Parc de Lacroix-Laval : un appel à projets pour le château

Le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld, était mercredi en visite dans cet espace vert de l’ouest lyonnais.

David Kimelfeld, le président de la Métropole de Lyon, était mercredi en visite au parc de Lacroix-Laval. L’espace vert, situé sur trois communes, à savoir Marcy-L’Étoile, Charbonnières-les-Bains et La Tour de Salvagny, a ainsi permis à David Kimelfeld de rappeler les nombreux enjeux liés aux parcs métropolitains.

Le parc de Lacroix-Laval,qui s’étend sur 140 hectares, est tout comme le parc de Parilly, situé sur Vénissieux et Bron, géré par la Métropole depuis le 1er janvier 2015. Ces deux parcs d’agglomération étaient auparavant sous la responsabilité du Département du Rhône.

Plusieurs vocations

Ces parcs ont vocation à accueillir du public au quotidien et lors d’événements, à entretenir et valoriser le bâti, les équipements sportifs, les aires de jeux, et inscrire les pratiques dans une démarche de développement durable. Ils favorisent en outre la biodiversité et la qualité paysagère, et permettent de développer des conservatoires de variétés de fruits, de légumes et de leurs originaires de la région lyonnaise.

David Kimelfeld a ainsi rappelé, lors de cette visite, l’importance de la préservation des espaces naturels dans la Métropole lyonnaise. Pour lui, « entretenir et développer les espaces comme le Domaine de Lacroix-Laval, c’est non seulement permettre aux 900 000 visiteurs annuels de ce très beau parc de profiter d’un lieu agréable, mais c’est aussi participer à notre politique en faveur de la qualité de l’air et à la réduction des températures pendant les périodes de canicule grâce à ces grands espaces arborés et végétalisés. Disposer d’espaces verts de qualité, c’est aussi une façon de renforcer l’attractivité de notre Métropole auprès des entreprises qui cherchent à s’implanter sur notre territoire en proposant une meilleure qualité de vie . Le développement durable, l’écologie ne s’opposent pas au développement économique, au contraire ils le renforcent. »

Labels

Le Domaine de Lacroix-Laval est reconnu à l’inventaire des Espaces Naturels Sensibles (ENS), est inscrit à l’inventaire des Zones Naturelles d’Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF), et a été labellisé Jardin remarquable par la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), labellisé Écojardin en 2015.

Il est en outre adhérent au réseau national des Potagers de France, et abrite aussi le Centre de Ressources en Botanique Appliquée (CRBA) qui est le référent scientifique en charge de la documentation sur les variétés, la recherche des graines dans le monde entier, la caractérisation des végétaux, la gestion des collections et l’animation du réseau de conservation. « Le CRBA a pour objectif principal de retrouver les variétés originaires de la région lyonnaise, de les remettre en culture afin de les multiplier et de les conserver puis de les réintroduire dans des réseaux de professionnels et de particuliers afin de les faire connaître au plus grand nombre », rappelle la Métropole dans un communiqué.

Appel à projets pour le château

La visite a également été l’occasion d’évoquer le château du Domaine de Lacroix-Laval. Celui-ci abritait, jusqu’en octobre 2017, plusieurs activités de restauration. En octobre prochain, la Métropole va lancer un appel à projets pour le château et son orangerie, lequel visera à « mettre en œuvre un concept innovant revitalisant le site tout en respectant le caractère exceptionnel de son environnement et de son usage », indique la Métropole..

Le préimètre du projet sera toutefois très encadré. « Il n’est pas question de privatiser ce lieu de 5 000m² ou d’en faire un hôtel. Nous attendons de cet appel d’offres que notre futur partenaire nous propose un concept nouveau, pérenne sur le plan économique et en lien étroit avec les milliers de visiteurs qui fréquentent le parc,» a indiqué David Kimelfeld, lors de cette visite.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Planning rallongé de 3 mois pour les travaux de la paroi ouest du parc Saint-Antoine

Lyon Parc Auto a réactualisé jeudi le timing du projet, après un contretemps sur le chantier de la paroi moulée ouest du parc.


« Il faut intensifier la relation avec les territoires hors de la Métropole »

null
David Kimelfeld est le président de la Métropole de Lyon. Enviscope et Lyon Pôle Immo ont rencontré l’élu pour évoquer les relations de la Métropole avec les territoires voisins, et avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


« Gaël Perdriau est quelqu’un de très attaché à la coopération »

David Kimelfeld est le président de la Métropole de Lyon. Enviscope et Lyon Pôle Immo ont rencontré l’élu, et ont échangé sur le pôle métropolitain.


La FPI et la FFB réagissent positivement à la conclusion favorable de la CMP

Les deux fédérations ont réagi favorablement au compromis trouvé par les députés et sénateurs sur le projet de loi ELAN.


Andrézieux-Bouthéon : début des travaux pour l’entrepôt Cdiscount

Saint-Etienne Métropole et l’ADERLY ont fait part du début des travaux pour la nouvelle plateforme logistique de 60.000 m² de la filiale de Casino.


Un vœu pour un désinvestissement dans les énergies fossiles

La Métropole de Lyon, a, lors du Conseil métropolitain, adopté un vœu proposé par les organisateurs locaux de la marche pour le climat.


Gérard Collomb candidat pour Lyon et la Métropole en 2020

Le ministre de l’Intérieur a annoncé qu’il serait de nouveau candidat à la mairie de Lyon en 2020.


Les futurs bus acquis par le Sytral seront tous propres

Le Sytral a dévoilé vendredi à la presse sa stratégie d’acquisition pour les années à venir.


Le collectif A45 appelle à un dialogue entre élus

Suite à la réunion mardi entre la ministre des Transports et les membres du Comité d’orientation des infrastructures, le collectif en faveur de le construction de l’axe veut que les élus parlent d’une seule voix.


« Le salon du logement pour les jeunes rassemble entre 1.100 et 1.600 visiteurs »

Samuel Langlade est, au sein du CLLAJ, l’organisateur du salon du logement pour les jeunes. Il évoque avec Lyon Pôle Immo l’histoire et le déroulé de ce salon.


10ème édition du salon du logement pour les jeunes

null
Le CLLAJ Lyon organise ce mardi, pour la dixième année consécutive, ce salon à l’Hôtel de Ville de Lyon au sein duquel 80 exposants sont présents.
» «Le salon du logement pour les jeunes rassemble entre 1.100 et 1.600 visiteurs»


Le tramway T6 devrait être mis en service fin 2019

Le SYTRAL prévoit, dans son plan de mandat 2015-2020, d’investir 60 millions d’euros dans le projet «Capacité Tramway».


Une future extension pour l’école La Mache

Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a rendu visite mardi à l’établissement, le lycée étant amené à bénéficier du « Plan Marshall » lancé par la Région.


De nombreux chantiers réalisés cet été dans la Métropole

Du T6 à la Part-Dieu, de nombreux chantiers ont été réalisés durant la période estivale.


Thierry Mandon devient directeur de la cité du design de Saint-Etienne

L’ancien secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche va prendre ses fonctions début septembre.