Une bonne année 2017 pour l’hôtellerie lyonnaise

La CCI organisait mercredi une conférence de presse visant à tirer le bilan de l’année 2017 en matière d’hôtellerie.

Le bilan de l’année 2017 a été plutôt positif pour l’hôtellerie lyonnaise. La CCI organisait mercredi une conférence de presse visant à tirer le bilan annuel dans le secteur au sein de la Métropole de Lyon. Et malgré une baisse de 2,3% des prix moyens, l’hôtellerie de l’agglomération lyonnaise a connu de très bons chiffres en termes de fréquentation.

La CCI note que le taux d’occupation moyen de 69,3% est en hausse par rapport à 2016, toutes catégories confondues, et les performances de l’an dernier sont supérieures à celles de 2015, année où s’était aussi tenu le SIRHA. La fréquentation a augmenté de 2,5 points, permettant ainsi au revenu par chambre de rester en hausse. En termes de nuitées, le marché hôtelier de la métropole a progressé de 4,4%, soit un volume de près de 5 millions de nuitées. Le RevPar augmente lui de 1,2 % pour atteindre 59,7€ HT. Le prix moyen s’établit à 86,2€ HT. Toutes les catégories enregistrent une diminution de leur prix moyen à l’exception des hôtels 1*.

Une année marquée par le SIRHA

2017 avait, comme c’est le cas tous les deux ans, bénéficié de la tenue du SIRHA en janvier. Mais c’est pourtant en juillet que la demande a été la plus importante dans la Métropole, avec 463.825 nuitées. Un fait qui confirme que Lyon n’est plus seulement perçue comme une destination « business », mais aussi comme une destination touristique. L’augmentation constante du nombre de nuitées est ainsi un phénomène structurel, avec une hausse de 4,4% de 2016 à 2017 et de 12,9% de 2015 à 2017. « C’est sans doute le fruit de la notoriété croissante de Lyon qui en 2016 avait remporté le prix de la meilleure destination de week-end d’Europe – World Travel Awards 2016 », souligne la CCI. Le SIRHA, évènement professionnel, a néanmoins permis au secteur d’enregistrer de bonnes performances en janvier, avec un taux d’occupation en hausse de 18% et un RevPar en progression de 44,5%.

Une offre en développement

Pour faire face à cette bonne fréquentation, l’offre continue à se développer. À mi-parcours du schéma de développement de l’hébergement touristique, le parc hôtelier se stabilise et monte en gamme. Depuis le 1 er janvier 2016, un volume net de 356 chambres a été créé, soit 36% des 1.000 chambres préconisées sur 4 ans. Le CCI note l’ouverture de 5 hôtels milieu et haut de gamme ainsi que de 2 résidences hôtelières, pour un total de 655 chambres. Mais 5 hôtels d’entrée de gamme ont fermé, qui ont principalement été transformés en hébergement d’urgence. Ceci représente une fermeture de 299 chambres. « Le parc poursuit ainsi doucement sa montée en gamme, mais aussi sa diversification avec l’ouverture de 2 hôtels pour 208 lits, soit 26% du volume à développer. Les projets en cours viendront étoffer cette nouvelle offre et les objectifs devraient être atteints d’ici 2020, participant ainsi à la mise en œuvre de la stratégie d’attractivité touristique globale métropolitaine », indique la CCI.

5 établissements ont été accompagnés en 2017 par l’Aide à la Modernisation de l’hôtellerie indépendante mise en place par la Métropole et ses partenaires. Les 4 lauréats 2018 viennent d’être désignés, à savoir le Globe et Cecil, l’hôtel Le Lumière, l’hôtel Le Verdun et le Patio des Terreaux. Ces établissements seront accompagnés pour une enveloppe totale de 136 000€.

Un parc hôtelier stabilisé

Le parc hôtelier de l’agglomération lyonnaise totalise au global 14.454 chambres, soit une capacité d’accueil en hausse de 0,47 % par rapport à 2016. Il totalise à ce jour 228 hôtels dont 123 établissements à Lyon. 203 établissements sont classés selon les nouvelles normes, soit 89% du parc en 2017.

