Saint-Etienne : une liste des enseignes de Steel dévoilée par un ex-adjoint, la Ville réagit

Lionel Saugues, ancien adjoint, a dévoilé une liste d’enseignes du futur centre commercial. La Ville a rappelé que celles-ci n’étaient pas destinées à être communiquées, car non définitives, et constituaient des éléments de travail du groupe Apsys.

La Ville de Saint-Etienne a, dans un communiqué jeudi, fait part de son étonnement quant à la divulgation par Lionel Saugues, ancien adjoint de Gaël Perdriau, d’une « première liste des enseignes qui s’installeront dans le centre commercial Steel », porté par le groupe Apsys. Lionel Saugues avait en effet siégé à l'ensemble des comités de commercialisation relatif au projet Steel qui ont eu lieu depuis 2016, en sa qualité, à l'époque, d'adjoint. La municipalité a ainsi précisé que ces informations, par nature confidentielles, ne sont normalement pas « destinées à être communiquées car non définitives, et constituent des éléments de travail du groupe Apsys ».

Un investissement de 150 millions d’euros

« La ville de Saint-Etienne regrette que cette communication vienne fragiliser le contexte commercial très positif à Saint-Etienne, dont la redynamisation est incontestable depuis 2014. Le meilleur indicateur en est le solde d’ouverture et de fermetures des commerces, positif depuis maintenant 3 années », a indiqué la Ville, qui souligne que l’installation croissante et continue de nouvelles enseignes démontre une confiance renouvelée des investisseurs pour le bassin stéphanois.

« Cette nouvelle sortie sur les réseaux sociaux fragilise par ailleurs de manière substantielle le projet Steel, qui constitue le plus gros investissement privé de ces dernières décennies dans la Loire à hauteur de 150 millions d’euros. La ville de Saint-Etienne rappelle que le projet demeure soumis au strict respect du cahier des charges tel que défini lors de l'appel à projets et qui n'a pas changé», a déploré la municipalité, qui rappelle la pertinence du projet visant à compléter l’offre commerciale du centre-ville.

Le projet représente, selon la Ville, « une opportunité pour Saint-Etienne notamment avec la création de plusieurs centaines d'emplois directs et indirects générées par le chantier lui-même, et par la future exploitation commerciale du site ». Il contribuera également à réduire le risque d'évasion commerciale vers la région lyonnaise, lequel est estimé par la CCI à quelque 176 millions d'euros au minimum. « A ce stade, la ville de Saint-Etienne laisse le soin au groupe Apsys, investisseur et futur gestionnaire du centre commercial, de réagir à ces pseudo-révélations », a conclu la Ville.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Vénissieux : EM2C et Ginkgo ont lancé la phase 2 de Deltalys


Ce parc d’activités mixte issu d’un renouvellement urbain d’une ancienne friche, totalise en tout 61.000 m² de surface de plancher, dont 25.300 m2 pour la deuxième tranche.


Les mises en chantier de locaux en nette hausse

En dépit d’une baisse des permis de construire sur trois mois, la dynamique des mises en chantier reste forte au niveau national. Elle l’est plus particulièrement en Auvergne-Rhône-Alpes.


JLL Lyon a emménagé cet été à Confluence

Le groupe a pris à bail 1.900 m² dans l’immeuble King Charles, récemment réhabilité par Cardinal.


Lentilly : pose de la 1ère pierre des bureaux de Lethiguel

null
EM2C a posé vendredi la première pierre des nouveaux bureaux lentillois du groupe implanté jusqu’ici à Lozanne.


Solvay va construire son centre d’innovation à Saint-Fons

Le groupe de chimie a présenté vendredi un investissement important, supérieur à 100 millions d’euros, dans la vallée de la chimie, à Saint-Fons.


Sodiaal International prend à bail 988 m² dans Le Dauphiné Part-Dieu

Brice Robert Arthur Loyd a fait part ce jour de ses dernières transactions estivales en bureaux et locaux d’activité.


Le nouveau pavillon H de l’hôpital Edouard Herriot a ouvert ses portes

null
Après quatre ans de travaux, ce nouveau bâtiment de 18.000 m2 a accueilli mardi ses premiers patients en ambulatoire.


Une troisième édition pour l’appel des 30

null
La 3e édition de l’Appel des 30 a été lancée la semaine dernière à Saint-Fons.


« Tous les atouts pour devenir un territoire attractif »

Nathalie Frier est maire de Saint-Fons. Nous évoquons avec elle la troisième édition de l’appel des 30.


Part-Dieu, quartier en mutation

null
Pour leur visite de rentrée, le maire de Lyon, Georges Képénékian, et le président de la Métropole, David Kimelfeld, avaient donné rendez-vous à la presse au coeur de ce quartier en pleine transformation.


Le Groupama Stadium, nouvelle destination touristique de l’est lyonnais

Le stade de l’Olympique lyonnais poursuit son développement, notamment d’un point de vue touristique, avec son musée et les visites guidées du stade. Celles-ci ont récemment obtenu le label « qualité tourisme ».    


Saint-Étienne : l’immeuble de la CPAM Loire livré

null
Vinci Immobilier et Cardinal ont livré ce nouveau siège situé face à la gare TGV de Châteaucreux.


Nippon Rika Vincent Industrie va s’implanter à Vourles sur 4.140 m2

L’entreprise localisée à Brignais souhaitait faire évoluer la taille de ses locaux, les ateliers existants existants n’étant plus compatibles avec la taille des dernières machines fabriquées par l’entreprise.


Investissement immobilier : bon 1er semestre en Auvergne-Rhône-Alpes

null
406 millions d’euros ont été investis en bureaux au 1er semestre sur le territoire, dans un contexte de volumes records en immobilier d’entreprise en régions.


«Un semestre d’un excellent niveau, à 138.000 m²»

Benoît de Fougeroux est président de la FNAIM Entreprises du Rhône. Le directeur régional Rhône-Alpes de BNP Paribas Real Estate Transaction évoque avec nous les bons chiffres de la demande placée en immobilier tertiaire et locaux d’activité dans la Métropole de Lyon au premier semestre 2018.