Signature d’un pacte et d’une convention tripartite pour les quartiers populaires

Le ministre de la Cohésion des territoires et son secrétaire d’État avaient réuni mercredi les acteurs des quartiers en politique de la ville.

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, et Julien Denormandie, secrétaire d’État auprès du ministre, avaient réuni mercredi des acteurs engagés pour les quartiers populaires (QPV), et notamment des associations, élus, des acteurs du monde HLM et Action Logement, des chefs d’entreprise et des membres du Conseil national des Villes. Ceux-ci avaient été réunis autour de trois axes majeurs, à avoir l’appui des associations, l’engagement des entreprises dans un pacte avec les quartiers, et l’accélération du nouveau programme de renouvellement urbain (NPNRU).

Cette réunion faisait suite à la mobilisation nationale lancée en novembre 2017 par le président de la République en faveur des habitants des quartiers, et s’inscrivait dans la continuité du travail de co-construction à laquelle plus de 15.000 personnes ont participé sur le territoire et à la remise du rapport de Jean-Louis Borloo.

Crédits sanctuarisés

Pour le ministre, Jacques Mézard, «il se dégage une énergie formidable de nos quartiers, et notre objectif c’est de valoriser ces talents, ces idées dans tous nos territoires ». Il a ainsi rappelé l’engagement de l’Etat auprès des associations, en soulignant que les le secrétaire d’État auprès du Ministre, sont sanctuarisés à hauteur de 430 millions d’euros par an sur le quinquennat. Il a évoqué le rôle de facilitateur que l’État doit jouer pour conforter les associations et leurs bénévoles dans leurs actions au profit des quartiers populaires.

C’est la raison pour laquelle le ministre a annoncé un partenariat national entre l’Etat et le monde associatif avec un budget de 15 millions d’euros par an dès 2019 pour soutenir, mettre en réseau, faire essaimer des grands réseaux associatifs présents et actifs dans les quartiers. Le ministre a également évoqué la création en 2019 de 1.000 adultes relais supplémentaires, lesquels sont des médiateurs sociaux financés par l’Etat, et employés principalement par des associations et œuvrant pour favoriser le lien social entre les habitants, les service publics et les institutions.

Signature du PAQTE

Le ministre a annoncé le doublement et la revalorisation de l’aide à l’emploi associatif du fonds de coopération de la jeunesse et de l’éducation prioritaire (Fonjep). Cette aide va être revalorisée de 5.000 à 7.000 euros et le nombre de postes FONJEP financés dans les quartiers passer de 750 à 1500 postes. «C’est grâce à l’implication de leurs salariés et de leurs bénévoles que des dizaines de milliers d’associations agissent pour la cohésion des territoires», a souligné le ministre.

Jacques Mézard et Julien Denormandie ont également signé le pacte avec les quartiers pour toutes les entreprises (PAQTE), avec le MEDEF et 3 premières entreprises pionnières (Adecco, la fédération régionale des travaux publics d’Ile-de-France et Accor Hotel Group). Celui-ci vise à des engagements concrets des entreprises sur quatre axes : sensibiliser, former, recruter et acheter.

L’action de sensibiliser passe par une meilleure compréhension du monde de l’entreprise, de l’entrepreneuriat, des secteurs d’activité et des métiers avec des accès aux stages renforcés. La formation passera pour sa part par un accès à l’apprentissage facilité, tant en termes d’appui à l’orientation que d’accès à l’alternance et d’accompagnement des apprentis

Le troisième axe, celui de  recruter vise à un développement de l’emploi renforcé dans les QPV, des méthodes de recrutement sans discrimination ainsi que du soutien à l’inclusion. Le quatrième axe, « acheter », passe par un développement des achats responsables et inclusifs avec un soutien et une prise en compte des engagements d’entreprises dans les marchés publics.

«Chaque axe correspond à une priorité gouvernementale et à des actions précises: la découverte des métiers avec les stages de 3e, la formation avec l’apprentissage, le recrutement avec les emplois francs et le testing, les achats avec les clauses d’insertion. Nous innovons car si les entreprises volontaires prendront des engagements, l’Etat aussi. Des indicateurs très clairs ont été mis en place pour assurer un suivi de ces engagements. Par ailleurs, l’objet de ce PAQTE c’est bien de mettre en lien les entreprises et les associations et habitants œuvrant dans ces quartiers», a indiqué Julien Denormandie dans le communiqué.

Convention tripartite

Une convention tripartite relative au financement du nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) a par ailleurs été signée entre l'État, l’ANRU et Action Logement. Outre les ministres, étaients présents Jean-Louis Dumont, président de l’union sociale pour l’habitat (USH), Olivier Klein, président de l’ANRU et Bruno Arcadipane, président d’Action Logement . 7 projets d’intérêt national et 45 d’intérêt régional ont depuis fin mai été validés.

