées sur sa plateforme lors des six derniers mois. Et celle-ci montre une explosion de la demande d’entrepôts, alors même que les besoins en logistique urbaine devraient doubler en France d’ici 5 ans.

“ Sur fond de croissance économique et d’explosion de la vente en ligne (multipliée par 5 en 10 ans ) la course à l’implantation d’entrepôts et de méga hubs logistiques s’accélère. L’année 2017 a connu une activité record sur ce marché : 3,39 millions de m² de demande placée et des investissements en hausse de 24% en un an,” a indiqué Sophie Desmazières, présidente et fondatrice de BureauxLocaux.

Le site note ainsi que la demande d’entrepôts se concentre toujours plus sur la dorsale nord-sud, articulée autour des quatre pôles majeurs que sont Lille, Paris, Lyon et Marseille. Ces agglomérations rassemblent 84% des recherches d’entrepôts à l’achat ou à la location. « Les récentes et futures installations des géants du e-commerce se regroupent sur cette dorsale, illustrant ainsi une volonté toujours plus forte de s’implanter au plus près des grands bassins de consommation », note le site. La Métropole de Lyon et le Rhône représentent 8,2% des recherches.

L’enjeu du dernier kilomètre

La région parisienne y reste de très loin le secteur géographique le plus prisé avec 54% des recherches d’entrepôts en France. La demande est, au sein de la région Île-de-France, en plein boom à Paris et en petite couronne, où l’offre de surfaces logistiques est quasi-inexistante. La grande couronne et en particulier la Seine-et-Marne, département le plus demandé de France avec 10% des recherches, sont les zones de report d’un marché francilien extrêmement tendu.

Selon Bureauxlocaux, le dernier kilomètre est à la fois un enjeu stratégique et un véritable casse-tête pour les e-commerçants qui développent des stratégies multiples pour y répondre : dépôts urbains, entrepôts à étages, alliances avec le commerce physique. Ce dernier kilomètre représente 25% du coût total du transport.

Les loyers restent assez homogènes au sein du corridor logistique, avec, pour les grandes surfaces (plus de 5.000 m²), un loyer compris entre 40 et 50€ par m² par an. « Pour les entrepôts de moins de 500 m² en bordure des grandes villes, ceux-ci sont 3 à 4 fois plus élevés. Pour ces petits espaces de stockage particulièrement demandés, les loyers atteignent jusqu’à 200€ par m² par an en région parisienne, 144€ près de Marseille et 133€ autour de Lyon », précise Bureauxlocaux.

La concurrence se durcit sur le dernier kilomètre, lequel pèse pour 25% du coût global de la livraison. Malgré la forte demande, “les entreprises intéressées par ces actifs ont une sensibilité extrême aux valeurs locatives,” indique Magali Marton, Head of Research chez Cushman & Wakefield. “Chaque Euro supplémentaire les pénalise dans leur objectif d’optimiser les coûts d’acheminement. Jusqu’à présent, il n'y a pas de flambée des prix car il n’y a pas encore de surenchère agressive. ”






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Un projet de 50.500 m² de plateforme logistique vendu à Pont d’Ain

null
Sorovim a accompagné PRD dans la promotion et la vente de ce projet.


Relative bonne tenue du marché français des entrepôts

La baisse du marché locatif sur neuf mois a été contenue à -33%, avec 1.645.000 m² commercialisés sur le marché français des entrepôts de plus de 10.000 m².


L’édition 2020 du CIEL n’aura pas lieu


Le salon qui devait se tenir ce mercredi 14 octobre au Palais de la Bourse est reporté en juin prochain.


La dégradation de la situation sanitaire place la Métropole en alerte maximale

La reprise de l’épidémie de Covid-19 a fait réagir le maire de Lyon et le président de la Métropole, qui dénoncent une opération de communication de la part de Jean Castex. Des évènements sont remis en cause, dont le CIEL.


Villette D’Anthon : 6ème Sens Immobilier réalise une importante acquisition

L’achat de cet ancien site du groupe AFTRAL vise à la réalisation d’un projet logistique.


La neutralité carbone visée pour les bureaux de JLL à horizon 2030


Le conseil en immobilier d’entreprise a fait cette annonce à l’occasion de la Climate Week.


6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique au coeur du plan de relance


Le confinement a impacté la construction de locaux

Le service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la Transition écologique a dévoilé ce mercredi ses chiffres d’autorisations à la construction et de mises en chantier de locaux non résidentiels.


Mauvais semestre pour l’immobilier logistique

La crise du coronavirus a eu un impact négatif sur la demande placée, a souligné Arthur Loyd Logistique.


Nette baisse de la demande placée en Ile-de-France au 1er semestre

La demande placée de bureaux en Ile-de-France est en repli de 40 % par rapport au premier semestre de l’année dernière, selon Immostat. Ce dernier a également fait part des chiffres de l’investissement et de l’immobilier logistique.


Volume record de 3,2 milliards d’euros d’externalisations en 2019

JLL a fait part de son analyse du marché des externalisations en Europe.


Vers l’accueil d’une importante plateforme logistique au nord de Saint-Etienne Métropole

Axtom acquiert un foncier de près de 16 hectares dans la zone Opera Parcs. ID Logistics va y construire un important projet immobilier représentant 80 millions d’euros d’investissement.


CIEL 2020 : la CMA s’associe à la CCI


La 2ème édition du « carrefour de l’immobilier d’entreprise à Lyon » associera cette année la Chambre de métiers et d’artisanat du Rhône, qui avait organisé l’an dernier la première édition de « l’Artisan et le Territoire ».


Renouvellement de partenariat entre Bjorg et Rhenus

Les deux acteurs ont renouvelé leur partenariat pour une durée de six ans.


BNP Paribas Real Estate va davantage intégrer la biodiversité


Le conseil a indiqué s’engager à l’intégrer dans toutes ses activités en Europe.