« Le parc hôtelier de la métropole lyonnaise s’est stabilisé en capacité d’accueil et a amorcé, sous l’impulsion du schéma de développement de l’hébergement touristique (SDHT) 2016-2020, des dispositifs d’aides à la modernisation de l’hôtellerie de la région Auvergne-Rhône-Alpes, de la Métropole de Lyon ainsi que des partenaires, une montée en gamme de son offre afin de se présenter comme une destination d’excellence, tant pour la clientèle d’affaires, que pour la clientèle de loisir », a rappelé la CCI dans un communiqué.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Les anciennes usines Fagor Brandt accueillent Boldoduc

L’usine de production de masques de l’entreprise a été installée sur le site.


Annemasse : Sorovim accompagne une transaction de 300 m²

La transaction porte sur un pied d’immeuble neuf situé dans le centre-ville de cette commune de Haute-Savoie.


AMDG achète 10 actifs immobiliers, dont un à Lyon

Le montant total des acquisitions s’élève à 22,5 millions d’euros.


DCB Logistics réalisera un projet de 13.500 m² à Corbas

La filiale du groupe DCB International y assurera la réalisation d’un centre de distribution et de messagerie.


Le CIEL reporté aux 14 et 15 octobre

La 2ème édition du «carrefour de l’immobilier d’entreprise à Lyon» devait se tenir les 10 et 11 juin prochain. Mais la crise du Covid-19 a contraint l’organisateur, la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne à le reporter.


Signature d’un BEFA pour 2.350 m² dans le Cubiik

Vinci Immobilier a signé un bail en état futur d’achèvement portant sur cet immeuble en construction dans le quartier de Gerland avec un grand acteur français de l’enseignement privé


Une certification pour de nombreux bâtiments du groupe La Poste

Le groupe obtenu la certification ISO 50001 pour 26 bâtiments situés en région Auvergne Rhône-Alpes.


Centres commerciaux : seul celui de la Confluence est largement rouvert

La réouverture des grands centres commerciaux ne pouvait se faire qu’à la discrétion des préfets. Un arrêté a précisé où une réouverture assez large était possible dans la Métropole de Lyon.


Les commerces de Lyon Presqu’ile accueillent de nouveau des clients

Depuis lundi, les commerçants du centre-ville de Lyon ont rouvert leurs portes. Ils ont tout mis en œuvre afin d’accueillir leurs clients dans des conditions sanitaires optimales.


Déconfinement : Carré de Soie rouvre ses portes

Le centre commercial rouvrira ce lundi, en mettant en œuvre les prescriptions du guide spécifique élaboré par le CDCF.


Une aide de la Métropole pour un soutien de la trésorerie des entreprises

Le plan d’aides économiques d’urgence de la Métropole prévoit une aide de 1.000€ mensuelle versée pour mars et avril, aux entreprises éligibles au fonds de solidarité national du gouvernement. Le second volet du fonds de solidarité en faveur des très petites entreprises, lui, démarre.


Le net impact du Covid-19 sur le marché immobilier tertiaire lyonnais

Certains conseils en immobilier d’entreprise ont délivré ces derniers jours leur analyse sur le marché lyonnais, dont JLL et CBRE.


Loïc Hervé devient directeur général adjoint de Perial AM

Le groupe Perial a également annoncé renforcer son comité de direction via l’intégration de deux nouveaux membres, Yann Videcoq et Stéphane Collange.


Brice Robert Arthur Loyd avec « l’entreprise des possibles » contre le Covid-19

La société lyonnaise se mobilise contre le Covid-19 avec le collectif d’entreprises agissant pour la cause des sans-abris. Un local de 500 m2 a été mis à disposition à Vaulx-en-Velin.


La question des loyers évoquée lors du conseil de la Métropole


David Kimelfeld a évoqué la question des loyers des entreprises, mais aussi celle des loyers d’habitation.