«La convention signée aujourd’hui est la preuve de la relance de la rénovation urbaine, du retour des grues dans les quartiers. Avec les partenaires et les élus locaux, nous allons faire repartir la dynamique et encourager l’ambition des projets locaux» a conclu Jacques Mézard.






Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


La ZAC de la Saulaie, projet majeur du sud-ouest de la Métropole, avance

Une réunion publique se tenait, il y a une dizaine de jours, sur l’évolution du quartier. 900 logements sont désormais prévus dans le cadre de cette ZAC.


Presqu’ile : moins d’autos et « un peu de temps » pour le T8

Bruno Bernard, président du SYTRAL et de la Métropole, a rappelé publiquement lors du lancement de la concertation sur le réaménagement de la rive droite du Rhône vouloir se donner un plus de temps pour le projet de tramway entre Bellecour et Part-Dieu. Il a évoqué l’impact possible de la réduction des voies dédiées à l’automobile.


Réaménagement de la rive droite du Rhône: la concertation a débuté

Une réunion publique de lancement était organisée ce mardi à l’Hôtel de Ville de Lyon.


Lancement de la concertation sur le transport par câble entre Francheville et Lyon

nullUne soirée d’ouverture de la concertation est organisée ce mercredi. Le SYTRAL et une partie des opposants au projet ont présenté lundi cette démarche lors d’une conférence de presse.


Jean Castex était en visite vendredi dans la Métropole de Lyon

Le Premier ministre était en déplacement ce vendredi dans la Métropole de Lyon sur le thème de la politique de la Ville. Le chef du gouvernement s’est successivement rendu à La Duchère, Vénissieux, Vaulx-en-Velin et Villeurbanne.


La Métropole et Charly décident de remettre à plat le projet de cimetière

La Métropole de Lyon et la Ville, suite à une entrevue du président avec le maire, ont annoncé la relance des études quant aux sites potentiels du nouveau cimetière métropolitain.


Le cours Lafayette partiellement fermé à la circulation

Celui-ci est fermé dès ce mardi à la circulation et ce jusqu’en février entre la rue Ney et le boulevard Jules Favre Ceci va permettre la réalisation de travaux d’aménagement des espaces publics sur le boulevard Vivier-Merle.


Bruno Bernard appelle à un rééquilibrage des territoires

Le président de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard, a pu, lors de la conférence de presse organisée mardi sur l’encadrement des loyers, réaffirmer les grandes lignes en matière de politique du logement.


Travaux du T6 : Villeurbanne accompagne les commerçants

La Ville a annoncé accompagner les commerçants dans le cadre de la suppression du marché Leclerc.


Agglo de Villefranche : la ZAC de l’Ile Porte devrait enfin voir le jour

Beau Parc. Tel est le nom choisi par la Communauté d’agglomération Villefranche Beaujolais Saône pour sa fameuse ZAC de l’Ile Porte, attendue depuis au moins quinze ans, et qui devrait enfin connaître concrétisation.


Vers la création d’une SAC entre les OPH de la Métropole de Lyon

nullLes trois offices publics de l’habitat pourraient s’associer au sein d’une société de coopération, pour s’unir notamment en matière d’aménagement. L’idée a été évoquée par Renaud Payre lors des rencontres « En aparté » organisées par l’AURA HLM.


Clermont Auvergne Métropole développe ses réseaux de chaleur

nullLe président de l’intercommunalité et maire de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi, a présenté mercredi les projets d’extension et d’interconnexion des réseaux, qui visent à diminuer l’empreinte carbone du territoire.


« Les terrasses » de l’Hôtel-Dieu récompensées par une pyramide d’argent

nullLa fédération des promoteurs immobiliers d’Auvergne organisait il y a 10 jours sa traditionnelle cérémonie des pyramides à l’Hôtel de Ville de Clermont-Ferrand. L’occasion pour les présidents de Clermont Auvergne Métropole et de la FPI régionale de faire un point sur ce marché plutôt dynamique.


Vénissieux : inauguration de la place Ennemond Romand

Cette requalification, réalisée pour un coût global de 5.1 millions d’euros, visait à créer un espace de proximité, apaisé, végétalisé et convivial.


Les futures lignes de métro de l’agglomération lyonnaise en concertation


Le SYTRAL organise du 21 septembre au 15 décembre un vaste débat sur l’avenir du réseau de métro dans l’agglomération lyonnaise. Avec 4 futures lignes versées au débat.