Gare Lyon Part-Dieu : premières démolitions

Le réaménagement du pôle d’échanges entre dans une nouvelle phase, avec le démarrage des premières démolitions.

L’usager de la gare Part-Dieu provenant du centre commercial aura sans doute remarqué, ces derniers jours, des changements pour rallier les quais SNCF via la place Béraudier. Des entrées de la gare ont en effet été fermées, les premières démolitions ayant démarré. Il s’agit là d’une nouvelle étape dans le réaménagement de la gare de la Part‐Dieu qui s’engage dans les prochaines semaines. Les premiers travaux de déconstruction/démolition concernent ainsi 2 immeubles sur la place Béraudier, à savoir la première partie du hall d’entrée de la gare sous maîtrise d’ouvrage SNCF  Gare&Connexions, mais aussi le bâtiment de l’Orient sous maîtrise d’ouvrage Vinci Immobilier

« Ces démolitions seront réalisées par un groupement d’entreprises piloté par VCF TP Lyon pour le hall sud de la gare et par le groupement CITINEA/VCF TP LYON/EBM et CARDEM pour le bâtiment de l'Orient. Elles permettront de libérer l’emprise de la future galerie Béraudier sur laquelle sera construite l’extension du hall d’accueil actuel vers le sud et la nouvelle entrée Pompidou », a précisé la SPL Lyon Part-Dieu dans un communiqué.

12 mois de déconstruction

Les travaux de déconstruction/démolition devraient au total durer 12 mois pour le hall sud de la gare et6 mois pour le bâtiment de l’Orient. A la fin des travaux de démolition du hall sud de la gare, celle du hall nord démarrera.

Face à ces travaux, un hall d’accueil provisoire a été aménagé par SNCF Gare&Connexions sur la partie nord de la place pour garantir le confort et l’accessibilité de la gare. Ce hall est mis en service depuis le 20 juin pour une durée de 1 an. La SPL indique que l’ensemble des services en gare sont maintenus pendant les travaux, à l’image du services aux voyageurs, de la billetterie, des toilettes, et des espaces d’attente.

La SPL précise que le stationnement est désormais interdit aux deux‐roues motorisées et aux vélos sur la partie sud de la place Béraudier dès ce mercredi. Pour les 2 roues motorisées, des aires de stationnement sont prévues sur le boulevard Vivier Merle et le boulevard Eugène Deruelle devant l’immeuble Caisse d’Epargne. Pour les vélos, les arceaux seront déplacés devant la bibliothèque (le stationnement vélo est toujours possible au nord de la place Béraudier).

« En sortie du nouveau hall d’accueil, les usagers du métro sont invités à emprunter le nouveau hall d’accueil pour rejoindre la bouche de métro sur le boulevard Vivier Merle en longeant le nord de la place. Il n’y a pas d’impacts sur le trafic et les arrêts de bus sur le boulevard Vivier Merle », indique la SPL.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


Bruno Bernard veut plus d‘effectifs de police dans les transports

Le président de la Métropole de Lyon a demandé ce mardi au ministre de l’Intérieur de stopper la baisse des effectifs de police.


Reconnaissance de catastrophe naturelle dans plusieurs communes

La préfecture du Rhône a annoncé ce mardi que des arrêtés interministériels portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle à Tassin-la-Demi-Lune, Communay, Longes, Trêves, Tarare et Saint-Pierre-de-Chandieu étaient parus au Journal officiel.


Lyon 4 : évacuation de l’ex-collège Scève

Les services de l’État ont mené ce mardi l’évacuation en matinée de l’ex-collège Scève, en lien avec la Métropole et la Ville de Lyon.


Deux expérimentations lancées par LPA, issues de son Lab

Le Lab LPA avait été créé il y a trois ans. Il s’engage dans une phase d’expérimentation avec deux startups, Carl et Mob-Energy.


Large soutien des élus suite aux menaces à l’encontre de Jérémie Bréaud

Le maire de Bron, menacé de mort, a reçu des soutiens tant de la part des élus de droite que des élus de l’opposition.


La SPL Lyon Confluence récompensée au SIATI

La SPL a reçu le trophée d’or de la transformation urbaine la plus innovante dans la catégorie « Aménageurs ».


Le SYTRAL deviendra un EPL au premier janvier 2022

Le syndicat mixte a annoncé amorcer son évolution en établissement public local, du fait de l’application prochaine de la loi d’orientation des mobilités.


Grégory Doucet nommé président du conseil de surveillance des HCL

Le maire de Lyon a été élu ce lundi à l’unanimité des suffrages exprimés président du conseil de surveillance des Hospices Civils de Lyon.


Grégory Doucet, co-président de la commission «santé» de France Urbaine

Suite à l’élection du bureau et de Johanna Rolland à la présidence de l’association, les premières nominations aux co-présidences de commissions ont été dévoilées ce lundi. Gaël Perdriau reste coprésident de la commission « Sécurité ».


350 millions d’euros pour développer des programmes de logements denses

C’est l’un des éléments du plan de relance économique de 100 milliards d’euros dévoilé à la rentrée par le gouvernement: l’accompagnement des collectivités pour développer des logements.


Lyon, Saint-Étienne et Grenoble entrent en couvre-feu

Un couvre-feu est mis en place dans les trois métropoles de 21h00 à 06h00 pour une durée minimale de 4 semaines. Le télétravail est de nouveau promu.


Le 2ème trimestre a vu un recul du nombre d’ouvriers du BTP inférieur à celui de l’activité

La crise sanitaire liée à la Covid-19 a eu un lourd impact sur toutes les activités du secteur de la construction au 2ème trimestre, a indiqué le service des données et études statistiques (SDES).


Doucet et Bernard signataires d’une lettre ouverte pour la baisse des émissions

Coordonnée par C40 Cities et Eurocities, une lettre ouverte a été adressée par 58 maires de toute l’Europe à la présidente du Conseil de l’Union européenne et au président du Conseil européen pour rehausser les objectifs de réduction des émissions pour 2030.


Lyon et Francfort célèbrent leurs 60 ans de jumelage

Cela fait tout juste 60 ans, le 15 octobre 1960, que les deux villes signaient une convention de jumelage, scellant ainsi sur notre territoire la réconciliation engagée dans l’après-guerre.


Philippe Pelletier reconduit à la présidence du Plan bâtiment durable

La ministre déléguée au logement, Emmanuelle Wargon, appelle pour sa part « à amplifier l’action ».